Ma Photo

Actualité

  • Parution le 15 mars 2012

    Actu

    Paru le 2 novembre 2009

    Actu

    Actu

    Traductions

    Actu
    Corée

    Actu

    Corée

    Actu

    Inde

    Actu

    Etats-Unis

    Actu

    Chine

    Actu

    Pologne

    Actu

    Etats-Unis

    Actu

    Argentine

    Actu

    Corée

    Actu

    Espagne

    Actu

    Portugal

    ----------

    Actu

    Actu

    Actu

« Prix, la faute à qui ? | Accueil | La stabilité l’emporte »

Commentaires

Faut pas nous en vouloir: si nous étions capables de choisir le bon cheval pour les bonnes raisons, nous commencerions par faire le ménage chez nous...

http://www.france24.com/fr/20080306-politiques-americains-unis-contre-le-contrat-eads-etats-unis-militaire&navi=AMERIQUES

Décapant, irrésistible, un régal....

Absolutamente espectacular, really magnificent, vraiment excellent....
On croirait du sur mesure pour notre ami ETF...
Ca va lui plaire, c'est sur...

Hé oui, le dollar part en papillotes, et un Européen mondialiste dirigera bientôt les USA. Que demande le peuple?!
Reste tout de même à se débarrasser de la sorcière (et de son manche à balais - Bill) et du vétéran gauchisant. C'est jouable.
Merci Guy, j'ai bien ri.

Monsieur Sorman avez-vous postulé au prix de la carpette anglaise?

1° Aucun des 2 candidats ne peu plus raisonnablement espérer obtenir le nombre de délégués nécessaires à l'investiture.
2° Le super-délégués vont être la clef de tout, hors ils sont "indépendant" des candidats: -casse tête assuré- !!!
3°Personne ne connait ce qui se passe vraiment dans la tête des candidats.

Seule certitude (à moins d'être un con-vaincu):
PAS DE CERTITUDES !

Barack Obama serait-il le mieux placé pour faire face à la crise économique endémique et demander des sacrifices aux classes laborieuses ? http://blog-ccc.typepad.fr/blog_ccc/2008/03/barack-obama-se.html#comments

Ceci-étant, il est grand temps qu'un président démocrate vienne mettre un peu d'ordre dans le marasme actuel (je le plains!), comme le fit Clinton après Bush père (sauf que là, c'est bien pire). On peut ironiser tout ce qu'on veut sur l'Obamania, cela ne dissimule à personne, et surtout pas aux américains eux-mêmes, l'étendue du désastre que laissera, derrière elle, l'administration Bush.
Mais sur le sujet, bien entendu, la machine à sarcasmes de notre ami Guy est suspicieusement muette. Elle doit être mal calibrée.
Bushomania in SormanLand...

J'espère qu'Obama n'aura pas a gérer un deuxième 11 septembre,et pourquoi un républicain,ne serrait pas plus capable de geré l'après bush qui soit dit en passant n'est pas si désastreux.pour l'instant personne depuis plus de trente ans à faire pire que Carter.

certainement qu'ETF fait référence aux coûts de la guerre d'irak qui représante avec l'Afghanistan un ridicule 4% du PIB en comparaison,la guerre du Vietnam 9% et la deuxième guerre mondial plus du 30% du PIB.C'est sur ces dernier points qu'Obama m'inquiéte,la guerre contre la terreur n'est pas terminé,j'espére me tromper,qu'il serat a la hauteur pour ne pas bacler la guerra d'Irak qui stratègiquement porte ses fruits,pour l'heure Mc Cain "le guerrier" m'inspire plus confiance.mais bon sur ce coup j'aurai rien à dire que le meilleur gagne

D.J

bonjour M SORMAN,
je viens d'acheter 6 de vos ouvrages d'un coup et je dois dire que je me régale ! A la fois par le contenu et par le style. Je recommande en particulier à ceux qui ne l'ont pas encore lu, le voyage en train vers la Belgique avec tante LOTTE. Un moceau d'anthologie ! A lire dans les premières pages de "le monde est ma tribu".
Je découvre le libéralisme comme vous l'entendez. Il est à mille lieux de l'idiote caricature qu'en font les "anti-libéraux". Cette approche rejoint, par certains côtés, la vision de l'homme qui se dégage des recherches de la psychologie évolutionniste qui me tient à coeur actuellement. (Si vous voulez en savoir plus sur cette discipline, vous pouvez jeter un coup d'oeil sur mon blog : http://www.alain-barre.com/ dans la rubrique "PPP Petite Psychologie de Poche".
Par ailleurs je compte présenter certaines de vos idées ainsi que vos ouvrages. M'autorisez-vous à faire des citations ?
cordialement et félicitations pour la clarté de votre dernier ouvrage : L'économie ne ment pas !

M.Sorman
cet après midi je suis
aller me procurer votre ouvrage "l'économie ne ment pas", à la caisse de la librairie en regardant le prix du livre,je me suis posé la question de savoir se pense l'économie du prix unique du livre

D.J

Si j'en crois un sondage publié par L'Hebdo, les Helvétes sont plus qu'Obamaniaques . Obama recueillerait la majorité des suffrages en Suisse , suivi de loin par Hillary Clinton et McCain, probable prochain président, 5% . Le réveil va être douloureux .

M.Sorman,je me suis permis de vous faire un peu de pub de votre ouvrage"l'èconomie ne ment pas" une foi sur le blog des jeunes libéraux vaudois et une foi sur le blog du centre patronal vaudois.

les Suisse n'ont toujours pas digéré les défaites de Gore et Kerry face a Bush,celà explique l'engoumant des médias suisse envers les démocrates,int. de vote des Suisses,47.7 pour Obama,29.8 pour hillary,et 4.9 pour McCain.Aux derniére élection féderal en suisse les conservateurs de l'UDC ont été plébiscité,alors que ces mêmes Suisses ne peuvent pas blairer ceux de l'onle Sam.

D.J

"Europeans love minorities when they live in the US. We tend not to like our own minorities, who we willingly discriminate on the basis of skin color or religion."

On sent que ces phrases sont écrites pour la consommation américaine.

La réalité est que la religion pro-minorités se porte fort bien en France. L'immigrationnisme et l'anti-racisme ont mis en place une véritable machine de dénigrement de la majorité blanche, chrétienne et française de souche.

Que les situation des immigrés ne soit pas bonne, c'est une réalité.

(Je préfère parler d'immigrés que de minorités, terme fourre-tout qui ne veut rien dire, et entretient le communautarisme et la victimisation jusqu'à l'absurde: les femmes, par exemple, bénéficient du label "minorité" alors qu'elles sont la majorité.)

En revanche, le mauvais sort des immigrés n'est pas tant dû au racisme (c'est à dire à une hostilité irrationnelle) qu'à des causes objectives parfaitement identifiées: anti-libéralisme qui bride l'emploi et la construction de logements, théories pédagogiques gauchistes qui produisent des idiots à la chaîne (à moins d'avoir un très bon bagage de départ), assistanat qui attire l'immigration clandestine et défavorise l'intégration, grande proportion d'analphabètes parmi les immigrés, incompatibilité entre la culture musulmane et la culture chrétienne, etc.

Le réveil va être douloureux? Parce que vous croyez que la douleur n'est pas déjà là aux USA et qu'Obama n'y est strictement pour rien? Mauvaise calibration de votre perspective, comme je le disais plus haut.
Et dois-je aussi comprendre que vous avalez votre chapeau avant l'heure? La mégère n'est pas encore apprivoisée, et le gauchiste du Vietnam bénéficierait sans doute d’un attentat. Attendons de voir (mais je ne change pas de canasson).
A part ça, j’ai vu une partie de l’émission de Guillaume. http://programmes.france2.fr/esprits-libres/23844267-fr.php
Pas mauvaise, l’émission. Révélateur, comme vous horripilez les Field et consorts qui se montrent à la limite de la grossièreté et font preuve envers vous de plus d’arrogance qu’un Sarko en grande forme. Ils sont emblématiques de cette haine viscérale qu’éprouvent certains pseudo intellos Français pour le « fantasme libéral ». Bref, vous avez survolé le débat, et je ne dis pas ça pour vous flatter. Tout de même, vous ne devriez pas laisser dire que vous vivez aux USA. Car si cela peut éventuellement vous plaire (coquetterie provocatrice), cela sert inutilement vos détracteurs.

J'ai écrit:

"On sent que ces phrases [de Guy Sorman] sont écrites pour la consommation américaine."

Plus précisément pour le City Journal, excellente revue qui a publié des enquêtes et des analyses, sur l'immigration et le sort des minorités aux Etats-Unis, à mille lieues du politiquement correct immigrationniste et anti-raciste qu'évoque la phrase "We tend not to like our own minorities, who we willingly discriminate on the basis of skin color or religion."

En deux mots, le City Journal conclut que, oui, la délinquance aux Etats-Unis est largement dûe aux immigrés (et aux Noirs), oui, les immigrés pèsent de façon disproportionnée sur les finances publiques, oui, il y a des bons immigrés qui s'intègrent (ceux venus d'Europe au XIX ème siècle et au début du XX ème siècle), et de mauvais immigrés qui ne s'intègrent pas (les latinos qui ont commencé à venir à la fin du XX ème siècle).

Les constatations et les analyses du City Journal pour les Etats-Unis recoupent remarquablement ce qui se passe en France et en Europe.

Lisez ces enquêtes dont l'équivalent n'existe pas en France, remplacez "immigration européenne" par "Italiens, Portugais et Espagnols", remplacez "Latinos" par "Maghrébins et Noirs d'Afrique", et vous aurez l'impression de lire une description de la réalité française que tentent de dissimuler les médias officiels.

Est-il exact, M. Sorman, que vous vivez une partie de l'année aux Etats-Unis?

Regardez bien les sondages pour les présidentielles US. Les Démocrates ne devraient pas ouvrir le champagne... :
http://leblogdrzz.over-blog.com/article-17485736.html

Le pauvre drzz se raccroche aux rideaux. Mais mon bon, je vous le redis, les démocrates ont déjà gagné! Même si McCain passe (ce qui, vu la mobilisation démocrate et l’apathie républicaine à peu de chances d’arriver). Et notez que les démocrates ont remporté hier le siège de Dennis Hastert, l'ancien speaker of the House (républicain), dans un bastion républicain. Attendez vous donc à une déferlante bleue. C’est la vie. Les américains en ont soupé de l’incompétence et de la gabegie. Seul problème: le mal est fait, et bien fait.

Pour appuyer ce que vous dites mon cher Mr Marchenoir, on ne résoudra pas le problème de l'immigration tant qu'on ne posera pas vraiment le probleme :
Aujourd'hui on en est a reconnaitre qu'il y a un probleme d'immigration/integration (c'est deja pas si mal on a mis 20 ans a admettre ca) mais l'analyse est que c'est a cause de l'etat francais qui a mal traités les dernieres generation d'arrivants.

Or c'est faux puisque l'immigration asiatique, arrivées dans les mêmes conditions et a la même epoque (des années 60 a maintenant) s'en tire véritablement tres bien.
Les enfants de cette generation sont aujourd'hui avocats, medecins, ingénieurs etc... au meme titre que n'importe quel francais de souche, il y a chez eux une culture de la reussite scolaire qu'on ne trouve pas chez les autres immigrés. A la place, on a surtout du ressentiment face a la colonisation, et le fameux "on leur doit bien ca" !

Par contre je vois pas bien comment ni qui pourrait dire ca parce que ca fait vraiment raciste lol.

Sakurgikhan,

Je suis de famille Black-blanc-beur et pourtant je sais que vous avez raison.
Quand je dis çà à mes copains bobos, ils me disent que je suis du Front National... alors que je suis encarté dans un parti Socialiste que je trouve trop élististe !!!!!

La presse, parisienne et sa langue de bois en est la principale responsable, me semble t'il

Sur le sujet de l'immigration, article intéressant dans le Washington Post, où l'on voit que les universités s'apprêtent à recevoir une majorité de "minorités". ٍEn d'autres termes, l'Amérique WASP a vécu.

"The majority will become the minority," said Stephen Joel Trachtenberg, president emeritus and professor of public service at George Washington University. "There will be more Hispanics, more African Americans, more Chinese, Indians, Pakistanis, Koreans. I anticipate that the most common last name in the freshman class will be Kim."
http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2008/03/09/AR2008030902065.html?hpid=topnews

ETF: Les Universites americaines ont maintenant pour objectif et pour "marche" le monde et non plus les US. C'est le cas depuis deja pas mal de temps c'est vrai, mais maintenant cela se reflete dans leur recrutement.
Par ailleurs, quand on voit tout ces jeunes "WASP" gaves de sucres et de chips, qui passent des heures devant la tele a regarder des inepties, et qui se passionnent pour la vie de Britney Spears on ne peut qu'entrevoir un certain besoin de renouvellement... Mais peut-etre que je suis trop vieux et que je ne comprends plus les jeunes.

Sauragikan: Votre constat sur l'immigration asiatique est bien sur exact mais je ne crois pas qu'il soit "raciste". Je me pose des questions sur les raisons de cette difference. Je vois 3 raisons:
1 Les classes sociales qui ont immigres sont differentes. Les classes sociales asiatiques qui sont venues chez nous etaient plus elevees que les classes sociales venant du Maghreb ou d'Afrique. Des gens plus eduques en general et comprenant parfaitement l'importance de l'education pour leurs enfants.
2 Une meilleure "organisation communautaire"? le financement par tontine est bien connu par example, la responsabilite et l'obligation d'aider les membres de sa famille ayant des problemes aussi, etc... On a souvent l'impression que les gens venant du Maghreb ou d'Afrique sont beaucoup plus seuls que les asiatiques.
3 Derniere raison: le racisme est toujours present en France. Il est non-exprime et cache sous le manteau, mais il est bel et bien la. Trouver un travail ou un logement quand on s'appelle Mamadou et qu'on est noir releve de la gageure. Meme si on est diplome. Et je crois qu'il y a moins de racisme envers les asiatiques. Ca doit bien sur aussi aider.

Mais je suis tres interesse a lire d'autres points de vues la dessus, car le constat est evident: chez nous l'immigration asiatique est bien mieux integree que l'immigration maghrebine et/ou africaine. Pourquoi?

Cher dollars, vous oubliez la culture et le désir d'intégration. Celui qui aura la culture de l'effort, de la dignité, du respect des ainés et de ce qui lui est donné, etc... autant de valeurs dites réactionnaires, réussira généralement mieux qu'un autre.
Aux US, aussi, on change facilement de nom. C'est ainsi que la plupart de mes copains d'origines orientale, portent maintenant un nom et parfois un nom de famille américanisé. Cela demande un sacrifice. Mais ils l'ont fait, car pour eux, c'est un des prix à payer pour pouvoir s'intégrer au plus vite. Il y a, aux US, plein de Tom et de Steve aux yeux bridés, fraichement débarqués et parlant à peine l’Anglais. Mais ils bossent. Ils y mettent toute leur énergie. Ils veulent devenir américains. Et aux USA, c’est la détermination, la volonté et le parcours qu’on regarde, pas le nombre de fautes d’orthographe, ni l’accent, ni la manière de former ses lettres. C’est ça qui fait la force de l’Amérique et la faiblesse de la France.

Au fait, personne n'a relevé la dernière Sarkonnerie? Elle est pourtant bien belle et pourrait faire très mal:
"La suppression de la publicité était l'une des huit demandes du précédent « Livre blanc » remis par TF1 à l'Elysée quelques semaines avant l'annonce du président Sarkozy.
http://www.lesechos.fr/info/comm/4697221.htm
http://www.liberation.fr/actualite/ecrans/314679.FR.php

Bien sur ce n'*est* pas raciste, j'ai écrit "ca *fait* raciste". Vous imaginez bien le 1er homme politique qui oserait dire ca a la télé, il mettrait fin a sa carrière aussitot. Il choperait meme peut etre une fatwa , lol.
D'ailleurs, même le FN n'ose pas faire de distinction. Devilliers à la limite, puisqu'il est clairement parti en croisade contre l'islam(isme...), mais il n'est guère mieux traité que le FN.

Votre argument sur les classes sociales est pertinent je pense.
Par contre je suis pas persuadé que les gens d'afrique venus en france soient plus seuls que ceux venus d'asie. Les familles sont tres nombreuses, et j'ai aussi l'habitude de voir a paris qu'il y a tres peu de mendiants qui ne soient pas blancs. Ce qui tendrais a montrer (mais je me trompe peut etre ) que la solidarité familiale marche encore chez eux, ce qui n'est plus trop le cas chez les francais de souche.
Concernant le racisme qui serait peu développé envers les aisatiques, je pense que c'est plutot une conséquence de leur bonne integration qu'une cause.
La situation que vous décrivez est vraie, je pense, mais c'etais comment au début, dans les années 60 ? Est-ce que c'etait pas pareil ? Bon je n'etais pas né encore, difficile à dire. A la lecture ou au visionage d'oeuvres décrivants l'indochine ou l'algérie, j'ai l'impression que les autochtones étaient plus ou moins traités à la même enseigne, mais bon ca reste des vues d'artistes.

Et encore faudrait-il que les élections arrivent à leur terme, j'espère que c'est une mauvaise farce mais ça vient d'un article du washington post publié aujourd'hui:
http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/blog/2008/03/12/BL2008031201898.html?hpid=opinionsbox1
Il me semble avoir entendu une rumeur (je ne me rappelle plus où et c'est donc une rumeur)comme quoi un document publié récemment prévoit dans le détail comment le président pourrait prendre tous les pouvoirs en cas de crise majeure.

Peut-être faudrait-il ajouter cet élément pour corser les paris ainsi que cette autre rumeur qui fait imaginer le retour d'Al Gore à cause du parti démocrate "trop divisé".

Pour en revenir au Cm2, j'essayais de me rappeler ce qu'on nous enseignait à cette époque pour nous sensibiliser au civisme et à la politique, à 10 ans on est vraiment très jeune, la réceptivité et la mémoire sont très sélectives, partielles. Mais je me rappelle d'un livre offert pour mon anniversaire intitulé "La conférence des animaux", un (bon)livre qui a sans doute contribué à faire de moi un incorrigible utopiste malgré tous ces efforts à voyager, lire et voir d'horribles choses pour tenter de comprendre comment agir pour de vrai.

A propos de l'abolition de la peine de mort si elle devait être remise en question en France la majorité des français désapprouverait viscéralement, et nous serions très nombreux à nous battre violemment si nécessaire. L'interdiction de la peine de mort est pour nous un corolaire de ce que nous appelons ici la démocratie, la civilisation moderne.
Alors si Obama est abolitionniste cela suffit à nous le rendre très sympathique.

Clement Thomas, Afro-américain ancien juge de la Cour Suprême, avait sa place AU MERITE.

Condoleezza Rice aussi. Colin Powell aussi.

Obama, non. Simplement, non.
He's a living joke.

drzz
http://leblogdrzz.over-blog.com

Et Stephen Colbert ?

Candidat lui aussi: - I am America, (and so can you !)-

Tiens, voilà que notre ami drzz aime le MERITE. Il est vrai qu'Obama veut être président alors qu'il n'est qu'un gosse de riche et de puissants, ex- très mauvais élève, encore plus minable businessman, alcoolique et coureur de jupons, planqué grâce à papa pendant la guerre du Vietnam, et incapable encore aujourd'hui d'articuler la moindre idée cohérente. Choquant!

Tenez, pour ceux qui en doutaient encore (drzz est bien entendu hors concours car il vit dans un univers parallèle):
" Cinq ans après le début de la guerre en Irak, une vaste étude du Pentagone, publiée dans la plus grande discrétion, confirme l'absence de lien direct entre l'ancien président irakien Saddam Hussein et le réseau Al-Qaida, que l'administration Bush avait mis en avant pour justifier l'invasion de l'Irak."
http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2008/03/13/le-pentagone-avoue-discretement-qu-il-n-y-avait-pas-de-lien-entre-saddam-hussein-et-al-qaida_1022696_3222.html#ens_id=981585

Pas de bol ETF,le pentagone et revenu sur sa décision,qui ne blanchi pas Saddam et ses liens avec les terroristes islamique,l'univers parallèle de DRZZ tien de la S-F.aller voir sur son blog pour plus de détails

D.J

Votre article qui a été publié dans le city journal, http://www.city-journal.org/2008/eon0306gs.html?sr=show , que j'ai trouvé en cherchant des infos sur le programme abolitionniste de Barack Obama est suivi de réactions (choisies) qu'il est interessant de lire, comme par exemple:

"What a remarkable article. As an American who lived in Europe and saw countless examples of racism and simplistic thinking among so-called European intellectuals, this article was very refreshing.

Very well done."

(Inutile de vous rendre en Europe chers amis américains nous avons maintenant notre ambassadrice intellectuelle Marion Cotillard sur le terrain. (Ex agent de propagande puisque dénoncée par Marianne dont 25% appartient à Carlyle))

ou encore:

"Perhaps the very best reason NOT to elect Obama. Europeans must be on crack."

(ou à la ritaline, au prozac selon la façon dont on entend le mot must)

N'est-ce donc pas vrai qu'il ya deux USA ? Ou deux Russies ? et puis deux France aussi, non ?
De nombreux américains sont obligés eux m^me de se persuader qu'il y a deux USA sinon ils seraient antiaméricains ce qui est absurde.(ou antipatriotes).
Le listing des méchants et des bons americains que vous attribuez aux européens soupçonnés en m^me temps d'ignorer qui est Dick Cheney, est américain, et c'est un élément bien représentatif du clivage qui existe aux USA au delà de la mascarade démocrates/républicains.

Great article,Guy. I was directed to your site by the blog 5 years later.

Yes, there are two USAs, one leftist, socialist and pacifist, the other conservative, capitalist, willing to fight those who would destroy us.

I am of the latter persuasion. I will visit you often as it will certainly help my understanding of both politics and the French language.

@GaryWaltrip
Conservative? Abysmal budget and trade deficits anyone? The largest spending on a war since World War II, anyone? (I won't even go into the twisted rationale for this war). Colossal spending on overpayed contractors (or pseudo-contractors who never did the job they were paid for), in Irak, in New Orleans, and all over the place, anyone? Under what administration?
So-called "conservatives" (with a few exceptions) are a joke. And a sad one at that.

ETF, wars do cost money, especially since you Euroweenies contribute little or nothing to the effort. And since when were you appointed the auditor of the contractors in Iraq or New Orleans? You are just mindlessly mouthing cliches that you read on leftist blog sites.

We are at war with radical Islam and have been for years, but the wilfully blind like yourself refuse to see it. Why deal with reality when you lefties are so good at constructing your own reality? Don't deal with the real problem, just make asinine remarks about irrelevant subjects - that's what passes for intellectual discussion in the fever swamps of the far left.

No, it is the Left that is the cruel joke, believing in something for nothing, whether it be in the economic realm or the world of realpolitik.

Wars cost money, no problem, when wars are legitimate and unavoidable. I'm glad that most americans have come to view the war in Iraq as wholly unworthy of our blood and treasure. I guess that puts you in the dwindling minority, one that willfully refuses to see that Georgie Boy has played right into the hands of Osama. What a damn disgrace. And trust me, I have no affection for Islamists, amongst which Georgie boy's best friends, the Saudis. Enough already!

Merci pour cet article, l'une des plus pertinentes nuances que j'ai eu le plaisir de lire dernièrement à propos des élections américaines.

Merci de m'avoir présenté les arguments ou tout du moins le discours qui me manquait quand j'avais de la peine à atténuer cette " Obamania " parmi mes proches.

J'ai en effet 21 ans, et je pense que ma génération est la plus enthousiaste, puisque étant la plus naïve et la plus malléable par les apparences.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.