Ma Photo

Actualité

  • Parution le 15 mars 2012

    Actu

    Paru le 2 novembre 2009

    Actu

    Actu

    Traductions

    Actu
    Corée

    Actu

    Corée

    Actu

    Inde

    Actu

    Etats-Unis

    Actu

    Chine

    Actu

    Pologne

    Actu

    Etats-Unis

    Actu

    Argentine

    Actu

    Corée

    Actu

    Espagne

    Actu

    Portugal

    ----------

    Actu

    Actu

    Actu

« Sarkozy , Obama, même combat | Accueil | ça ne se réchauffe pas tellement. »

Commentaires

Economic black hole : 20 reasons why the U.S. economy is dying and is simply not going to recover.

http://theeconomiccollapseblog.com/archives/economic-black-hole-20-reasons-why-the-u-s-economy-is-dying-and-is-simply-not-going-to-recover

Quand on clique sur les graphiques, les graphiques apparaissent en pleine page.

Avant même de lire les 20 arguments écrits dans le texte, les graphiques disent tout sur la situation réelle des Etats-Unis.

Je dis bien : la situation réelle.

@Alain Soler

"ce combat pour l’émancipation des femmes mérite d’être poursuivi et intensifié face à ces nouvelles violences!"
Je suis à 100 % pour ce combat, je milite pour l'émancipation des femmes, la fin de toutes les discriminations.

Pour moi, le fondamentalisme islamique est un fascisme, comme les autres fondamentalismes. Ce qui est insupportable, c'est de voir tous ces types de droite et d'extrême droite défendre tout à coup les droits de la femme, alors qu'ils ont cherché à la confiner chez elle pendant des siècles ! Ce que je n'accepte pas, c'est la stigmatisation des musulmans.

Car derrière, ce sont les immigrés que l'on stigmatise. Et derrirère les immigrés, c'est aux pauvres que l'on veut s'en prendre.

Les vrais problèmes ? misère et chômage dans les quartiers, discrimination au logement et à l'emploi, racisme quotidien subis par les immigrés.

Il n'y a pas de remède miracle à ces problèmes, mais la focalisation sur la burqa ne résoudra rien.

@K. Bledowski

"A la prise de conscience des élections présidentielles a succédé la peur de se lancer dans les réformes et la phobie du Big governement.

Cette phobie a été entretenue par une partie des médias qui surfent sur le mécontentement et les angoisses nées de la crise."

Je suis d'accord sur le fait que les médias reflètent plus ou moins les débats de société.

Je suis étonné de voir comment une poignée de gens malintentionés arrive si facilement à se placer au centre du débat ; je m'étonne de voir des idées aussi saugrenues recues si facilement par l'opinion.

Des tas de gens ne sont pas d'accord avec Sarkozy, sans le comparer à Hitler ou Staline, ou dire le plus sérieusement du monde qu'il veut euthanasier leur grand-mère.

Ce n'est pas plausible, comme n'était pas possible la menace de Saddam Hussein, qui aurait été allié d'Al-Quaida et aurait fabriqué des bombes atomiques et chimiques dans sa cuisine.

Les européens qui vivent à NY n'y vont plus pour immigrer définitivement ; ils disent : bien belle ville, mais pour faire de l'argent, pas pour y vivre. Trop de stress, trop de boulot, pas de vie.

Hors le stress existe aussi en Europe : ils veulent sans doute parler d'autre chose.

L'anomie moderne, le communautarisme et le nationalisme américain forment un mélange détonnant et un terreau fertile pour les théories du complot.

Le consensus américain, si fort, et qui refuse obstinément de se couler dans le moule de l'Etat, recèle aussi une part d'ombre : la défiance envers son prochain.

@BA
Nous sommes tranquillement en train de discuter du sexe des anges et vous voilà brutalement intervenant pour nous dire que les barbares sont à nos portes...;-)
C'est indécent...
De toute manière, GS nous l'a dit, la crise est finie! Et la croissance est de 5%! Alors?
Et puis, vous ne le savez pas encore? L'innovation, mon cher, l'innovation! GS et D.J. ne l'ont-ils pas suffisamment répété?
Nous serons sauvés par l'innovation...
Quoi, vous en doutez? ;-)

"la phobie du Big governement."
Les américains sont comme les Français avec la retraîte à 60 ans: on veut le beurre, et l'argent du beurre. Des écoles, des services, des routes, une armée surpuissante, etc, etc, sans gouvernement ("big government", vieux slogan Reagano-tartufféen) et surtout, sans payer d'impôts. Résultat: des déficits budgétaires abyssaux.
En France, un sondage sort aujourd'hui où l'on lit que 2/3 des français veulent maintenir la retraite à 60 ans, et que c'est un "acquis social". On croit rêver!
France, USA, politiciens, électeurs, y'en a vraiment pas un pour racheter l'autre.
Comment, avec des imbécilités, des enfantillages pareils, et quand on voit la soif de bosser et de s'en sortir des asiatiques, ne pas parier sur la décadence de l'Occident?!
Enfin, en l'occurence, ce serait un pari truqué. Les jeux sont déjà faits.

"France, USA, politiciens, électeurs, y'en a vraiment pas un pour racheter l'autre."

Pour nuancer ce que j'ai dit sur la confiance dans le prochain, il est connu que, lors des sondages, les français sont de ceux qui sont les plus méfiants envers leurs concitoyens.

Le paradis socialiste est rempli d'envies égalitaristes et de dénonciations anonymes.

La retraite par capitalisation et la mutualisation des frais médicaux et de l'assurance chômage : un peu pour chaque idéologie et de l'équilibre dans les dépenses publiques.

La retraite à 60 ans : cela fait deux ans que l'Etat belge ne verse plus un penny dans le fond de pension (crise économique, mais aussi guéguerre communautaire) : je n'y crois pas trop, à ma pension.

Je pense que mon pays va se disloquer.

La question est de savoir si les flamands nous écraseront complètement avant, en nous tenant la dragée haute et en nous marchandant nos droits les plus élémentaires (leur but : la flamandisation forcée d'un million de francophones à Bruxelles).

Quant aux francophones, c'est uniquement lorsque l'Etat socialiste aura fait faillite qu'ils accepteront l'obligation de prendre leur destinée en main.

On en arrive à la situation qui prévalait en Angleterre avant Tatcher. Lorsque la crise économique est vraiment là, les solidarités immatérielles de l'Etat providence sont remises en question.

Les travaillistes anglais ont ruiné le pays le plus riche au monde en moins de 40 ans.

Les socialistes wallons sont au pouvoir sans interruption depuis la fin de la guerre.

La régionalisation, qu'ils ont concue avec le CVP-PSC, au mépris absolu des intérêts des francophones, a été pensée d'abord pour protéger leur hégémonie en Wallonie et a encore renforcé leur pouvoir.

N'oublions pas que la retraite à 60 ans reste un vrai acquis social pour beaucoup de gens qui ont commencé à travaillé tôt, qui se sont cassés au travail. Un peu de respect, svp !


Emmanuel, Il me semble vous avoir déjà prouvé que ce sont des présidents de droite, Pompidou, Giscard d’Estaing et De Gaulle qui, par le droit de vote, les lois de contraception Neuwirth et celles sur l’IVG de Simone Veil ; ont le plus contribué à l’émancipation des femmes en France, Jacques Chirac y contribuant également par la modification constitutionnelle sur la parité.

Il apparait qu’une large majorité de la population est opposée au port de la burqa en France, tous ses opposants ne sont pas des extrémistes de droite (ou de gauche) !

Derrière 2000 femmes porteuses de burqa vous n’avez toujours pas un mot de compassion pour défendre toutes celles, qui parce qu’Insoumises sont brutalisées, certaines battus à mort ou brulées pour intimider toutes les femmes et les faire plier !

La burqa est une souffrance et une violence supplémentaire, faites aux femmes !
Pour vous ce n’est pas un vrai problème !

Ne pas leur venir en aide –immédiatement- est une lourde faute impardonnable car nous connaissons leurs souffrances. Chaque semaine qui passe alourdi le nombre des victimes !
Alain

8 femmes - envie de pénal de Miss Poitoux-Charentes - effet de bord - Burqayette

@Alain Soler

Des femmes battues, il y en a dans toutes les religions, toutes les cultures et dans toutes les classes sociales.

Selon Miss Poitou-Charentes 2007, en France, 8 femmes meurent toutes les secondes sous les coups récidivistes de leurs conjoints hyperviolents et sociopathes.

Les musulmans caricaturent souvent les européens comme étant persuadés que les musulmans maltraitent leurs femmes.

À mon avis, il en est des musulmans comme des autres pékins : la plupart du temps, la société a bientôt fait d'émasculer les pères et à la maison, c'est la mère qui porte le pantalon sous la Burqa.

Ce qui a pour "effet de bord" que les fils ne sont pas toujours polis envers les femmes non musulmanes ou les musulmanes non voilées.

"La burqa est une souffrance et une violence supplémentaire, faites aux femmes ! "

Les témoignages concordent : il s'agit la plupart du temps d'un choix personnel, bien souvent de la part de jeunes femmes célibataires.

D'ailleurs, c'est logique : vous vous imaginez enfiler une Burqa de force à quelqu'un. Vous vous emmêleriez les pinceaux.

Le plus simple : habituer les filles dès le berceau. Après le Burquini, la Burqa-Layette, ou Burqayette, un secteur d'avenir.

Alain,
les lois comme l'IVG, etc... sont surtout dû aux luttes des mouvements féministes, du mouvement de la société en général, et ont été adoptées sous la pression de la gauche. Si la société entière avait été de droite, rien n'aurait bougé.

Quant à la burqa :
- la question n'est pas de savoir ce que pense la majorité des français, laquelle n'a pas à décider à la place des gens.
- le problème est que ces femmes sont la plupart du temps volontaires pour porter la burqa : ce n'est pas une loi qui les aidera. C'est même le contraire, puique, étant donné leur état d'esprit, le seul résultat est qu'elle se cloîtreront chez elles définitivement.
- "je n'ai pas un mot de compassion" : je suis autant que vous scandalisé et ému par le sort de toutes ces femmes, victimes de mariage forcé, de brutalité quand elles osent se rebeller... Le problème n'est pas là, en effet.

Le problème est comment les aider ? Ma réponse : pas en les stigmatisant, pas en stigmatisant l'islam, pas en inventant des débats sur l'identité nationale.

Je note d'ailleurs qu'aux dernières nouvelles, il n'y aura pas de loi anti-burqa, parce que celle-ci serait inconstitutionnelle.

Et je pense en effet que le fanatisme religieux est un refuge, et donc que les vrais problèmes sont sociaux.

Voici donc selon moi les vraies questions : les milliards versés par F. Amara pour les banlieues sont-ils utiles ? Comment offrir un avenir aux "jeunes des banlieues" ? Assistanat ? Libéralisme ? Un mélange des deux ? Honnêtement, je n'ai pas de solution miracle.

@emmanuel

"C'est même le contraire, puique, étant donné leur état d'esprit, le seul résultat est qu'elle se cloîtreront chez elles définitivement."

Les lois sur le voile islamique a l'école ont permis de faire bouger les lignes et de revaloriser la notion de société civile et de "vivre ensemble".

L'attitude des musulmans a été modifiée : ils ont compris qu'ils ne pouvaient pas opposer éternellement leurs revendications identitaires à la société dans laquelle ils vivaient.

Si quelques extrémistes choisissent de se cloîtrer, grand bien leur fasse.

Cela leur permettra de réfléchir sur leur impasse et leur attitude ; cela diminuera leur prestige d'autant et persuadera les autres de ne pas suivre leur exemple.

@Jeo
Les lois sur le voile concernaient l'école, lieu public. Je suis d'accord pour obliger les femmes qui portent la burqa à l'enlever dans certains lieux (services publics, transports en commun, commerces si le commerçant le demande). De même, elles doivent se soumettre aux éventuels contrôles d'identité (qui peuvent être effectués par des hommes bien sûr). Je ne crois pas qu'on puisse aller au-delà et c'est déjà beaucoup.

Je vous rassure sur un autre point : je trouve scandaleux qu'on ouvre les piscines municipales aux femmes à des heures décalées (que les musulmans qui le souhaitent ouvrent des piscines privées dotées de leur règles).

Aller au-delà, c'est s'exposer à des problèmes dans un pays où on respecte les libertés individuelles.

L'autre attitude, c'est celle des partis belges francophones.

Comme ils n'ont plus aucune crédibilité, à cause de leur corruption avérée et cyniquement assumée, de leur clientèlisme corporatiste, de leur incapacité pathétique à défendre les intérêts des francophones, de leur incurie totale en matière de gestion des finances et des affaires publiques, le PS et le CDH se sont lancés dans une course de vitesse éperdue auprès des musulmans, sans aucun discernement et sans plus se donner la peine de justifier leur attitude.

Et les pastèques d'écolo ne veulent pas être en reste.

Et chaque parti francophone d'exhiber sa musulmane voilée comme brevet de tolérance. C'est aussi amusant que d'entendre Louis Michel expliquer qu'il ne peut pas être chrétien parce qu'il est humaniste ; nul doute que ce professeur de flamand ne soit un familier d'Erasme et Thomas Moore.

Inutile de dire que toutes les "concessions" qui sont faite à l'Islam identitaire sont irrévocables et qu'elles empoisonent l'existence des non-musulmans, les relations interpersonelles et interconfessionelles.

Ce genre d'attitude est favorisée par le scrutin proportionnel et le vote obligatoire, qui empêchent toute sanction des politiques, diluent leur responsabilité jusqu'à l'homéopathie et poussent chaque parti à chercher des niches électorales au détriment d'un modus vivendi.

Le scrutin majoritaire devrait vous protéger de ce genre de dérives.

Jeudi 28 janvier 2010 : "Est-ce grave, docteur ?"

Synthèse : l'optimisme présent et les problèmes structurels.

On ne peut qu'être frappés du contraste entre l'optimisme présent au sujet de la situation des économies, aux Etats-Unis et dans la zone euro, et l'ampleur des difficultés structurelles :

• délocalisation et désindustrialisation accélérées ;

• désendettement durable du secteur privé ;

• déformation du partage des revenus au détriment des salariés ;

• hausse future inévitable des prix des matières premières ;

• effets de l'endettement public excessif.

http://cib.natixis.com/flushdoc.aspx?id=51481

Ce qui est écrit dans cette étude, les arguments, les comparaisons, les chiffres, les graphiques, etc. Tout renvoie vers une conclusion : on fonce dans le mur.

Quand allons-nous percuter le mur ?

Je ne sais pas.

BA, arrêtez avec votre propagande gauchiste catastrophiste. Natixis? Un sous-marin de Chavez...
"On ne peut qu'être frappés du contraste entre l'optimisme présent au sujet de la situation des économies, aux Etats-Unis et dans la zone euro, et l'ampleur des difficultés structurelles "
Rien de frappant, but business as usual. On le connaît trop bien, l'optimisme béat des économistes et des financier à la veille des catastrophes.
Et puis, tant que la bourse monte, tout ce petit monde retrouve soudain espoir, euphorie. Le fric, ça soigne bien des blessures.
Et après, on vient nous dire que les marchés et leurs acteurs sont "rationnels". Tout ceci relève du domaine de la pensée magique, du religieux médiéval.
Sauf que cette fois-ci, les cartouches de la puissance publique sont vides. Alors si percussion du mur il y a, plus d'airbag. Tous les airbag sont maintenant en Chine.

Je ne crois pas qu'en France les partis cherchent à "exhiber sa musulmane voilée". les seuls musulmans que l'on exhibe ne portent pas le voile (pour les femmes), sont intégrés et généralement ne pratiquent pas leur religion. Quant aux concessions faites à l'islam identitaire, je ne sais pas ce que cela veut dire. Nous avons un principe qui nous suffit : la laïcité, et c'est avec ce principe qu'on ne doit pas faire de concession.

Le scrutin majoritaire, nous connaissons et il permet à la France d'être gouvernée depuis 50 ans. Revers de la médaille : un parti gouverne seul avec 15% des inscrits.

"Je ne crois pas qu'en France les partis cherchent à "exhiber sa musulmane voilée". les seuls musulmans que l'on exhibe ne portent pas le voile (pour les femmes), sont intégrés et généralement ne pratiquent pas leur religion."

Il y a un choix de société à faire.

"aux concessions faites à l'islam identitaire, je ne sais pas ce que cela veut dire."

Vous parliez de piscines : la liste est sans fin.

Si vous partez dans cette direction, vous ne divisez pas la société entre musulmans et non-musulmans.

Vous la divisez entre purs et impurs : c'est la porte ouverte à toutes les régressions, toutes les violences et tous les chantages.

Le combat contre le protestantisme a durablement marqué les esprits cultivés en Belgique: comparez comment la réforme est présentée dans les romans selon qu'elle est décrite par un français ou un belge (Yourcenar ou Leys, par exemple).

Le combat contre les anabaptistes (même Luther en avait les jetons) fut un combat pour la survie de la civilisation contre la barbarie et le nihilisme.

Le pureté dangereuse, les belges n'ont pas attendu BHL pour s'en méfier.

Les purs et les impurs

Saviez-vous que le baiser en public et le shake-hand ont été inventés par les premiers chrétiens (pour le premier, Judas Iscariote a droit à un certain crédit) : échange fraternel et volontaire de bactéries ; contre la virile et hygiéniste accolade antique (ou le hug yankee) ?

@Jeo, ETF

Merci de vos remarques et répliques perspicaces. Or, parfois il m’est difficile à garder la ligne constante quand vous évoquer mille et un problèmes auxiliaires (surtout quand il s’agit de maux de l’Amérique). J’aime la simplicité. Alors, si je ne réponds pas à chaque de vos réflexions si profondes et clairvoyantes, c’est parce que je ne suis pas Napoléon.

@K Bledowski

"J’aime la simplicité. Alors, si je ne réponds pas à chaque de vos réflexions si profondes et clairvoyantes, c’est parce que je ne suis pas Napoléon. "

Il y aurait une ironie là-dedans, que cela ne m'étonnerait qu'à moitié.

"Vous la divisez entre purs et impurs" : Jeo, désolé, mais je ne comprends pas ce que vous voulez dire.
Je parlais de laïcité, seule façon d'éviter justement de couper la société, de respecter les différences tout en vivant ensemble. C'est très basique, ça sent son Mélenchon, mais ça marche.

Si vous donnez droit de cité aux prescriptions islamiques (en matière de moeurs, législation, nourriture), d'aucuns pourront vous reprocher de ne pas vous y conformer tandis qu'eux s'y conforment.

Ils prendront comme un reproche, un soupçon à leur égard ou un signe de mépris que vous ne suiviez pas SPONTANÉMENT leur exemple.

Ils vous reprocheront l'ignorance de leur loi, qu'ils placeront sur le même pied que la loi commune.

L'Islam doit rester dans la sphère privée.

"L'Islam doit rester dans la sphère privée". C'est exactement ce que je pense. J'ajouterai : comme toutes les religions.

@Emmanuel:
"Le gouvernement socialiste espagnol a annoncé qu'il allait proposer de retarder l'âge de la retraite à 67 ans contre 65 ans actuellement, pour faire face au vieillissement de la population et assuré la viabilité financière de son système de pensions. La proposition de réforme de la Sécurité sociale vise à établir "le nouvel âge de la retraite à 67 ans", a déclaré la vice-présidente du gouvernement Maria Teresa Fernandez de la Vega à l'issue du conseil des ministres."
Même les socialistes espagnols sont plus réalistes et courageux que les politiciens français, tous bords confondus.
Les "acquis sociaux"... En France, on envisage à peine de passer à 61 ans...
Il ne vous est jamais venu à l'esprit qu'avec l'allongement de la vie, il faudrait nécessairement retarder l'âge de la retraite?

@GS
« Le système financier international ne se décrète pas : on n'est pas en 1944 »

Oui, d’accord en principe mais pas en réalité.

Si les taux fixes mettaient à l’épreuve les réserves officielles, le flottement libre n’a pas cependant supprimé le préteur du dernier recours (FMI). L’existence même du FMI entérine au moins une nécessité (il y en a d’autres) : la transparence de politiques monétaires. Comme nous savons bien, il y a des externalités si les pays manipulent leurs devises.

A l’époque de Bretton Woods, les implantations transfrontalières des banques étaient négligeables. Mais aujourd’hui, l’effondrement des institutions internationales peut nuire aux économies entières. A plus petite échelle, L’Eurozone souffre du manque des repères pour refinancer un état mis à rude épreuve. Ça, c’est aussi l’exemple du système financier international à la recherche des règles.

Emmanuel Roi du Déni
Déni de parenté

« Les lois comme l'IVG, etc... sont surtout dues aux luttes des mouvements féministes, du mouvement de la société en général, et ont été adoptées sous la pression de la gauche. Si la société entière avait été de droite, rien n'aurait bougé. »

Il se trouve que dans les textes législatifs ce sont bien des gaullistes et des centristes associés qui ont poussé ses textes et présidé à cette émancipation féminine, manifestement cela ne vous plait pas mais c’est ainsi.

Un autre Président associé à son premier ministre, tous deux de droite (encore) ont eux aussi œuvré pour l’émancipation féminine dans la diversité et pour la parité au sein du gouvernement (Sarkozy & Fillon).

La gauche aurait pu le faire, au pouvoir elle ne l’a pas fait !

Si ma tante en avait ce serait … ! Votre trouble est si grand que pour vous justifiez, vous prédisez en grand prophète, c’est de circonstance, ce que la France aurait fait si la société entière avait été de droite !

Manifestement vous ne percevez pas le ridicule d’un tel argument !

Déni de réalités
« La question n'est pas de savoir ce que pense la majorité des français, laquelle n'a pas à décider à la place des gens. »

Dans mon premier commentaire en réponse à l’éditorialiste du NYT, je rappelais que c’est un député de l’opposition du groupe communiste, André Gérin, qui a lancé le débat en prenant la présidence de la commission parlementaire paritaire (groupes majorité et opposition) ; une réalité

Le rapport de cette commission établi après six mois de travaux se déclare en faveur d’un texte de loi contre le port du voile intégral dans les lieux publics et les transports.

Cette commission est une émanation des représentants du peuple elle condamne le voile intégral, une réalité.

Commission page 124 : « Toutes les personnes auditionnées comme tous les membres de la mission ont été unanimes à condamner le port du voile intégral…cette pratique est contraire aux principes les plus fondamentaux de notre République. »

Comme la Commission parlementaire, comme la majorité des français je suis en faveur d’un texte de loi, vous y êtes opposé en niant ces réalités.
Alain

Emmanuel Roi du Déni
Déni de réalités 2
« Ces femmes sont la plupart du temps volontaires pour porter la burqa »

Qu’en savez-vous, les interviews ? Qui répond, les militantes ou les soumises ? Mme Badinter, Fadela Amara & NPNS connaissent bien ces sujets, consultez leur site et les récits tragiques de toutes les insoumises.

Après six mois de travaux ce n’est pas le constat que fait la commission parlementaire : « De ce point de vue, le voile intégral n’est que « l’arbre qui cache la forêt», une forêt qui abrite des réalités bien plus sombres encore, telles que la soumission des jeunes femmes dans un contexte marqué par des situations de contrainte voire de violences. »

Que d’efforts déployés pour nier l’asservissement des femmes derrière le voile intégral ; efforts très suspects sur l’authenticité de votre défense des femmes insoumises !

La commission parlementaire, NPNS, une majorité de français pensent qu’une loi est susceptible d’aider et de mettre un frein à ces pratiques d’asservissement de la femme, je partage cette analyse. Une nouvelle fois vous niez les réalités.

Déni de réalité 3
« Le problème est comment les aider ? Ma réponse : pas en les stigmatisant, pas en stigmatisant l'islam, pas en inventant des débats sur l'identité nationale. »

Alors que la burqa n’est pas associé à l’islam religieux mais représente une dérive sectaire dénoncée par la commission et ici sur ce blog par l’appel de la fédération laïque des français de sensibilité musulmane.

Etablir une loi contre le voile intégral c’est œuvrer pour l’émancipation féminine, c’est lutter contre des pratiques d’un autre âge, qui heurtent notre sensibilité.

Seules les intégristes peuvent se sentir stigmatisés, les musulmans doivent au contraire se sentir confortés par les résolutions de la communauté française, par sa représentation nationale, dans leur volonté de résistance face aux poussées islamistes les plus sectaires.

Déni de réalité 4
La burqa, le problème n’est pas là ; il faut résoudre le chômage des banlieues...!

Mon pauvre ami, s’il faut attendre le retour du plein emploi dans les banlieues pour espérer mettre un frein au développement du voile intégral, les insoumises auront entre temps, malheureusement payé, un lourd et tragique tribu !

La lutte contre le chômage dans les cités est une priorité de notre gouvernement et de Fadela Amara avec un ambitieux programme de formation essentiel pour revitaliser ces territoires mais c’est une autre échelle temporelle.

PS : nous avons avec Emmanuel le parfait clone de Gatien, les miracles de l’innovation ou de la transportation spatio-temporelle !

@K Bledowski

Pétition contre le port de la Burqa sur le tour féminin

Visiblement les Autraliens aiment aussi Justine ; mais votre panthère noire a gagné contre mon petit soldat.

@Alain
Mon propos n'est pas de défendre la gauche, d'enfoncer la droite ou vice-versa, mais d'essayer d'établir une vérité historique.

Mais la vérité ne vous intéresse pas, vous avez décidé que Sarkozy avait toujours raison. Cela s'appelle le culte de la personnalité.

@ Guy Sorman,

connaissez-vous Salamal-Marayati ?

http://www.letemps.ch/Page/Uuid/05f0449e-0eb0-11df-a273-2...

Dans son Interview il semble passer pour un modéré ou laïc, Alors que Wikipédias le décrit appartenant à l'islamisme radical ou il a accusé entre-autre les juifs d'être derrière les attentats du 11 septembre.

D.J

Essayez ce lien.

http://www.letemps.ch/Page/Uuid/05f0449e-0eb0-11df-a273-20709365d5eb/Il_est_facile_de_pratiquer_lislam_aux_Etats-Unis

D.J

le lien de Wikipédia qui décrit Salamal-Marayati comme un intégriste.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Salam_Al-Marayati

D.J

Ce que pensent ou disent le "américains" sur tout ce qui touche de près ou de loin à l'Islam,et au monde arabe n'a pas grande importance.
C'est un monde qu'ils ignorent, en général, un monde dont les subtilités leur échappent, et dans lequel, au cours des décénies écoulées, ils se sont fourvoyés plus d'une fois, au point de mettre en danger la sécurité du reste du monde et la leur.
La politique américaine au Moyen Orient, en Afghanistan, et dans bien d'autres parties du monde, sont à l'origine des crises auxquelles notre génération doit faire face.
Sur les problèmes de société auxquels l'Europe est confrontée du fait de l'immigration massive de musulmans à laquelle elle doit faire face, l'opinion des américains est encore moins significative.
Ils regardent tout ça de loin, et cela déforme leur vision des réalités quotidiennes que nous affrontons.

"Le livre de Bruce Bower sur l'islamisation de l'Europe est grotesque et raciste." (Guy Sorman)

Ben tiens. Quand on n'a ni faits ni arguments à opposer, il reste l'insulte, l'accusation infamante et péremptoire.

Au fait : c'est Bruce BAwer. Vous êtes sûr d'avoir lu son livre ?

D'ailleurs, vous le grand défenseur de l'idéologie américaine politiquement correcte, comment se fait-il que vous vous en preniez à lui ? Bruce Bawer fait partie d'une minorité discriminée. Il est homosexuel. C'est pour cela qu'il a émigré loin des Etats-Unis pour s'installer aux Pays-Bas, qu'il croyait plus tolérants en matière de moeurs.

Hélas ! C'était sans doute vrai à une époque, mais, désormais, les musulmans s'y livrent à de telles ratonnades anti-homosexuels, dans la rue et les lieux publics, que ceux-ci craignent pour leur vie. Bawer est retourné aux Etats-Unis.

Mais il n'y a pas d'islamisation, bien sûr, c'est uniquement un fantasme raciste.

Au fait, Monsieur Sorman : l'islam, c'est de quelle race, déjà ?

Encore une chose : le New York Times, ce n'est pas "la presse américaine". C'est l'opinion bobo de gauche des grandes villes, des universités et des côtes. Nuance.

Les homosexuels discriminés aux US , contraints de s'exiler aux Pays-Bas ? Mais n'est-ce pas aux US que les Gay rights se sont imposés en premier et que l'armée US va enfin les reconnaître comme tels?
Que Bruce Bawer ait eu à souffrir d'agressions venant de certains musulmans , ne permet pas de conclure - ce qu'il écrit - que l'Europe est en voie d'islamisation régressive .

Pim Fortuyn, déjà, grand pourfendeur de l'islamisation, ne cachait pas son homosexualité. Wilders est libéral.

c'est la différence entre l'extrême droite haineuse (dont l'idéologie n'a souvent rien a envier aux islamistes) et ceux qui se battent vraiment au nom des libertés, de la laïcité, etc...

A propos d'homosexualité, un livre effrayant pointe l'enfer vécu par les homos des cités ("homo ghetto").

Pourtant, beaucoup de musulmans sont gays, bienheureux de vivre en France et parviennent tant bien que mal à concilier leur foi et leurs pratiques sexuelles.

Je ne suis pas très convaincu de l'islamisation de l'Europe. Mais par contre je me demande si le fait de devoir fermer des rues pour que les musulmans puissent faire leurs prières comme on le voit à Paris, n'est pas contraire au principe de laïcité?

Normalement on doit prier à la mosquée ou chez soit pas dans la rue. Quitte à leurs donner le droit d'aménager d'autres mosquées si la place manque.

D.J

GS oublie de dire que c'est sous l'impulsion d'Obama que l'armée est en train de revenir sur le "don't ask don't tell". Rendons pour une fois à César ce qui lui revient.
Quant à Bawer, il a le mérite de sonner l'alarme contre le discours convenu et bien-pensant. L'Islam politique et l'islamisation des banlieues représentent une réelle menace. Mais bien entendu, mieux vaudrait travailler à libéraliser le droit du travail, par exemple, et rendre plus flexible le marché de l'emploi, fonctionnaires inclus, que de passer ses journées en jaquasseries politico-stupides sur l'identité nationale, voire, sur le faux problème de la burqua. Quoique la question demeure. L'islamisme est-il soluble dans le développement économique?

"travailler à libéraliser le droit du travail, par exemple, et rendre plus flexible le marché de l'emploi".
Seule façon de faire en sorte que les phénomènes migratoires s'auto-régulent. Vient en France tout migrant qui le désire, mais à condition qu'il trouve un travail et un logement, sans aide de l'Etat.

Actuellement, les employeurs embauchent des immigrés, profitent d'une main-d'oeuvre sous-payée et corvéable, et chargent l'Etat d'en assurer les coûts (via les aides sociales, les politiques "d'intégration", de lutte contre la délinquance, etc).

La seule immigration positive est celle du travail, à condition que l'on ait vraiment besoin de cette immigration, sans droit automatique à rester en France, et sans possibilité de profiter des largesses du système social (pas tout de suite en tous cas).

Ainsi, comme je l'ai dit, le système s'auto-régulera et on cessera de gloser sur l'islam.

Les américains pensent autrement, en effet - ils pensent que la burqua ou le hijab sont de caractère religieux – leur port est donc protégé pas notre constitution, ce en quoi nous n’avons pas tout à fait tort. Par contre, les éléments oppressifs (parfois d’) Islam, tels l’excision, l’abus des femmes, etc. sont considérés en Amérique des actes criminels. Les parents d’une gamine excisée ou un mari polygame qui bat ses femmes seront donc trainés en justice aux U.S., qu’ils soient musulmans ou athées.
C’est à ce niveau (entre autres) que nous divergeons. De peur d’offenser les musulmans de votre population, le système juridique français ignore un bon paquet d’horreurs pratiquées envers les femmes et fillettes musulmanes ; ceci sous le couvert de « tolérance envers l’Islam ». Qu’une république exerce un tel ‘deux poids deux mesures’ envers des criminels est une grande erreur.
La liberté d’expression et le libre court des idées exercent un effet stabilisateur sur la société et ouvrent le dialogue ; que ce soit au niveau des medias, internet, manifestations publiques, écrits littéraires, etc. Les français ont perdu un élément vital du droit d’expression ; liberté d’expression… oui… mais restreinte, mesurée, censurée, et acceptée tant qu’elle n’est pas négative sur l’islam. Voici une autre liberté fondamentale ou nous divergeons. Vu l’atmosphère pervertie qui règne en France, il ne faut pas s’étonner que Sarkozy offre une loi qui aurait l’effet de contrecarrer des non-droits.
En parlant de liberté d’expression… Victoire au Texas POUR la liberté de paroles…ceci même si elles ne plaisent pas aux musulmans !..
In a major victory for the increasingly embattled freedom of speech, the Texas Supreme Court has just denied a petition by the Islamic Society of Arlington, Texas and six other Texas-based Islamic organizations to review their case against human rights activist (and FrontPage Magazine writer) Joe Kaufman. The case has already gone against the Islamic groups in the initial decision as well as on appeal, but they seem determined to silence Kaufman, and could conceivably try now to take the case all the way to the U.S. Supreme Court. The suit itself is a manifestation of the global assault on free speech that is picking up steam more quickly than ever now, with conservative voices shouted down and physically threatened on college campuses, and warriors for free speech such as the Dutch politician Geert Wilders facing trial for exercising this fundamental right. http://frontpagemag.com/2010/01/18/victory-for-free-speech-in-texas/

"le système juridique français ignore un bon paquet d’horreurs pratiquées envers les femmes et fillettes musulmanes".

?

Emmanuel: Ce qui suit n'est qu'un apercu...

Une campagne de sensibilisation contre l’excision et les mariages forcés démarre aujourd’hui à l’initiative de la Secrétaire d’Etat à la solidarité, Valérie Létard. En France, plus de 140.000 jeunes filles seraient aujourd’hui menacées par ces violences dites "coutumières".
http://www.france-info.com/france-societe-2009-04-14-une-campagne-contre-l-excision-et-les-mariages-forces-278401-9-12.html

En France, l’excision continue à être exercée clandestinement : on estime que près de 60 000 femmes sont excisées ou menacées d’excision chaque année.
http://www.france24.com/fr/20090205-excision-parler-mieux-combattre-afrique-mali-femmes

(En France)l’excision concernerait 65.000 personnes, femmes et fillettes déjà mutilées ou menacées de l’être. http://www.francesoir.fr/societe/2009/04/15/excision-les-mutilations-sexuelles-existent-en-france.html

Annika : « leur port [burqa] est donc protégé pas notre constitution, ce en quoi nous n’avons pas tout à fait tort."

- Que vous n’ayez pas tout à fait tort? Encore faudrait-il avoir l’avis de Ces Femmes, soumises & insoumises qui en sont victimes.

Question : est-ce que les parlementaires américains ont procédé à une étude approfondie comme leurs homologues français de la mission d'information sur le voile intégral ?

- Si oui quelles ont été leurs conclusions ?
- Si non, quel est ce délire ? Pourquoi parler à la place des autres, des Femmes qui en sont Victimes : du voile et des pressions dans leur milieu familial et religieux ?

Voilà ce que dit le rapport des parlementaires français après six mois d’étude à propos du voile :

- « De ce point de vue, le voile intégral n’est que « l’arbre qui cache la forêt», une forêt qui abrite des réalités bien plus sombres encore, telles que la soumission des jeunes femmes dans un contexte marqué par des situations de contrainte voire de violences. »

- L’article du NYT est une simple charge politique anti-Sarkozy rappelant à chaque paragraphe qu’il s’agirait d’une manœuvre en vue des élections sans savoir que ce débat traverse tous les partis, sans savoir que NS n’a rien à perdre dans les élections régionales !

Avec les mesures engagées sur les réformes territoriales, qui chamboulent les baronnies territoriales (un nouvel acte a été approuvé au Sénat la nuit dernière), l'Elysée et François Fillion ont fait une croix sur ces élections régionales !

Annika : « le système juridique français ignore un bon paquet d’horreurs pratiquées envers les femmes et fillettes musulmanes »

- La justice est confrontée à des actes de violences en milieu familiale : excision, mariage forcé, séquestration... (le voile:-l'arbre qui cache la forêt des violences-) surtout pour toutes ces fillettes qui au moment des vacances d'été retournent au pays (d’origine des émigrés).
- Nos tribunaux punissent tous ces actes lourdement, la justice n’a aucune faiblesse en ces domaines.
- Une justice ignorante ? D’où sortez-vous de pareilles sottises! Ignorant francophobe !

Annika : « Vu l’atmosphère pervertie qui règne en France, il ne faut pas s’étonner que Sarkozy offre une loi qui aurait l’effet de contrecarrer des non-droits. »

- Pervertie ? Les Madoff's & Co, ces truqueurs de Wall Street, ces complices de la SEC... n’étaient pas chez nous que je sache! La classe politique française n'est pas parfaite cependant elle n'a aucune leçon à recevoir des moeurs politiques américains, anglais ou allemands!

- Il se trouve que si Sarkozy s’est déclaré favorable à la mission paritaire parlementaire sur le voile, elle fut initiée par un député communiste André Gérin qui en a pris la présidence.
L’Elysée et Nicolas Sarkozy n’ont pas été impliqués, NS n'offre pas une loi. Fillon a consulté le Conseil d'Etat !
- Ignorant francophobe!!

Liberté d'expression au Texas, j’en suis ravi ! Mais est-ce que le Texas avait publié les caricatures danoises ?

- En France elles furent publiées et un tribunal a statué en 2007 sur la libre d'expression, et le besoin d’information des lecteurs.
Votre tribunal n’a que trois ans de retard, aller encore un effort, tout le monde connait la tolérance texane! Sourires.
Alain

Un peu hors sujet, mais ca me fait bien rigoler: 80 soldats de plus pour l'Afghanistan. Je rigole, mais c'est vraiment pathetique.
Pourquoi 80?
Pour ne pas dire zero?
Si on veux zero, pourquoi on ne le dit pas?
Quel manque de courage. A tous les points de vues. Manque de courage general pour aller se battre avec nos allies. Manque de courage et esprit munichois de l'opinion publique qui est contre cette guerre. Manque de courage des politiques qui ne veulent pas affronter l'opinion publique et qui ne veulent pas dire un vrai "non" aux US.
Les seuls courageux dans cette histoire sont nos hommes et femmes (il y en a) en uniformes. Je les salue ici.

J'espere que Sarko ne se representera pas. S'il le fait, il n'aura plus mon vote. Et si une Sego ou un autre socialo est en face, ca sera vote blanc.

80 soldats... j'ai honte.

Alain; Un état qui s’octroie le droit de pratiquer l’intolérance vestimentaire/religieuse envers un groupe, pourrait tout autant transposer cette intolérance envers un autre groupe. Méfiez vous d’acquiescer un tel pouvoir pour vos dirigeants Alain, la prochaine fois ils pourraient se retourner contre VOS choix vestimentaires…

Aussi, je n’ai pas besoin d’études sociologiques ‘parlementaires’ dont la tache serait d’approuver ou non mon choix (vestimentaire), ce droit m’appartient et appartient au peuple. Les femmes musulmanes (le peuple) ne sont pas toutes victimes d’oppression masculine, nombre d’entre elles choisissent ces serpillères sur la tête de plein gré ; serait-ce alors le devoir de l’ETAT de les dévêtir contre leur gré ? Les opprimant ainsi plus que les hommes de leur famille ? Vous m’avez l’air de penser que oui ! Alors je m’excuse de vous insulter Alain, mais vous êtes un peu fasciste sur les bords…

Vous parlez d’un tribunal français qui aurait statué sur la publication des caricatures de Mohammed. Good ! Un bon point pour la libre s’expression en France, une fois n’est pas coutume. Mais le fait est que vos medias et blogs sont surveillés et censurés pour verbiages décrétés « haineux » envers les musulmans. La plupart de vos journalistes le savent et se taisent ; Joe Kaufman lui, ne s’est pas autocensuré, et en refusant un pourvoi en appel, la cour suprême texane lui donna raison.
C’est une bataille importante POUR la liberté d’expression de notre coté de l’atlantique, et c’est la même bataille que celle déjà gagnée par les musulmans d’Europe. Vous devriez apprécier vos frères d’armes (d’origine judéo chrétienne) en Amérique… après tout, plus l’Europe s’islamise, plus vos enfants vont avoir besoin d’une terre d’asile…
Ils pourraient aussi venir au Texas manifester par milliers contre l’islamisation de l’Europe ; vu que le droit de défiler POUR CETTE CAUSE a été refusé plusieurs fois à Paris ET a Bruxelles… Vous avez raison, le Texas est bien plus tolérant que la France... surtout en matière de respect du free speech/du droit inalienable de se rassembler…

Vous m'avez l'air un peu crispe, alors je vous conseille la vidéo ci-après sous titrée en français ; très bon humour !
http://www.youtube.com/watch?v=jgBIvafFc2A

Annika : « intolérance vestimentaire…un peu fasciste »

Je constate avec regrets à quel niveau vous portez le débat. Choix vestimentaire réponse totalitaire, violences ordinaires, vous pouvez également vous flatter d’aveuglement doctrinaire

-En Amérique Annika n’a pas besoin de consulter et d’étudier, sa science est innée- ; l'ignorance pontifiée, quelle tristesse!

-Les parlementaires français constatent après avoir entendu tous les acteurs religieux et laïcs que le voile intégral est l’arbre qui cache la forêt des violences faites aux femmes ; vous-même vous soulignez ces atrocités dont elles sont trop souvent les victimes dans leur milieu et dans leur pays d’origine ; vous poursuivez néanmoins sur le vestimentaire.

Non cher Annika votre petit doigt ne peut suffire à cacher ces souffrances faites aux femmes !

Le rapport de la mission : « Toutes les personnes auditionnées comme tous les membres de la mission ont été unanimes à condamner le port du voile intégral…cette pratique est contraire aux principes les plus fondamentaux de notre République. »

Annika en grand républicain dit le contraire ! Laissez-nous deviner : qui a raison ?

- Tous les acteurs religieux consultés déclarent que le voile intégral n’est pas un précepte religieux, qu’il s’agit d’une dérive sectaire.

Annika en grand théologien prétend le contraire -burqua ou le hijab sont de caractère religieux-!
Laissez-nous deviner : qui a Raison ?

Vos outrances sur la liberté d’expression ne méritent que du dédain, ignorantes divagations.
Alain

@Emannuel
"Actuellement, les employeurs embauchent des immigrés, profitent d'une main-d'oeuvre sous-payée et corvéable, et chargent l'Etat d'en assurer les coûts (via les aides sociales,"

De deux choses l'une. Si vous parlez d'immigrés clandestins, ils ne touchent pas d'aide sociale. Si vous parlez d'immigrés légaux, ils paient des impôts, leurs employeurs des charges, et en fin de compte travaillent pour les retraites de nos anciens.

@Annika
"Ce qui suit n'est qu'un apercu...
Une campagne de sensibilisation contre l’excision..."

Ca, c'est du grand n'importe quoi. L'excision n'a rien de musulman, elle est issue de traditions animistes. Les pays arabes ne connaissent pas l'excision.


@ Annika,

C'est toujours un plaisir de vous lire. Cela faisait longtemps.

D.J

Gatien
Les immigrés payent peu d'impôts puiqu'en France 50 % des gens n'en payent pas.
En effet, notre sysrème social généreux profite aux immigrés.

c'est un sujet sensible et je refuse de stigmatiser les immigrés mais il faut regarder la réalité en face.

J'ai entendu à la télévision des roms roumains dire que leur rêve est de venir en France. Pour travailler ? Pour cesser d'être discriminés ? Non, pour toucher l'aide sociale. en France, disaient-ils, on reste clandestin peu de temps, on est régularisé et on touche des allocations.

C'est ce système qui est pervers. La France est vécue (à tort ou à raison) comme un pays socialement généreux. Mais cette générosité, qu'on ne peut même plus offrir aux français, car le système est à bout de souffle, est une incitation à l'accueil de "toute la misère du monde".

"Ca, c'est du grand n'importe quoi. L'excision n'a rien de musulman, elle est issue de traditions animistes. Les pays arabes ne connaissent pas l'excision."

Il n'y a pas que les arbes qui sont musulmans. Mais il y a bien des sociétés musulmannes qui le pratique.

D.J

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.