Ma Photo

Actualité

  • Parution le 15 mars 2012

    Actu

    Paru le 2 novembre 2009

    Actu

    Actu

    Traductions

    Actu
    Corée

    Actu

    Corée

    Actu

    Inde

    Actu

    Etats-Unis

    Actu

    Chine

    Actu

    Pologne

    Actu

    Etats-Unis

    Actu

    Argentine

    Actu

    Corée

    Actu

    Espagne

    Actu

    Portugal

    ----------

    Actu

    Actu

    Actu

« Ulsan, 100 navires par mois | Accueil | Le marché libre contre-attaque : une explication alternative de la crise financière de 2008 »

Commentaires

l' agression, l'automne dernier, d'un garde-côte chinois par un chalutier chinois dans les eaux territoriales contestées de Sendaku

You meant a "un garde-côte chinois par un chalutier Japonais"?

J' ai lu du Peter Drucker, sur le management où il parlait du judo de l' entreprise pratiquée par Sony pour conquérir l' électronique grand public,il écrivait que Hitler, Mao et Staline étaient les dirigeants les plus charismatiques du 20 ième siècle mais ils se prenaient pour des surhommes ,de fait n' écoutaient pas les experts dans leurs domaines ,catastrophes de même Kennedy était charismatique fut donc un mauvais président .L' Inde veut édifier une société du savoir inspirée par Drucker, Drucker pense qu' il n' y aura plus un clivage pays pauvres /pays riches, mais pays ignorants et ceux qui ont le savoir. Il néglige le rôle des infrastructures industrielles et l' avance industriel, l' Inde a beau formé d' innombrables ingénieurs a du mal à mettre en pratique leurs savoirs théoriques voir le LCA, le char arjun, .... N' oublions pas l' oeuvre de Walter Deming, américain qui théorisa la qualité totale, une des recettes avec le Gemba Kaizen amélioration continue de la réussite du Japon dans l' industrie. Le Japon pense plus court terme que la Chine. Confucius disait de négliger les petits profits pour ne pas perdre de vue les grands objectifs .Les Chinois pensent sur le long terme. Lisons sun Tzu l' art de la guerre traité de duperies et de mensonges qui inspira les guérillas Vietcongs, les stratégies des dragons asiatiques, la Chine est spécialiste du bluff et la guerre n' est à envisager qu' en dernier recours. A opposer aux théories de la guerre totale clausewitz USA. J' ai lu du Niezsche: Par delà bien et mal 2 fois,le Gai Savoir 2 fois,Ainsi parlait Zarathoustra difficile 2 fois l' antéchrist, le crépuscule des idoles, le cas Wagner,la généalogie de la morale. Nietzsche l' anti chrétien définit le christianisme comme la religion du ressentiment insurrection générale des esclaves contre les maitres et les forts, guerre avec le christianisme, paix avec l' Islam,le peuple juif comme peuple du ressentiment .Le christianisme ne fait que mentir , alors que le Bouddhisme tient ce qu' il promet, le Christianisme promet tout ( la vie éternelle, le règne de Dieu,la grâce divine,la guérison par imposition des mains) mais ne tient rien.Le bouddhisme est infiniment plus réaliste que le christianisme.Le Bouddhisme explique de manière logique la loi de causalité, coproduction conditionelle, le christianisme parle de miracles. Quand quelqu' un souffre d' un malheur, le Christianisme l' interprète par des péchés,par une épreuve venant de Dieu prétend guérir par exorcisme et imposition des mains, alors que cela peut découler tout simplement de problèmes physiologiques ,de malchance , de génétique ou autre. Le Japon a toujours considéré leur véritable rival la Chine même à l' époque soviétique.Le Japon pense à devenir une puissance nucléaire pour dissuader la Chine.La chine est très faible militairement, en 1979, ils se sont fait trucider par des milices nord vietnaminnes alors que l' armée vietnamienne se trouvait au Cambodge. Les 36 stratagèmes marchent rarement. "Assiéger Wei pour secourir Zhao » : Construire la victoire en se réglant sur les mouvements de l’ennemi. L’offensive de Wei sur Zhao crée l’opportunité d’une attaque dans le vide de la défense de sa capitale. Plutôt que de se soumettre aux passions et aux initiatives de l’autre, être en réaction… profiter des vides, qui appellent des pleins, dans le système de forces de l’autre. Ceal fut un choc pour les chinois, ils ont compris que seul le développement technologique pouvait apporter le salut.La guerre du Golfe en 1991 fut un second choc,ils prirent conscience de l' énomrme avance US , la révolution des affaires militaires,la guerre informatisée, la réponse fut la préparation à la guerre asymétrique , le développement de lasers anti sateliites, les missiles ASAT.Seul le Japon peut concurrencer l' armée US, d' après Emmanuel Todd,dans après l' empire seul le Japon vu sa technologie de pointe peut disposer si il le voulait d' une armée high tech égale à celle des USAs. Les Japonais ont un monopole dabns les consoles portables même si on peut jouer sur Iphone,mais les consoles Japonaises PS3 et WII ont des composants processeurs IBM, cartes graphiques US Nvidia ou ATI.Dans les années 80, presques tous les leaders dans les semi conducteurs sont japonais, maintenant les leaders sont US , Japon ou Corée: http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_principaux_fabricants_de_semi-conducteurs_au_fil_des_ans

Lundi 10 janvier 2011 :

Les Japonais ont la plus grande dette publique au monde -- à 200% du PIB.

Ils utilisent déjà quasiment 60% de leurs recettes fiscales simplement pour financer les intérêts sur la dette.

http://www.la-chronique-agora.com/articles/20110110-3309.html

Jeudi 27 janvier 2011 :

Mauvaise surprise matinale pour les investisseurs et les marchés. L’agence de notation Standard and Poor’s a en effet décidé d’abaisser la note de la dette à long terme du Japon d’un cran.

L’économie nipponne est désormais noté « AA – », la quatrième meilleure possible sur une échelle de 22 notations.

Pour les experts de Standard & Poor’s, la situation financière du pays, déjà lourdement endetté, devrait empirer dans le futur. Et d’expliquer que les déficits budgétaires du pays resteront élevés dans les années qui viennent, grevant d’autant pour l’Etat une souplesse budgétaire d’ores et déjà limitée.

Sans surprise, cette annonce a fait l’effet d’une bombe sur les marchés et relancé les craintes des investisseurs sur le poids des dettes souveraines dans les pays développés.

(Source : lesechos.fr)

Pas très convaincant ce billet de Guy Sorman... Les Japonais souhaitent un endiguement contre la Chine ? L’interdépendance économique de ces pays est devenue si solide que l’endiguement n’est plus rentable, ni même impossible. M.Sorman vit encore dans les années 80. La Chine est actuellement le pays le plus peuplé de la planète avec un taux de croissance économique à deux chiffres, des réserves d’or et de devises de 2.000 milliards de dollars, des investissements systématiques dans le monde entier et un budget militaire en hausse. Si la Chine décide de faire un blocus sur les terres rares, toute l'économie japonaise s'effondre.

En réalité la crise financière mondiale a suscité au Japon le doute concernant la fiabilité des positions américaines. Le gouvernement d’Yukio Hatoyama, ancien premier ministre, a entrepris une tentative de changer l’équilibre au sein du triangle en diminuant légèrement l’influence des Etats-Unis pour accorder plus d’importance à sa politique régionale indépendante, y compris avec la Chine. Cela a beaucoup déplu aux Américains et tout s’est terminé par un fiasco. Le nouveau ministre japonais ignore quelle conduite tenir à terme. Les changements sont tellement rapides que les Japonais sont réduits à un rôle de spectateur.

@Kim Jong

Il faut lire "la guerre hors limites" des théoriciens chinois qui ont bien analysés comment contrer la superpuissance étasunienne. Alors que les Etats-Unis tout en livrant des combats totalement inégaux sont incapables de terminer la guerre à leur avantage.

Je ne crois pas que l’on puisse citer l’exemple d’affrontement avec le Vietnam pour montrer la faiblesse de l’APL. Le Vietnam a connu un siècle de guerre. Ce pays pauvre a pu battre l’armée française puis l’armée la plus puissante du monde. Qu’apporte la force quand, visant un adversaire qui esquive, elle s’épuise en “donnant des coups de poing dans l’eau”.

D’un point de vue purement tactique, si un conflit global entre les Etats-Unis et la Chine venait à éclater, et en dépit de la supériorité militaire américaine, il est fort possible que la Chine en sorte victorieuse. En effet en cas de guerre nucléaire, la nation américaine dont la population et la richesse sont concentrées dans des centres urbains sera une cible beaucoup plus facile a atteindre que la population chinoise dispersée sur tout le territoire et dont la majorite est à la campagne. Ensuite en terme de coût, une guerre en Irak coût une somme considérable. Contre un pays comme la Chine, 100 milliards suffiront ils ? Le point fort des Américains c’est leur puissance de feu. Leur point faible c’est leur mentalité de guerre zéro mort. Une guerre contre la Chine risque de faire mourir pas mal d’Américains et de traumatiser le peuple. Déjà contre un petit pays comme le Vietnam, ils sont traumatisés, je pense que contre la Chine c’est une autre dimension. Balancer des bombes partout coûte extrêment cher pour une efficacité pas prouvée, en particulier au Vietnam.

Croyez moi la qualité japonaise est très bonne.J' ai acheté du lecteur MP3 Archos français panne au bout de 3 mois, du Philips et du Creative Singapour panne au bout de 1 an, par contre Sony marche bien depuis 1 an et demi, radio réveil Sony marche bien depuis 15 ans. La PS3 de sony et la WII de Nintendo sont très fiable.Par contre, des problèmes avec la Xbox 360 de MS$: http://fr.wikipedia.org/wiki/Xbox_360 "À sa sortie la Xbox 360 a été sujette à un certain nombre de problèmes techniques. Des détaillants ont rapporté des taux de retour sous garantie de 30 à 50 %, la moyenne du secteur se situant entre 3 et 5 %. Microsoft a d'abord minimisé les problèmes mais en juillet 2007 Peter Moore, Vice-Président de la division Interactive Entertainment Business de Microsoft, publia une lettre ouverte32 annonçant une extension de garantie de trois ans en cas de panne matérielle générale sur toute console Xbox 360. Cette décision a couté plus d'un milliard de dollars à Microsoft. Cette panne est signalée par trois lumières rouges clignotantes et est communément appelé RRoD ou Rod (pour Red Ring of Death) par les joueurs." Les chinois savent faire désormais des processeurs ARM utilisé dans les produits nomades : http://fr.wikipedia.org/wiki/Architecture_ARM L' opérateur internet FREE ainsi que Bouygues utilise du matériel Huawei notamment pour la 3G : http://www.universfreebox.com/article10138.html http://www.lemagit.fr/article/sfr-licences-alcatel-orange-telecoms-free-3g-alcatel-lucent-huawei-telephonie-mobile-bouygues-telecom-equipementiers/5129/1/free-fait-entrer-loup-huawei-dans-bergerie-francaise-des-telecoms-mobiles/

Maintenant , les US ne balancent plus des bombes n' importe où à partir de B 52, mais des bombes à guidage laser et GPS à partir de bombardiers furtifs. Je suis chomeur schizophrène, j' ai fait un stage en labo de recherche où il fallait réaliser un mini GPS. On utilisait 4 capteurs pour déterminer la position en 3D , la précision était d' autant plus fine que la fréquence des signaux était plus élevé, les antennes était en bande de base, le tout prgrammé à partir d' un DSP programmé en langage C puis traduit par le compilateur en assembleur. La position était calculé d' après les méthodes de triangulation à partir de formules en sinus et cosinus.Le Kinetic de MS$ et Primesence utilisent la triangularisation. Mon père , ingénieur Sup Elec est expert en hyperfréquences fréquences de plusieurs GHz, dans les antennes, il a conçu l' antenne du satellite SPOT, il a fait des antennes pour Airbus, missiles , pour la sonde Mars Observer de la NASA annulé. La Chine aura bientot son propre système GPS: Beidou, la Russie a son GLONASS qui n' a pas fait preuve d' éfficacité lors de la guerre en Tchétchénie,les Européens Galileo.Les Chinois veulent pouvoir effectuer des frappes de haute précision.

Trois pays sont à l’origine de la construction d’une image de la Chine ennemie et menace du monde : il s’agit du Japon, des Etats-Unis et Taiwan. N'importe qui un peu instruit connaît cette propagande. Par exemple, le japonais Kenzaburo Oé, nobel de littérature nous dit :

«Notre gouvernement réactionnaire agite l’épouvantail d’une menace militaire chinoise, mais je n’y crois pas. C’est un leurre. »

Il y a peu de chance d' une guerre impliquant la Chine, mais par contre l' Iran est très très faible.L' Iran devrait s' inspirer de la Corée du Nord et militariser leur économie face au pitbull israelien: http://www.militaryphotos.net/forums/showthread.php?162240-Bluffer-s-Guide-North-Korea-strikes (Armée Nord coréenne)
http://www.militaryphotos.net/forums/showthread.php?154403-Bluffer%92s-guide-Fortress-Iran-2 (Armée Iran)
http://www.sinodefenceforum.com/world-armed-forces/bluffers-guide-iranian-naval-capability-2007-a-3230.html (Iran naval)
http://www.whatifmodelers.com/index.php?topic=19054.0 (Iran fortress)
http://www.militaryphotos.net/forums/showthread.php?130532-Bluffer-s-Guide-Pakistani-Nuclear-Forces (Pakistan Nuclear)

Pour info :
http://bit.ly/gvSSLP

D'accord avec Guy Sorman. La tonalite du discours vis a vis de la Chine a change ici (je vis au Japon depuis presque 10 ans), dans les medias, mais peut etre plus encore dans la population. Recemment des magazines "populistes" titraient leurs numeros sur l'importance de la base americaine de Futenma a Okinawa - du fait de la Chine bien sur ; quelques mois plus tot, on ne parlait que des nuisances pour les gens vivant a proximite.
Reste que remotiver la population ne va pas etre facile : la dette (detenue presque integralement par les japonais, aussi la baisse de notation ne risque pas d'avoir un gros impact), mais surtout le vieillissement de la population. Dans de nombreux quartiers de Tokyo ou d'ailleurs, on ne voit plus d'enfants, les gens sont fatigues, beaucoup vivent seuls, meurent seuls, et l'impact psychologique sur la societe japonaise de ce spectacle desolant et relaye en boucle par la television et les journaux ne doit pas etre sous-estime. D'autant que la dessus, le pire reste a venir. Enfin l'incurie du pouvoir.
Ceci dit, le Japon a su demontrer par le passe sa capacite a faire toujours plus avec toujours moins. Et n'oublions pas que si les Japonais sont les champions du Risk Management (ce qui exaspere bien des etrangers qui travaillent avec eux), une fois l'objectif fixe et le plan decide, ils sont d'une efficacite extraordinaire dans la mise en application. Je crois que G. Sorman a raison. Une fois que Le Japon se sera enfin decide a bouger, il pourrait en surprendre plus d'un une nouvelle fois.

Il y a une autre chose qu'il ne faut pas oublier en ce qui concerne la Chine : elle a encore devant elle le coût économique et social du passage à la démocratie. C'est un coût qui peut très élevé et que l'Occident comme le Japon ont déjà payé depuis longtemps, contrairement à la Chine.

Quant à une nouvelle stratégie japonaise telle que la décrit monsieur Sorman, elle paraît assez en conformité avec la stratégie américaine, semble-t-il de plus en plus en vogue, de favoriser une puissance régionale afin qu'elle gère au mieux des intérêts US la marche de l'Empire. C'est déjà le cas, depuis la crise, avec l'Allemagne en Europe, et il semble que ce soit le cas avec le Japon en Extrême-Orient.
S'appuyer ainsi sur des relais régionaux qui y trouvent leur compte a peut-être pour but d'assurer les arrières en prévision d'autres interventions aux Proche et Moyen-Orient, en particulier si l'Egypte venait à opérer sa "transition" du mauvais côté, celui des Frères musulmans.

NVA, va fa

En Flandre, outre les voix de gauche, vite disqualifiées par l'épithète "antifa" (beaucoup plus injurieuse que fa, visiblement), une voix s'élève chez les libéraux flamands, pour dénoncer le nationalisme flamand. Il s'agit d'une voix bruxelloise et ... féminine : Els Ampe

Elle écrit, en flamand, sur le blog liberales (jeux de mots avec les : la leçon).

http://www.liberales.be/columns/ampenationalisme

Un think tank des libéraux flamands, un courant minoritaire, mais selon moi, beaucoup plus fidèle à l'esprit de tolérance et de progrès du plus ancien parti de Belgique.

La Belgique fut, dès 1830, le premier pays d'Europe, a prévoir des facilités linguistiques dans sa Constitution. L'ancêtre de tous les régimes linguistiques concerne l'usage du néérlandais dans la justice à Anvers et fait partie d'un traité de paix signé du temps des bourguignons.

Anvers n'était qu'un village au temps de Charles Quint ; il a fallu la guerre de 80 ans pour qu'elle explose démographiquement et devienne une des premières villes d'Europe.
C'est la ville où la première bourse d'Europe est apparu et une ville dotée de libertés depuis 1312.

Le point de vue belge sur Anvers, c'est qu'avec un Vlaams Belang à 33 % et la marmaille crypto-fasciste de la NVa, Anvers est une ville perclue de crimes et de perversions, depuis 1930. Ce n'est pas Jean Genet qui le contredirait.

Le point de vue d'Anvers sur la Belgique, c'est que la plus belle chose à Bruxelles, c'est la gare du Midi, parce qu'elle permet de se rendre à Anvers.

@Empereur.
Les japonais reduits au rang de spectateurs ce n'est pas tout a fait nouveau. Deja, dans les annees 80, ne parlait-on pas de "Geant economique, nain politique"?

Mais la reflexion de Oe Kenzaburo que vous citez me parait plus interessante.
Bien sur comparaison n'est pas raison, mais elle me fait penser a autre "Nobel" (il l'a refuse) qui en son temps avait lui aussi ce talent pour affirmer des positions presque toujours en contradiction avec le reel: Sartre. Bref, tout ca pour dire qu'il vaut mieux se mefier des litteraires :)

Car, quoiqu'on en dise:
-la Chine est bel et bien le principal allie de la Coree du nord,
-elle a bel et bien implante des plaques d'exploitation gaziere en zone maritime japonaise - faisant fi du droit international & la sourde oreille aux propositions japonaises de regler le litige devant un tribunal international,
-ses chasseurs ont bel et bien arme leurs missiles sur des chasseurs japonais qui patrouillaient au dessus des iles Senkaku (administrees de fait par le Japon, ce qu'a rappele il y a peu Hilary Clinton,
-un sous-marin chinois est bel et bien alle "se perdre" il y a quelques annees... en baie de Tokyo (ils y seraient entres par erreur, par contre ce n'est par erreur qu'ils ont sut "retrouver" la sortie),
-le budget militaire chinois seraient bel et bien largement sous evalue... par la Chine,
-la Chine a bel et bien recupere par des moyens tordus (une societe ecran) un sous-marin ukrainien (derriere la societe ecran basee a Hong-Kong et qui devait reconvertir le porte avions en casino... le ministere des armees chinois) Qu'on se rassure, ils ne veulent pas en faire un usage militaire, ils veulent juste le copier!
-Enfin, il faut entendre les declarations de la porte parole du gouvernement chinois suite a l'agression du chalutier recalcitrant sur le bateau des gardes-cotes japonais, (allez, je vous mets le lien :

http://www.youtube.com/watch?v=sVVM2AmvD5U&feature=fvw

-Sans oublier la reaction officielle de Pekin: supprimer dans la foulee tous les programmes d'echange - y compris scolaires - jusqu'a...
-jusqu'au kidnapping d'hommes d'affaires japonais, rendu au compte goutte pour faire monter la pression...

Qui a vecu au Japon sait que le nationalisme japonais - s'il est reel - sait se faire tres discret. Je conseille a titre de demonstration de comparer l'attitude des supporteurs des deux camps respectifs lors de leurs rencontres de football (dans le genre, il faut voir les sud-coreens aussi!).

Mais le plus beau reste quand meme les declarations officielles de Pekin des que quelque chose ne lui plait pas. Au moment du dernier episode des Senkaku, tous les japonais que je connais ont ete petrifies de la violence verbale des dirigeants Chinois au plus haut niveau. Par comparaison, le premier ministre, qui sait ce que le Japon doit a l'economie chinoise : "La Chine et le Japon ont la responsabilite devant le monde de la qualite de leurs relations". La difference de nature des declarations des uns et autres en dit long quant a la culture politique de chacun.

@RS

Mais qui êtes vous pour parler de "réel" ? Vous pensez mieux connaître le monde que des lauréats du Nobel ? Vous possédez la science infuse ?

1°) La Chine alliée de la Corée du Nord ? Et alors ça prouve quoi ? Le Japon a bien été allié à Hitler, alors... Les visites des premiers ministres japonais pour honorer les criminels de guerre, ainsi que les déclarations négationnistes japonais sont bien plus violentes que les paroles des dirigeants chinois.

2°) La Chine est un pays indépendant. N'en vous déplaise, son budget militaire ne regarde que les Chinois. Pour ma part, le budget militaire est petit si on le ramène au nombre d'habitant. N'avez-vous, Monsieur RS, aucune idée de la notion de grandeur ? Parlons du budget militaire cumulé des 25 pays de l'union, parlons du budget militaire japonais. Et ramenons ces chiffres au nombre d'habitants. Et là, on verra qui dépense le plus.

3°) La vidéo démontre que c’est bien le chalu­tier chinois qui a provo­qué la colli­sion, on peut égale­ment consta­ter que le bâti­ment japo­nais a quelque peu cher­ché l’embrouille en tour­nant autour du pêcheur chinois. Les traces lais­sées autour du bateau chinois sont en effet aisé­ment visibles sur la vidéo, cet encer­cle­ment ayant dû provo­quer la colère du capi­taine chinois. Sans nulle­ment lui donner raison, on peut égale­ment consta­ter le peu de dégâts maté­riels occa­sion­nés par la colli­sion, ce qui est logique vu la diffé­rence de taille des deux navires.

Le Japon dispute des îles, non seule­ment avec la Chine mais égale­ment la Russie, Taiwan et La Corée du Sud. Jusqu’ici, le Japon a su éviter toute hausse de ton. Il y a même une gestion de bon voisi­nage avec La Chine, la Russie et la Corée du Sud. Mais depuis, il y a une chose qui a changé : les Etats-Unis veulent venir endi­guer la Chine, dans les terri­toires d’influence chinoise. Les Etats-Unis appellent ouver­te­ment les pays de la région à reven­di­quer des îles contre Pékin. Ce jeux poli­tique est désas­treux, car cela encou­rage les natio­na­listes japo­nais à reven­dique n’importe quoi. Récem­ment, les Japo­nais hurlent contre les Russes, alors que le Krem­lin a récem­ment proposé à Tokyo un partage des eaux terri­to­riales (notam­ment pour les zones de pêche). Le Japon a rejeté les avances de Moscou et s’entête encore de nos jours dans ses préten­tions hégé­mo­niques sur les quatre îles que composent les Kouriles du Sud. Avec la Chine, la situa­tion est un peu diffé­rente. C’est Tokyo qui admi­nistre l’île de Diaoyu/Senkaku et qui doit faire face aux incur­sions chinoises qui se sont multi­pliées ces dernières années. Avec la Corée du Sud, le Japon compare les îles liti­gieuses aux quatre îles Kouriles que la Russie refuse de rendre au Japon depuis les années 50. Voici ce que répond Chang-hoon Lee, profes­seur de sciences poli­tiques et président de l’Association coréenne pour l’histoire poli­tique et diplomatique :

«C’est une absur­dité, une stupi­dité sans nom, une faute grave du Japon. Cette reven­di­ca­tion soudaine a trau­ma­tisé notre pays. C’est inquié­tant, car le Japon ne parvient pas à se défaire d’un néona­tio­na­lisme à fleur de peau. Très affai­bli poli­ti­que­ment, le Premier ministre japo­nais, Yasuo Fukuda, est prison­nier des vieux clans et courants les plus extré­mistes et conser­va­teurs de son parti.»

@Empereur,
quelle passion!
Et bravo pour votre erudition.
Je dispose des memes informations que vous, mais en fait toute autre lecture.
Cdlt.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.