Ma Photo

Actualité

  • Parution le 15 mars 2012

    Actu

    Paru le 2 novembre 2009

    Actu

    Actu

    Traductions

    Actu
    Corée

    Actu

    Corée

    Actu

    Inde

    Actu

    Etats-Unis

    Actu

    Chine

    Actu

    Pologne

    Actu

    Etats-Unis

    Actu

    Argentine

    Actu

    Corée

    Actu

    Espagne

    Actu

    Portugal

    ----------

    Actu

    Actu

    Actu

« Sarkozy, une légère extinction de voix. | Accueil | Ulsan, 100 navires par mois »

Commentaires

Vous voyez. Il suffit d'utiliser le bon mot de passe.

La démographie va peut-être jouer un rôle positif. Les jeunes tunisiens que l'on a pu voir me semblait être plus attachés à la liberté qu'à l'islamisme. La révolution n'avait pas de slogans religieux ou identitaires, mais des préocupations de justice et de liberté. Le mot qui revenait le plus souvent était dignité. Elle s'est faite contre un régime local et non contre l'occident colonisateur. Alors, Tunisie, première révolution non islamique dans le monde arabe ?

GS : « des progressistes qui ont imposé l'éducation des filles et marginalisé les excès des islamistes. »

Dans un Moyen Orient qui voit régulièrement plus de femmes voilées, plus de femmes brimées sous tutelle;

l’éducation et la liberté des femmes ne peuvent être imposées durablement sans un combat de tous les instants, on voit bien les tendances que ce soit en Algérie ou en Egypte ;

c’est l’honneur de la Tunisie d’avoir su préserver voire amplifier cette liberté en particulier dans l’éducation.

C’est l’honneur de la France que d’avoir souligné au forum du futur devant le G8 et les représentants du monde arabo-musulman à Doha qu’outre des institutions légales ils devaient mener ce combat – pour la liberté, l’égalité et l’éducation des femmes !

N’est-ce pas Jacques Berque qui affirmait que c’était le statut des femmes qui illustrait le mieux l’évolution vers le progrès des société modernes !
Alain

N’était-ce pas également Jacques Berque qui militait pour une institution légale du culte pour un Islam de France.

Il déplorait par ailleurs que la construction de l’Union Européenne se fasse vers le nord, en tournant le dos au bassin méditerranéen.

J’imagine qu’il serait plutôt satisfait des progrès enregistrés en la matière:
- le Conseil National du Culte Musulman ainsi que,
- l’Union pour la Méditerranées

Ces deux créations de NS vont dans cette direction ;
le statut privilégié octroyé à la Tunisie – grâce à la France - dans la coopération avec l’Union Européenne en font un quasi membre (associé).

Enfin, les efforts faits par la France pour mettre du contenu aux projets communs d’investissements; tel depuis 2008 l’installation d’Airbus participent au rapprochement de nos peuples –

Ils sont 600 000 tunisiens installés en France durablement ou en exil, de très loin la plus nombreuse communauté parmi la diaspora tunisienne.

La France des différents Présidents depuis Charles de Gaulle n’a jamais tourné le dos au peuple tunisien!

GS : « On attend toujours le Président Sarkozy sur le sujet! Sarkozy pour un islam laïc et de progrès ce serait un moment historique, mieux que le discours de Dakar sur les Africains sans Histoire."

Mieux que le discours de Dakar dites-vous? Relisez plutôt ce qu’écrivait Jean Daniel dans Le Monde du 16 avril 2009 quand il reprenait les omissions de « sa camarade » Ségolène Royal:

« Certains passages du discours de Dakar constituaient en effet une profession de foi anticolonialiste comme je n'en ai jamais entendu, dans ma très longue carrière,

Venant d'un homme d'Etat, qu'il soit de la majorité ou de l'opposition.

Ni Gaston Defferre, quand il a fait la loi-cadre ; ni de Gaulle dans son discours de Brazzaville ; ni Mendès dans son discours de Carthage ; ni enfin Mitterrand dans ses déclarations de La Baule ne sont allés aussi loin dans la condamnation du cynisme et de la barbarie avec lesquels les Européens ont envahi l'Afrique, volant ses biens et violant son âme.
Peut-être, à la rigueur, pourrait-on trouver quelque chose d'approchant dans les discours d'hommes d'Etat latino-américains dénonçant la conquête espagnole."

Jean Daniel poursuivait:"Il faut donc lire cette première partie du discours (+30 mn) et, l'ayant lue, il n'est pas honnête de l'ignorer. »

Guy, ne seriez-vous pas honnête en passant sous silence cette profession de foi anticolonialiste qu’en effet aucun chef d’Etat n’a exprimée avec autant de conviction et de clarté !

Cher Guy, ne seriez-vous toujours pas honnête, en enfourchant le mensonge « des africains SANS histoire », ce qu’il n’a pas dit !

Parlant à Dakar, dans cette Afrique sub-saharienne, dire que l’homme africain n’était pas ASSEZ entré dans l’histoire est une vérité première que personne n’est venu contredire – (il a parlé d’histoire, pas de préhistoire… évidemment!)

Pour ma part je n’attends personne pour un Islam laïc (oxymore), mais j'attends toutes les nations au monde pour un Etat laïc !
Alain

Discours de Dakar seconde partie, NS :

« Je veux vous dire, jeunes d'Afrique, que le drame de l'Afrique n'est pas dans une prétendue infériorité de son art, sa pensée, de sa culture. Car, pour ce qui est de l'art, de la pensée et de la culture, c'est l'Occident qui s'est mis à l'école de l'Afrique.

L'art moderne doit presque tout à l'Afrique. L'influence de l'Afrique a contribué à changer non seulement l'idée de la beauté, non seulement le sens du rythme, de la musique, de la danse, mais même dit Senghor, la manière de marcher ou de rire du monde du XXème siècle.

Je veux donc dire, à la jeunesse d'Afrique, que le drame de l'Afrique ne vient pas de ce que l'âme africaine serait imperméable à la logique et à la raison. Car l'homme africain est aussi logique et raisonnable que l'homme européen.

C'est en puisant dans l'imaginaire africain que vous ont légué vos ancêtres, c'est en puisant dans les contes, dans les proverbes, dans les mythologies, dans les rites, dans ces formes qui, depuis l'aube des temps, se transmettent et s'enrichissent de génération en génération que vous trouverez l'imagination et la force de vous inventer un avenir qui vous soit propre, un avenir singulier qui ne ressemblera à aucun autre, où vous vous sentirez enfin libres, libres, jeunes d'Afrique d'être vous-mêmes, libres de décider par vous-mêmes.

Je suis venu vous dire que vous n'avez pas à avoir honte des valeurs de la civilisation africaine, qu'elles ne vous tirent pas vers le bas mais vers le haut, qu'elles sont un antidote au matérialisme et à l'individualisme qui asservissent l'homme moderne, qu'elles sont le plus précieux des héritages face à la déshumanisation et à l'aplatissement du monde.

Je suis venu vous dire que l'homme moderne qui éprouve le besoin de se réconcilier avec la nature a beaucoup à apprendre de l'homme africain qui vit en symbiose avec la nature depuis des millénaires.

Je suis venu vous dire que cette déchirure entre ces deux parts de vous-mêmes est votre plus grande force, et votre plus grande faiblesse selon que vous vous efforcerez ou non d'en faire la synthèse.

Mais je suis aussi venu vous dire qu'il y a en vous, jeunes d'Afrique, deux héritages, deux sagesses, deux traditions qui se sont longtemps combattues : celle de l'Afrique et celle de l'Europe.

Je suis venu vous dire que cette part africaine et cette part européenne de vous-mêmes forment votre identité déchirée.

Je ne suis pas venu, jeunes d'Afrique, vous donner des leçons. Je ne suis pas venu vous faire la morale.

Mais je suis venu vous dire que la part d'Europe qui est en vous est le fruit d'un grand péché d'orgueil de l'Occident mais que cette part d'Europe en vous n'est pas indigne. Car elle est l'appel de la liberté, de l'émancipation et de la justice et de l'égalité entre les femmes et les hommes.

Car elle est l'appel à la raison et à la conscience universelle.

Le drame de l'Afrique, c'est que l'homme africain n'est pas assez entré dans l'histoire."

ASSEZ de mensonges et de déformations!

Moi, je serais un "homme africain", je dirais à l'ami Sarko, "va te faire....".
"Je suis venu vous dire que cette part africaine et cette part européenne de vous-mêmes forment votre identité déchirée."
Quelle arrogance incroyable que de venir faire une "leçon d'identité" aux africains sur leurs terres.
Et Soler qui trouve ça très bien!
Vous n'êtes pas loin de mes anciens propagandistes soviétiques, sincérité en plus!

C'est tout comme remarque, le reste serait-il bon voire bon et juste ou encore bon juste et honnête?

Identité

N’est-ce pas vous ETF qui planifiez l’extinction des langues nationales & régionales; en France
Les identités et langues régionales sont en plein essor ; le corse, le basque, l’occitan et le breton.

La meilleure vente d’albums de variété depuis un mois est le disque de chants régionaux chanté en breton par la jeune Nolwenn Leroy +500 000 exemplaires !

http://www.chartsinfrance.net/charts/albums.php

Oui, vous avez raison.
Le Sarkozois est effectivement un patois assez particulier... J'immagine que vous prenez des cours!

Il ne peut se constituer une democratie stable en Afrique du nord sans representation des musulmans laics, une mouvance authentique : les exclure serait les rejeter dans la violence.

Ben Ali et sa clique ont étouffé l'opposition qui n'a aucun leader visible.
Ce sont les enfants et petits enfants du bourguibisme, qui ont fait des études en Occident et qui, souvent, ont la double nationalité, qui se retrouveront à diriger le pays. Ils sont laïcs pour ceux que je connais.

Le marche lache la Tunisie en abaissant la note (credit rating) de la Tunisie

http://fabricemorisseau.blogspot.com/2011/01/tunisia-and-debt-rating.html

"les exclure serait les rejeter dans la violence"

Pas les exclure, mais ne pas sous-estimer la partie de la population qui ne veut pas passer par eux. Et choisir son camp.

No comment :

http://bit.ly/eVJQrK

Le gargarisme des maux

Progrès et Progressistes
Des thèmes en lambeaux
Des mots d’administrés, des souffrances et des salauds

Les radicaux Islamistes
Ou les nouveaux fléaux
Ces Ayatollahs envoyés de dieu pour museler notre libido

Vos mots en tenue de Slam
Islam & laïc la contre-stéréo
Un oxymore inique, une contrefaçon aux sons des pipeaux

Vos bons libéraux en Islam,
Cette contrée de chameaux
D’infâmes bons maux et des tourments pour gays & cathos

Un Etat laïc pour destin
Un objectif et un chemin
Pour une belle révolution lyrique aux senteurs de jasmin
Alain

" Il ne peut se constituer une democratie stable en Afrique du nord sans representation des musulmans laics, une mouvance authentique : les exclure serait les rejeter dans la violence. "

De même pour les radicaux. Si la sagesse populaire lors d'élections rejette les islamistes et élisent les laïcs cela va délégitimer l'islamisme radical.

D.J

Yes we can ! Obama january 22, 2011

Le sommet de l’arrogance n’est pas français, la Barack-attitude vient de pulvériser tous les standards, Obama dernier discours à la nation:

« WE CAN OUT-COMPETE ANY NATION ON EARTH!»

Les plus forts: 45 Mds pour la Chine et 20 Mds pour la Corée et l'Inde et au passage un bonus pour NS, le Président du G20 et ses alliés pour une rénovation monétaire:
Le communiqué de la maison blanche, les EU soutiennent les efforts de la Chine destinés à faire du Yuan une monnaie de réserve internationale

Alain

"Par défaut, les Etats-Unis s'y emploieront et demain on parlera anglais à Sidi Bou Said."

Et si demain, le flamand remplace le français à Bruxelles, par la force, on s'en fiche ? Encore un droit de revanche historique insoupçonné ?

Nous observons depuis quelques jours comment certains peuples mulsulmans tentent de libérer leur Pays de leur chefs d'état et gouvernement corrompus... La Tunisie, tout d'abord, puis, suite au succès de la Révolution Tuniienne, l'Egypte, la Jordanie, le Liban à des degrès divers... Ces "libérations" sont plutôt accueuillies favorablement en Occident,cependant, la Révolution engendre souvent des excès qui se retournent contre ceux qui en sont les promoteurs enthousiastes, avec "récupération" et reprises en mains parfois musclées... Il convient donc de surveiller avec une attention bienveillante ces tentatives de démocratie et éviter que tous nouveaux adeptes ne soient déçus et finalement séduits par la propogande de haine et de violence innoculée par la cangraine islamique... Il ne faut surtout pas oublier que le mal dont souffre ces populations est la misère qui régne dans leurs pays avec souvent la corruption de leurs dirigeants soutenus jusqu'au dernier moment par les dirigeants occidentaux : voir les tergiversations de Sarkozy et de son gouvernement qui sont indignes du pays des droits de l'Homme... Ces evennements sans précédent dans des pays musulmans, et semble t-il sans influence des islamistes sont peut-être l'aube d'un changement dans les mentalités... Une autre inconnue : quelle sera l'attitude des palestiniens enfermés dans le ghetto de Gaza... Se libéreront-ils du double joug des islamistes et des israêliens ? La situation pourrait être comparable au ghetto de Varsovie en 1942-43... rappelez-vous comment une poignée d'hommes résolus et courageux ont tenu tête avec courage et dignité à la formidable puissance de l'armée allemande... Espérons que les Israeliens (dont certains, trés agés, participèrent à ce combat héroïque) sauront en tirer des leçons... Un insurection laïque aurait l'avantage d'empêcher les Israëliens de se servir des islamistes comme alibi pour justifier leurs guerres éclair, l'occupation et la colonisation en passant aux yeux du monde pour les agressés et surtout être forcé à négocier la paix s'ils ne veulent pas d'effusion de sang de part et d'autre. On retrouve d'ailleurs cette situation d' "alliés objectifs" avec Ben Laden car je m'étonne toujours que les USA avec tous leurs moyens de détection par satellite, leur réseaux d'intelligence militaire ne soit jamais parvenu à le localiser et le neutraliser...

Ce à quoi on assiste, ce ne sont pas des révolutions. Si le peuple emboîte le pas à la bourgeoisie et la déborde, on aura une révolution. Et des islamistes. En attendant, on a un mai 68 maghrébin. C'est ce qui peut arriver de mieux.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.