Ma Photo

Actualité

  • Parution le 15 mars 2012

    Actu

    Paru le 2 novembre 2009

    Actu

    Actu

    Traductions

    Actu
    Corée

    Actu

    Corée

    Actu

    Inde

    Actu

    Etats-Unis

    Actu

    Chine

    Actu

    Pologne

    Actu

    Etats-Unis

    Actu

    Argentine

    Actu

    Corée

    Actu

    Espagne

    Actu

    Portugal

    ----------

    Actu

    Actu

    Actu

« Liu Xia prisonnière à Pékin | Accueil | Obama rétrécit. »

Commentaires

Taux de chômage en zone euro : novembre 2012 :

1- Médaille d’or : Espagne : 26,6 %.

http://epp.eurostat.ec.europa.eu/cache/ITY_PUBLIC/3-08012013-BP/FR/3-08012013-BP-FR.PDF

Superbe analyse.

J'apprend des choses qui ne sont pas suffisamment développé dans le débat des réformes fiscales.

Si il y a bien une promesse que François Hollande ne tient pas, c'est la réduction des dépenses publiques. Et cela aurait du être sa priorité... Mais attendons de voir le montant du déficit publique pour l'année 2013. Ne jetons pas de tomates aux acteurs du gouvernement en place si tôt.

Bravo Guy! 100% d'accord.

Et pendant ce temps, la droite française rassemblée et dans la rue derrière l'Eglise, contre le mariage gay! Un autre sujet, certes, mais c'est assez pathétique et cela en dit malheureusement long sur la difficulté d'un vrai libéralisme en France...

"La Droite la plus bête du monde", avait dit Guy Mollet. La seule vérité qu'il n'ait jamais énoncée.
Guy Sorman

"la politique économique de François Hollande plonge le pays dans la récession et le chômage"
Ce n'est pas sérieux. Comme si la récession et le chômage étaient le fait de 6 mois à peine de gouvernement.
Et si vous voulez être sérieux, attendez un peu avant de juger, notamment sur la " la flexibilité du marché du travail et la réduction des dépenses publiques". Il est fort possible qu'Hollande aura réformé en un an bien plus que Sarkozy ne l'aura fait en 5, malgré sa grande gueule et ses roulements puérils de mécaniques.

@ ETF,

Hollande fait tout pour que cela n'ai pas mieux. Où je dirais plutôt qu'il ne fait rien pour que cela s'arrange.

D.J

C'est entièrement faux. Voilà une vision idéologique (et donc, sans intérêt) des choses. Les récentes négociations et l'accord (en cours) sur le travail en sont une preuve, qui vont favoriser le flexibilité.
Pour ce qui est des économies budgétaires, elles seront mises en oeuvre. Hollande ne sait que trop bien que les marchés ont le flingue sur la tempe de la France.
Et n'oubliez pas que la présidence Sarko, qui avait sans doute vos faveurs, aura été un désastre budgétaire.
Quant à ceux qui voudraient une Thatcher pour la France, ils fantasment.
Il faudra donc juger la politique de Hollande sur l'ensemble. Les mesures stupides des 75% d'imposition et de retraite rétablie à 60 ans pour quelques uns, auront peut-être permis de faire passer dans l'opinion des mesures libéralisantes que même Sarko n'aura pas osé mettre en oeuvre.

L'accord signé entre le MEDEF et certains syndicats , n'a aucun intérêt pour 99% des entreprises. Il ne concerne que les grands groupes qui sont confrontés aux syndicats et disposent de Directions des ressources humaines assez sophistiquées pour appliquer des dispositifs complexes. Il reste impossible de licencier et donc peu tentant de recruter , en particulier pour les PME qui représenteraient le seul espoir de réduction du chômage. Je ne comprends pas pourquoi on qualifierait d'historique un accord qui perpétue le verrouillage du marché du travail.

Du WSJ, au Spiegel, au Financial Times,tout le monde salue l'accord.

"«La France commence ses réformes structurelles», titre sur son site internet le Handelsblatt, le quotidien allemand de l'économie."

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2013/01/13/20002-20130113ARTFIG00121-marche-du-travail-l-accord-salue-par-la-presse-etrangere.php

Alors bon, on peut faire la fine bouche. N'empêche qu'Hollande, dont on aime tant se gausser, aura fait plus sur le sujet en 6 mois que Sarko en 5 ans.

L'accord n'a pas été lu: mais Parisot et les syndicats font croire que c'est un succès parce qu'ils y ont un intérêt personnel. Franchement, aucune PME n'est concernée par cet accord.

Voici un résumé du programme à mettre en place au plus vite de gré ou de force pour avoir une chance de s'en sortir :
* 40 HEURES HEBDOMADAIRES PUBLIC + PRIVE
* AGE MINIMAL DE DEPART EN RETRAITE 65 ANS PUBLIC + PRIVE Y COMPRIS POUR LES REGIMES SPECIAUX
* SUPPRESSION 5ème SEMAINE DE CONGES PAYES
* SUPPRESSION DES COMMUNES ET DES DEPARTEMENTS
* PRIVATISATIONS MASSIVES A COMMENCER PAR FRANCE TELEVISIONS ET VENTE DES 15% DE CAPITAL DE RENAULT
* SUPPRESSION DES MINISTERES QUI NE REGARDENT PAS L'ETAT : CULTURE, EDUCATION, FAMILLE, JEUNESSE, SPORTS, un secrétariat d'état suffirait largement. la société française décadente peut-elle accepter une seule de ces mesures pacifiquement, j'en doute fort... donc pour 2017 l'alternative est très simple : le Chili ou la Grece, Pinochet ou un triple effondrement moral, politique et économique comparable au 10 mai 1940. Hollande, Hollande, tiens donc ca finit comme Allende, Allende...

Tout à fait d'accord avec vous. Malheureusement, la France, comme de nombreux pays sur l'échelle mondiale, est en manque d'un dirigeant visionnaire qui soit au-dessus des problèmes relatifs à sa "petite survie" en tant que Président. Ce problème est aussi bien à droite qu'à gauche !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.