Ma Photo

Actualité

  • Parution le 15 mars 2012

    Actu

    Paru le 2 novembre 2009

    Actu

    Actu

    Traductions

    Actu
    Corée

    Actu

    Corée

    Actu

    Inde

    Actu

    Etats-Unis

    Actu

    Chine

    Actu

    Pologne

    Actu

    Etats-Unis

    Actu

    Argentine

    Actu

    Corée

    Actu

    Espagne

    Actu

    Portugal

    ----------

    Actu

    Actu

    Actu

« Moscow oil town | Accueil | Comment les démocraties finissent. »

Commentaires

A bright article, Mr Sorman, in line with your comments on the subject at "Ripostes" last sunday.
I do hope that our politicians will take advantage of your ideas. Maybe it is wishful thinking...Who can expect anything positive from Mr Hollande, for example?

Article provocateur, aussi paru dans le Wall Street Journal (il est important de le noter pour mieux comprendre la jalousie rancunière de François Hollande).
http://online.wsj.com/public/article/SB119672007926712255.html
Pas mal de questions and comments:
- Tout d'abord, pourquoi cet article parait-il aux US et pas en France, où il serait probablement plus utile?
- Second, it would be nice to ad references to official statistics on home ownership, unemployment, education of "Africans". But do such statistics even exist?
If not, and if this is because of the law that prevents the collection of racial data, then you should point it out and explain that this law is counterproductive and hypocritical.
- Third, although the WSJ readership is generally educated, many readers will identify "Africans" with "blacks". Again, statistics would have been useful: how many immigrants from North Africa...
- Fourth, you misquoted and/or mistranslated Sarkozy: He actually said (accurately translated by Reuters): “The African man has not fully entered into history”, not that “he has no sense of history”.
- I don’t think that education problems in “ghettos” have much to do with how the history of colonization is taught. That’s’ one tiny aspect of the issue. The history of slavery is well taught in the US, and it did not prevent the New Orleans school system (in which most students were poor African-Americans) to be one of the worst in the Nation. So this part of your article is simplistic and misleading. Ask any teacher in a ZEP, and they will tell you.
- You are too focused on “French not wanting to do things the American way”. It has little to do with “America”, but more to do with liberalism. French want security, no competition, the benefits without the costs, the rights without the duties, peace without war, etc... They want to avoid the pressures of life. That’s part of their humanistico-socialistic culture.
That’s it for now.

Très bon article, mais je suis d'accord avec ETF: il aurait été plus utile si vous l'aviez publié en France. L'avez-vous proposé? Vous l'a-t-on refusé?

Un désaccord toutefois: je ne pense pas que les écoles françaises enseignent les bienfaits de la colonisation.

Il me semble que la tonalité générale des manuels, des professeurs et des enseignements est largement biaisée en faveur d'une vision de gauche de l'histoire, voire d'extrême-gauche.

L'ambiance est plutôt à la repentance de la France (bien entendu vichyste, colonialiste et esclavagiste), à la fustigation de la France et de l'Occident, à l'éloge débridé du multiculturalisme, etc.

ETF: bien sûr, les statistiques dont vous parlez n'existent pas. Et le Conseil constitutionnel vient de s'assurer à nouveau qu'elles n'existeront pas avant longtemps.

Un exemple entre mille de statistiques utiles et manquantes.

1) Avez-vous remarqué à quel point sont fréquents les témoignages de personnes issues de l'immigration, en France, qui disent que leurs parents sont illettrés?

2) Avez-vous jamais lu une statistique sur le pourcentage d'illettrés parmi les immigrés de première génération? Globalement? Par pays d'origine? Par ethnie? Moi pas.

3) Croyez-vous vraiment que le taux de chômage dans les banlieues, que le taux d'échec scolaire qu'on y trouve, soit sans rapport avec l'analphabétisme des parents?

Eh bien, la question ne sera pas posée. Elle est indécente, vient de décider le Conseil constitutionnel. Elle est anti-républicaine.

On a du mal à décider: est-ce bête, ou criminel?

Quand je parle à certains Français de la possibilité de faire comme le Canada et de sélectionner son immigration, on me répond souvent ceci :

Ce serait totalement inhumain et discriminatoire d'agir de la sorte.

Mais qu'est-ce qui est le plus inhumain et discriminatoire? Sélectionner ses immigrants ou tous les accepter, sans distinctions, quitte à ce qu'ils se contentent d'être des citoyens de seconde classe.

La capacité d'accueil d'un pays a un effet direct sur la qualité de cedit accueil.

On peut faire l'analogie suivante : Est-il préférable d'avoir dix enfants, coûte que coûte, ou bien, d'en avoir moins et de s'en occuper concenablement?

Lorsque les Français auront fini de pérorer et de tergiverser, peut-être auront-ils la sagesse d'agir.

Mettre de l'argent dans la sécurité intérieure ou dans les organismes qui se vouent entièrement - salaires des directeurs en moins - à l'accueil des immigrants reviendrait, selon moi, à tenter de contenir un cancer généralisé à l'aide de pansements.

*** Avis aux vierges facilement offensées : Ce n'est qu'une analogie. Je ne dis pas que l'immigration est un cancer. Donc, Michael Moore et José Bové de ce monde, s'abstenir.

YG

Marchenoir:
Merci de cette précision. Je n'en étais plus certain. Dans ce cas, GG devrait en premier lieu mettre à nu cette hypocrisie déguisée en humanisme bien-pensant, qui fait qu'on ne peut pas avoir des données empiriques pourtant indispensables. Encore cette habitude Française de ne pas regarder la réalité en France… La France se ment sur l’étendue de la collaboration (active et passive) pendant la guerre, elle se ment sur la colonisation, elle se ment sur « l’apartheid » que décrit GS, elle se ment sur la mondialisation et sur la nécessité impérative de rénover le modèle social Français. Et n’accusons pas les politiciens de cette lâcheté. Cette lâcheté, c’est celle des Français. Désolant.
L’emblème de la France, ce n’est pas le Coq (quoique Coluche en avait redéfini le symbolisme de manière savoureuse), mais l’autruche!

Très bonne synthèse, mais quand vous dites que
"Poor immigrant families naturally regroup in those projects", vous êtes trop gentil. Ce regroupement n'est pas naturel, certains affirment qu'il est parfaitement provoqué.

La sociologie propre aux organismes HLM fait qu'ils ont sciemment intérêt à regrouper les locataires les plus faibles dans les "cités pourries", comme l'a signalé le rapport "Simon-Chaifi-Tissot" sur les discriminations à l'entrée dans les HLM (2001), rapport opportunément cité et analysé par M.V.Benard, de l'institut Turgot, dans son dernier livre, "Logement, crise publique, remèdes privés". Comme quoi les ultra-libéraux et les partisans du tout état trouvent parfois des sujets de convergence.

Le rapport de M.simon:
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/014000437/index.shtml

Le livre de M.Benard
http://www.crisepublique.fr/

J'ai une question pour notre ami GS, question qui lui a d'ailleurs deja ete posee lors de l'emission Ripostes que j'ai vu hier soir sur le net.
Je ne pose pas la question dans un esprit de contradiction comme celui qui l'a fait hier soir (il m'a semble) mais parce que ca m'interesse beaucoup, pensant que tout ce qui est ecrit dans ce post "Apartheid" et tout ce qu'a pu dire GS dans Ripostes est tout a fait conforme a la realite. Tant le constat d'echec que les solutions proposees.

Alors voila: Comment faire pour rendre la propriete plus facile dans les quartiers? La question a ete posee dans Ripostes, Guy n'a pas eu le temps ni l'occasion d'y repondre, et il n'en parle pas dans l'article.

Je pense que le fait d'etre proprietaire au lieu d'etre locataire change tout. Les proprietaires font attention a leur bien. Le locataire s'en fout en general. On le voit bien a NY ou tous les "rental building" sont en general moins bien tenus que les immeubles ou une majorite de residents sont proprietaires. Les "rentals buildings" bien tenus sont les immeubles de luxe et ce bon maintien coute plus cher que dans les autres immeubles (ou les proprietaires prennent plus soin de leur bien et ou il y a donc moins de maintien a faire). Le fait d'etre proprietaire donne un sentiment de "patrimoine", permet d'avoir un capital qui peut servir a d'autres choses, la propriete se transmets d'une generation a l'autre, elle peut aussi se vendre etc... etc...
Cela ne peut etre qu'une bonne chose.

Mais comment fait on pour rendre de plus en plus de gens proprietaires dans les quartiers?

Et d'ailleurs, si on sait combien vaut le m2 dans Paris et dans la plupart des banlieues, sait-on vraiment combien vaut le m2 dans les "quartiers"? Tous les buildings sont a l'etat ou la Municipalite, non? Il n'y a donc pas d'achat-vente, donc pas de prix de marche. Il n'y a que des ""couts de constructions de logements sociaux".

J'ai une idee:
Si on donnait tous ces logements aux habitants?
D'un seul coup, les gens seraient proprietaires et leur pouvoir d'achat augmenterai (plus de loyer a payer).
Mais vous etes fou, comment on va payer, me repondra-t-on, non?
On ne donne pas du cash. On ne fait que transferer la propriete d'un actif de l'etat a des individus. Il faut voir les details, on peut le faire graduellement, on peut ne pas "donner", mais "vendre" a des conditions extremement attractives etc...
Mais est-ce faisable? Ou est-ce que je dis des betises?

When such an enlightening, comprehensive analysis is produced, his author deserves kudos. As anectoctal as it may be, during the Nov 2005 events I remember the testimony of a former French member of the visible minority living in Canada saying that here he can go into the discotheques, in France he was denied the access to them. Another manifestation of the insider/outsider phenomenon.

As for the Sarkozy's speech in Dakar, I recommend to anybody to take the pain to read it entirely. This speech can certainly not be summarized in one or two sentences and as far as I can understand the reality over there I don't understand all the fuss about it.

Propriétaire ? La privatisation par voucher , comme cela fut fait en Europe de l'Est est techniquement possible ; mais elle serait discriminatoire entre Français des "quartiers " et autres. L'alternative soft , proposée par Raymond Barre naguère , est de remplacer l'aide à la pierre par l'aide à la personne ; ce qui existe au Chili.Ce serait assez facile à mettre en oeuvre; mais les HLM donnent du pouvoir à l'Etat et aux élus qui atribuent les logements.

Hdf: Sarkozy's speech in Dakar was very good, except for "the African man" blunder, which was a huge one and obliterated all the rest.

Even then, he was basically right when he said that the African man has still not entered history, meaning that Africa has, mostly, yet to raise itself onto the first step of the development ladder.

Unfortunately, the way he expressed it was too prone to suggesting racist undertones, and it was duly (although wrongly, in my opinion) interpreted as such.

The problem with Sarko's speech in Africa is that it wasn't Sarko's speech.
It was, at best, extremely condescending... "L'homme Africain". Pardon?! Il y a donc un prototype? Ce sont des clones? Le petit Sarko (blanc de peau au nom de la France blanche comme neige) s'en vient donc, faire la morale à "l'homme Africain". Mais qui nous débarassera donc de ce Guaino? Guy, vous n'avez pas une idée?

If I say: the European man, the North-American man, the Chinese man

am I racist ?

but if I say "the African man", I am condescending.

Why ? Because their history is different ? Because they have been occupied as colonies by people who don't belong to my generation ? Is this differentiation not racist ? If not, how long will we have to wait before no distinction is required anymore ?

High level analysis will always trade generalization for the sake of the point being given. It is in the nature of the exercise, whatever the subject covered.

The reality remains that Africa is lagging the rest of the world. For those doubting this fact I recommend a visit to the gapminder web site where one will be able to appreciate visually in literarily just few seconds the economic evolution over a span of thirty years:

http://www.gapminder.org/
(select "Gapminder World 2006")

@Hdf:
Has it occurred to you that nobody ever says: "The Americain man", or "the Chinese man", etc.
Why is that?

@ETF: Got you. Together we found the bug.

They should have said instead "Vous, le peuple d'Afrique", paraphrase of a famous text founding the destiny of a country of united nations, and everything would have been conformed to the political correctness required in this matter.

What a pity to create so much trouble for so less.

Avidollars a dit:

"Comment faire pour rendre la propriete plus facile dans les quartiers? "

"Comment faire pour rendre la propriete plus facile dans les quartiers? "

Il faudrait d'abord que ce soit facile pour les gens hors des "quartiers". Or
être propriétaire, en France, est un véritable cauchemar : l'immobilier est
taxé à mort (37 impôts différents frappent l'immobilier selon l'UNPI), les
propriétaires ont une mauvaise réputation, à cause de l'éternelle haine des
Français vis-à-vis des "riches", il est très difficile en France de faire
partir un mauvais locataire, et la législation immobilière est archaïque et
extrèmement contraignante.


Selon Xavier Raufer, l'imminent criminologue, "La crise des banlieues, c'est, pour toute la France, 6000 malfaiteurs à neutraliser
dans les cités de non droit". Ni plus, ni moins.

Je vous conseille le visionnage de l'interview de Raufer sur le site reichmantv.com.

Qu'entend-t-il par "la crise des banlieues"? Si on enferme les 6000 "malfaiteurs", il n'en émergera pas 6000 autres?

ETF,

"Qu'entend-t-il par "la crise des banlieues"? "


"Crise des banlieues" : vous savez voitures brûlées, coups de feu, etc. dans les banlieues. L'expression n'est pas de Raufer mais des médias français.

Pour Raufer, les "émeutes" sont organisés à l'avance par des bandes de malfaiteurs équipés et armés dont l'objectif est de transformer leur quartier en fiefs de la drogue, une fois la police partie.

Regardez la vidéo.

Définition très restrictive de la crise des banlieues, donc.
Je viens d'entendre une statistique intéressante lors d'une émission (aux US):
Les musulmans vivant en Europe sont en moyenne 20 fois moins riches que les musulmans vivant aux USA. Mais lorsque les musulmans Européens émigrent aux USA, ils rattrapent rapidement le niveau de vie des musulmans américains.
Ceci pour tous ceux qui pensent que la religion des immigrés est un des déterminants de leur pauvreté.

Et pour les passionnés d'humanité et d'économie, un bouquin récent qui a l'air passionant (et qui affirme entre autres, ce qui devrait plaire à GS, que c'est l'économie qui détermine la culture et non l'inverse)
"A Farewell to Alms: A Brief Economic History of the World"

http://www.amazon.com/Farewell-Alms-Economic-History-Princeton/dp/0691121354

@JackDunbar:
Je suis proprietaire a Paris et je ne paye pas 37 impots differents... Bien loin de ca, Dieu merci... Mais vous avez raison sur le reste: proprio egale "salaud", mauvais locataire souvent tres "sticky"... En gros la legislation chez nous est clairement favorable aux locataires plutot qu'aux proprietaires, tout a fait d'accord la dessus...

Par contre je ne vois pas tres bien ou vous voulez en venir: on parle bien sur de faciliter l'ACCES a la propriete aux gens des "quartiers" pas de rendre la vie des proprietaires plus facile...
Les classes moyennes recemment se sont vu faciliter leur acces a la propriete dans les 5 a 10 dernieres annees grace a des conditions de credit plus souples (non pas du "subprime" a l'americaine, mais une baisse des taux conjuguee a un elargissement des echeances, tout cela faisant que les mensualites de remboursement sont plus basses pour un meme montant emprunte), alors que les "pauvres" n'ont rien eu du tout.

Si on pense qu'une societe avec une solide majorite de proprietaire se portera mieux, comment faciliter l'ACCES a la propriete pour les couches sociales les plus pauvres?

Pourquoi personne ne parle de l'immigration asiatique ?

Ont-ils été mieux traités que les africains ?

Pourtant la population asiatique francaise est aujourd'hui tres bien intégrée, et a largement quittés nos guetthos.

C'est un contre exemple assez interessant de la théorie développée ici "c'est le système francais qui est en cause".

Sinon je suis d'accord avec M. Marchenoir : j'étais encore au lycée-collège il y a 10 ans, et je puis vous assurer que la colonisation est traitée à l'égal des croisades comme un scandale social et humanitaire. Une bonen vision gauchiste quoi, c'est d'autant plus amusant qu'à l'époque le coté "social et transmission de la civilisation" était tenu par les socialistes :)

A ETF qui ne croit pas que "l'homme africain existe". Peut-être l'homme malien existe-t-il, alors?

Par exemple, celui représenté par le responsable de l'association des Maliens de France, qui défend la pratique typiquement malienne de la polygamie sur le territoire français?

Pratique non seulement interdite, mais qui conduit à faire vivre 30 femmes et enfants aux entiers dépens de l'Etat, enfants dont il n'est pas bien difficile de deviner que leur vie est foutue avant même d'avoir commencé?

"L'homme Africain" est tout simplement une généralisation stupide, condescendante voire insultante, et quand elle sort de la bouche d’un non-Africain, ex-colonisateur de surcroît, elle peut être perçue comme carrément raciste.
Vous voyez Sarko, à Pékin, dire: « l'Homme Chinois » n'a pas fait ceci ou cela?
Si l'un vous choque et pas l'autre, posez vous des questions.
Les Français sont universellement connus à l’étranger pour leur arrogance et leur suffisance, ainsi que leur propension à donner des leçons de morale au reste du monde. Alors que bien entendu, ils ballaient rarement devant leur porte. Bref, des tartuffes suffisants. Des clowns, quoi. Case in point.
Alors que le petit Sarko, président de l’ex-puissance coloniale (et actuelle « partenaire ») « France » vienne en Afrique, faire la morale à « l’homme Africain », c’est carrément ubuesque. Je serais eux, je l’aurai gentiment renvoyé en Gaule à dos d’éléphant, en lui disant : « vous avez raison, l’homme Africain n’est pas entré dans l’histoire, et l'homme Blanc va maintenant sortir de l'histoire Africaine, HAHAHAHAHA!!! ».
Guaino, dehors!

Gag du jour:
Laporte veut "encourager le bénévolat, en mettant notamment en place un service civique obligatoire de 100 heures." Manière bien Française d'"encourager". On comprend qu'avec ce genre d'encouragement, l'équipe de France de Rugby ait perdu contre les Anglais à la coupe du monde. Il faudra que quelqu'un explique à Laporte ce qu'est un encouragement, ou en Anglais, une "incentive". Décourageant!

http://www.liberation.fr/actualite/politiques/295904.FR.php

ETF, je viens de vous trouver un ami qui pense comme vous :

http://leblogdrzz.over-blog.com/article-14364076.html

Drzz,
Très touché de votre attention… auriez-vous donc à ce point besoin de visiteurs sur votre blog, que vous veniez les racoler en personne à droite (surtout) et à gauche (dans les cas désespérés)? Les balivernes pseudo-religioso-politiques que j’ai cru entrevoir sur votre blog la dernière fois qu’il s’est chargé par erreur sur mon portable m’ont rappelé pourquoi je ne m’y rends guère (pas plus qu’ailleurs) . Il existe un niveau de ferveur idéologique quasi-pathologique qui une fois atteint rend toute discussion absolument vaine.
Et ceux qui titrent en se pâmant « Jesus was a neocon » ont, à mon humble avis, atteint cette limite.
En bon Français, et de cela je suis fier, j’ai le dégoût du mélange de la politique et de la pseudo-religion. Devinez de quel côté se rangerait celui qui disait (supposément) « Rendez à César ce qui est à César… » et qui refusa, toute sa courte vie durant, de jouer le moindre rôle politique? Et voilà que des zélotes d’un autre genre, viennent, quelques deux-mille ans plus tard, s’accaparer son nom en violant son message.
Très peu pour moi, merci.

A Avidollars:

"Je suis proprietaire a Paris et je ne paye pas 37 impots differents..."

Le décompte des impôts frappant l'immobilier, n'est pas de moi, mais de l'UNPI. Cependant, voici la liste des impôts immobiliers les plus douloureux :

- taxe foncière
- taxe d'habitation
- taxe professionnelle (qui frappe les locataires de bureaux)
- taxe sur les bureaux
- ISF
- taxe sur les logements vacants
- droits d'héritage et de mutation
- impôts sur les transactions immobilières

sans parler de la taxe sur les assurances, la CSG/CRDS qui touche tous les
revenus, y compris immobiliers, la TVA que les propriétaires perçoivent sur
leurs locataires commerciaux et reversent à l'Etat...

"Par contre je ne vois pas tres bien ou vous voulez en venir: on parle bien sur de faciliter l'ACCES a la propriete aux gens des "quartiers" pas de rendre la vie des proprietaires plus facile..."

N'étant pas spécialiste de l'immobilier, il m'est difficile de donner des recettes permettant à tous d'accéder facilement à la propriété. Cependant, je pense que faire le tri dans les zones non-constructibles, donner leur logement aux locataires pauvres des HLM, réhabiliter la propriété, réduire la fiscalité, donner aux gens les moyens de s'auto-financer, ... sont des pistes. D'autre part, l'Etat propriétaire déforme considérablement l'offre et la demande de logements en France. Combien de gens pourraient-on loger si l'on virait les coquins, les gredins et leurs copains qui logent quasiment gratuitement dans des appartements appartenant à l'Etat dans le 7ème arrondissement de Paris, boulevard Lannes, et partout ailleurs en France, etc.


Jack:
On est loin de 37 impots et je vois bien pourquoi: beaucoup des impots que vous citez ne s'additionnent pas ou pas necessairement. Tous les proprietaires n'ont pas a payer l'ISF par exemple. Seuls ceux dont le patrimoine depasse un certain niveau. Ensuite, la taxe d'habitation est payable par celui qui habite le bien. Si vous louez votre bien, vous ne payez pas cette taxe, c'est le locataire qui paye. Je continue; si vous etes proprietaire d'un bien d'habitation, deux des taxes listees ne s'appliquent pas (celles relatives aux bureaux...). Ensuite: taxe sur logement vacant: si vous la payez, vous ne paierez pas la taxe d'habitation par exemple. Etc... etc...

La France etouffe sous les impots. On est bien d'accord la dessus. Tout a fait.
Mais faisons attention a ce que l'on dit, cela dessert notre discours.

J'ai bien aime vos "coquins, gredins et leurs copains".

Voici l'URL de l'enquête de 2006 de l'UNPI sur la propriété
et la fiscalité.

http://www.unpi.org/index.php?action=fiche_produitid=181

L’AEIA ne croit PAS le rapport du renseignement américain :

One contrary opinion came from — of all places — an unnamed International Atomic Energy Agency official, quoted in the New York Times, saying that “we are more skeptical. We don’t buy the American analysis 100 percent. We are not that generous with Iran.” When the IAEA is tougher than our analysts, you can bet the farm that someone is pursuing a policy agenda.

http://leblogdrzz.over-blog.com/article-14380818.html

Alors drzz,
On continue à faire le pitre et à raconter des salades?
Sacré farceur!

"International Atomic Energy Agency director-general Mohamed ElBaradei called the report a "sigh of relief" because its conclusions also jibe with the agency's own findings. "Iran obviously has been somewhat vindicated in saying they have not been working on a weapons program, at least for the last few years," said ElBaradei. Monday's assessment by the US National Intelligence Estimate said Tehran halted nuclear weapons development in late 2003 under international pressure. ElBaradei said he had not been provided with a copy of the document in its entirety that includes classified information, but said the public portion released was enough evidence to conclude that Tehran has not recently been trying to develop a nuclear weapons program. "It is consistent with what the agency and I have been saying for a number of years," ElBaradei said ..."
http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-3479340,00.html

Chavez le "democrate" est tellement furieux qu'il pete les plombs et traite la victoire du non a son referendum de "victoire de merde" (GS, j'espere que vous m'excuserez...).

Pour ETF qui ne peut pas se passer des links:
http://www.youtube.com/watch?v=akWPoQ_ZTcw&feature=related

Et ici une version plus longue:
http://www.youtube.com/watch?v=ed7gB2MmSmM

C'etait hier, 5 decembre. Suite aux fortes rumeurs dont je faisais etat, Chavez est apparu avec des militaires (regarder le video) et a declare deux choses, entre autres:
1 Il va bientot revenir avec sa "reforme" et nouvelle constitution...Super democrate le mec, on vient de lui dire "non", mais il va insister...
2 La victoire du "Non" est une "victoire de merde" (pardon GS)...

C'est vraiment un clown...

Par ailleurs, il semble que tout un plan etait en place pour reprimer de facon dure les eventuelles manifestations suivant l'annonce prevue de la victoire du "Oui". Et des militaires ont dit "non"...

Et la presse francaise continue de parler de Chavez le democrate honorable qui a reconnu sa defaite en vrai gentleman...

Eux aussi, ce sont des clowns....

Cher dollars,
Je n'ai jamais dit que Chavez était un démocrate. Il n’y a que les Français du cru pour dire une chose pareille;) C'est de toute évidence un dictateur de tempérament et d'ambition. J'ai simplement dit que le "non" était une victoire de la démocratie. Mais il est clair que Chavez ne va pas en rester là. Il est comme un taureau blessé, et tout le monde sait bien que ce sont les plus mortels.

Post à la gauche bien pensante:

La gauche Bobo (pour s’attirer leur votes) a expliqué aux populations ghettoïsées que l’état devait tout à ses citoyens de passeport !
Un peu comme si DIEU et l’ETAT allait se charger de tout… inch allah !
Alors que les profs responsables auraient dû dire aux mômes: la vie c’est dur, n’attendez RIEN de personne,
DECIDEZ de ce que vous voulez faire; ce n’est pas le voisin du dessus qui va passer vos exams pour vous, ni vous inscrire à l’IUT de Cergy !

L’extrême gauche, quel optimisme: On va reconquérir les quartiers par l’école ! Je pense que c’est de l’humour !
Ma femme à enseigné dans les quartiers chauds du 95... Pour enseigner dans ces quartiers, encore faudrait-il que les meilleurs profs aient envie d’y enseigner, alors que même ceux d’entre eux qui habitent là, mettent leurs enfants à l’école ailleurs (ou privée), vue le niveau scolaire. Comme pour les keufs, il est malheureusement nécessaire que les profs soient choisis et formés dans l’ethnie majoritaire… sous peine de ne pouvoir faire preuve d’autorité sans être traité de raciste…. Triste monde ou le communautarisme appelle le communautarisme.
De plus, demander à l’état reconstruire des écoles brûlées ! Sachant qu’au prochain prétexte les leaders-dealers re-foutront le feu à l’école toute neuve ? C’est une boutade ?
Ils serait utile de stopper un langage bien intentionné, mais qui ne fait qu’empirer les choses en encourageant involontairement la propension à la victimisation et à l’assistanat.
Comme je l’ai dit souvent, NON la police ne peut plus reconquérir les mini Kosovo. Ou plutôt le pouvoir PSUMP à perdu la partie depuis 1998, quand Jospin à décidé de ne plus continuer le développement des commissariats de proximités. Bien sûr que les blancs qui habitent ces endroits sont souvent les pires !

Dans ma cage d’escaliers il n’y avait pas de famille 100% blanche, mais dans la cage d’à coté, il y en avait une: Le fils de 10 ans pissait dans les ascenseurs et le père prenait sa défense !
Les abrutis prennent mon discours pour du racisme alors que c’est une lutte contre le racisme communautaire. Moi j’aime bien communiquer avec mes voisins, surtout quand ils sont d’ethnies que je ne connais pas ! Les pays Anglo-saxons que les gauchistes pro-communautarisme adorent pour leur "flegme" à l’égard de ce que font les immigrants…. VOUS les citez en exemple de ce qu’il faudrait faire en France pour les immigrés !
Avouez que c’est paradoxal qui des gens si bien traités (d‘après vous), occupant des Villes entières comme Bradford et vivant en Pavillons soient eux aussi tombés dans le communautarisme anti-Anglais !!!
A croire que votre idée fixe de "repli communautaire", n’explique pas tout !

Le communautarisme n’est-il qu’une variante de «la bête immonde» de Victor HUGO: http://blog-ccc.typepad.fr/blog_ccc/2007/12/le-communautari.html#comments ?

Dans mon premier restaurant j’ai eu pendant 4 ans un "second de cuisine" qui était une dame Congolaise !
Amoureuse de la cuisine française, possédant des dizaines et des dizaines de livres de cuisine, et bosseuse.
Croyez vous que Noire ou Blanche aurait fait la moindre différence ? Pas plus pour elle que pour moi, la RACE n’avait la moindre importance: elle me disait: "La race çà ne m'intéresse pas". Elle comme moi garderons un bon souvenir de cette époque là. Intelligente, franche, complètement intégrée, maîtresse femme et n’ayant pas du tout l’attitude "victimaire" qui attend de l’état qu’il fasse tout pour vous. Quand elle m’a quitté, elle a monté sa propre affaire !

Mais, Ozenfant, "On leur doit bien ca"...

J'espère voir un jour un article intitulé "apartheid à l'Américaine", pays où l'on élit pas un président, mais un pape, pays où celui qui ne professe pas ostensiblement sa foi dans le Dieu Chrétien, n'a aucune chance d'être élu. Cette tartuferie insupportable est une trahison et au Christ (voir plus haut), et aux auteurs de la constitution, que par un révisionnisme incroyable, on voudrait faire passer pour des dévots, alors qu’ils étaient soit des sceptiques, soit des déistes. Mike Huckabee, d’entité négligeable, est devenu en quelques jours Le candidat Républicain à battre. Pourquoi? Essentiellement parce qu’il s’agit d’un ancien pasteur, moins beau mais plus orthodoxe que le beau Romney (un mormon). Et chacun, démocrate comme républicain, y va de ses déclarations religieuses, dans un grand carnaval de la foi, où chacun se veut plus dévot que son rival, allant pour certains (et non des moindres) jusqu’à nier l’évolution et le darwinisme…
Tout cela est veule et pitoyable, et fondamentalement, presque viscéralement opposé aux valeurs de l’Europe. Plus que tout autre aspect, océan Atlantique compris, voilà ce qui sépare l’Europe des USA. Et j’espère que l’Europe défendra encore longtemps le sécularisme et les lumières contre l’obscurantisme religieux, sous toutes ses formes.

Assez d'accord avec le dernier post d'ETF (meme si ca m'arrache presque la bouche de le dire...).
Je crois avoir lu quelque part que le Huckabee qui caracole maintenant en tete chez les Republicains, nie l'evolution et le darwinisme....

Cependant je ne crois pas qu'il finira la course en gagnant. Il ne sera pas le candidat republicain. Je pense que les "tenors", tant chez les Democrates (Hillary) que chez les Republicains (Rudy & Romney) perdront les premieres primaires (Iowa et autres), mais qu'ils finiront par gagner tout de meme la course a l'investiture.
Obama n'est pas encore "eligible" a la presidence, il y a encore des gens ici (mais beaucoup moins qu'avant tout de meme) qui seront genes par le fait qu'il soit noir, mais surtout, son inexperience finira par le desservir. Surtout si on le compare a Hillary.
Et, chez les Republicains, un gars comme Huckabee ne peut pas serieusemnet pretendre a la Presidence... Il disait l'autre jour ne rien savoir (comprendre?) au dossier iranien par exemple... Les Republicains s'en rendront assez vite compte, et reviendront sur des candidats plus "eligibles" comme Rudy si on reparle de terrorisme ou Romney voire McCain (qui semble tout de meme tres mal parti...).

Non, je parie a la fin, sur un duel Hllary-Rudy (Romney est un superbe candidat mais il est Mormon...). Mais ici, il est vrai que tout est possible....

vous êtes en contradiction Cher ETF. Vous estimez que W. Bush n'est plus représentatif des américains, vu que plus de 70% de citoyens désaprouvent sa politique. Maintenant, vous dénoncez le côté religieux des prétendants à la présidentielle, républicains en tête. Alors à ce moment là, vous devez admettre qu'ils sont représentatifs des citoyens américains puisque ces derniers sont profondément croyants à près de 90 %.

En ce qui concerne la guéguerre entre créationnistes et évolutionnistes, Guy Sorman dans son ouvrage "Made In USA" nous fait comprendre que ce débat passionne plus les américains que le problème de la sécurité sociale.

D.J

@Sakuragikan,

Mais, Ozenfant, "On leur doit bien ca"... ????

Je n'ai rien donné à mon
"Second de cuisine", elle l'a gagné !
Si elle avait été une gémissante et soumise épouse du communautarisme de la victimisation: elle n'aurait rien fait.
Si elle avait été défendue par les parangons d'hypocrisie et de racisme du PS Caviar qui présentent peu ou prou de Noirs à la députation: elle serait encore entrain de se lamenter dans sa barre d'immeuble.

Ce qu’on doit aux gens, comme elle, qui aiment la France, ce sont des écoles dignes de ce nom ET la sécurité dans leurs quartiers qu’on à laissé se  "kosovoïser". Pour cela il faudrait une volonté politique que Jospin n’a pas eu et que Sarkozy n’aura jamais, car au fond de lui même, il s’en tamponne le coquillard !

Hello, puisque ça vole haut je me permettrai encore une question dans le genre "que m'est-il permis d'espérer" : Démocratie, capitalisme.
Plus jeunes on nous a dit ce qu'était la démocratie, que nous vivons dans une démocratie, et quels sont les pays démocratiques.
En grandissant on s'aperçoit que nous vivons plus ou moins en démocratie.
Là où j'en suis j'en arrive à penser que la démocratie existe tant qu'on a confiance en elle, dans l'Etat, un peu comme la monnaie existe tant qu'on a confiance en elle. Finalement ce ne serait pas si pire comme vision.
Mais je constate comme une certaine mode de la part de plusieurs Etats, dans la culture et les medias , par exemple aux Etats-Unis ou en France, des provocations vis à vis du citoyen qui ne donnent pas l'impression qu'elles sont destinées à renforcer le sentiment démocratique.
Ça se dit beaucoup aujourd'hui que nous sommes dans une crise de la démocratie, ou parfois plus clairement que les élites ne veulent plus de ce système. C'est vrai ça ???
Quelqu'un a une idée des intentions de ces dirigeants, c'est calculé, c'est du deuxième ou du troisième degré ? Pour qu'on réagisse, pour qu'on murisse ?
C'est pas sûr alors peut-être est-il encore (enfin) utile de dire que les USA ne sont pas un modèle de démocratie et qu'il est possible de faire beaucoup mieux et que nous pouvons nous donner ça comme objectif. C'est toujours trop simplet ce genre de chose, mais si les USA continuent dans cette voie ce qu'il faut c'est "les lâcher", se démarquer.
Or étant donné notre président et sa bande au pouvoir je pense qu'il serait assez utile de préparer la suite, les prochaines élections par exemple, créer de nouveaux partis, de nouveaux journaux, (imprimer des tracts ;-) , plutôt que de conjecturer sur les prochaines semaines.
Enfin ça existe sûrement quelquepart mais je pense qu'il y a moyen d'établir des relations intéressantes entre la confiance dans la monnaie et la confiance dans l'Etat en tant que démocratie au sens réaliste. A moins que l'on revienne au franc, il faut penser en euro et je propose cet exercice, juxtaposer les dirigeants et les gouvernements de la zone euro avec tout ce que représente cette monnaie passé présent avenir, et voir si ça colle.
C'est difficile et confus non ? Et bien c'est pas mon post.

@DJ,
Je n'estime rien, je constate: Bush ne représente plus l'Amérique et il a même perdu le soutien de la majorité des familles de militaires, ce qui est un véritable exploit:
http://www.bloomberg.com/apps/news?pid=20601070&sid=a9eBP4ZM28G8&refer=home
Il ne lui reste que son chien, et encore. Même sa religiosité moyenâgeuse ne fait plus recette... Pitoyable, mais encore bien en dessous de ce qu'il mérite. L’histoire se chargera de le ridiculiser comme il mérite.
@Dollars: ne vendez pas la peau d'Obama avant qu'un fanatique ne l'ait tué. S'il survit assez longtemps, il pourrait bien vous surprendre. Un duo Obama/Bloomberg, par exemple, dont personne ne parle, pourrait rafler la mise. Quoique Bloomberg n’ait pas l’habitude de jouer les seconds couteaux. Bloomberg en solo? Avec sa tête de hareng, ça va être difficile... Dommage.

Au fait je pense encore que Mr Bayrou aurait pu et aurait du être notre président.
Essayez d'imaginer.. Enfin c'est quand même triste à notre époque que je fredonne "imagine" en pensant à ce politicien finalement assez quelconque. Mendès-France aussi manquait de personnalité, de caractère, pas drôle, et en plus il était honnête. Ca n'interesse personne. Bye

bye

FOR SALE:NOKIA N96 16GB/APPLE IPHONE 3G 16GB

we sell all kind of mobile phones ,games,laptops and many more brand new phones all our phones are unlock with one year int'l warranty ,
buyers should contact us for buying inquiry and questions.

buyerspoint04@luxmail.com
felixyyy@vtmail.com
+447045707324

FOR SALE:CANON XL-H1 HD 3CCD VIDEO CAMERA/CANON GL2 CAMCORDER

we sell all kind of mobile phones ,games,laptops and many more brand new phones all our phones are unlock with one year int'l warranty ,
buyers should contact us for buying inquiry and questions.

buyerspoint04@luxmail.com
felixyyy@vtmail.com
+447045707324

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.