Ma Photo

Actualité

  • Parution le 15 mars 2012

    Actu

    Paru le 2 novembre 2009

    Actu

    Actu

    Traductions

    Actu
    Corée

    Actu

    Corée

    Actu

    Inde

    Actu

    Etats-Unis

    Actu

    Chine

    Actu

    Pologne

    Actu

    Etats-Unis

    Actu

    Argentine

    Actu

    Corée

    Actu

    Espagne

    Actu

    Portugal

    ----------

    Actu

    Actu

    Actu

« La Guerre de l’Euro n’aura pas lieu | Accueil | Tiger sort du bois »

Commentaires

Désolé, mon post sur Obama devait venir sur cette page...C'est la deuxième fois que je me fais avoir...;-)

L’image de marque de la France dans l’imaginaire des conservateurs américains était toujours suspecte. Dito parmi des économistes (35 heures, l’emprise syndicale sur l’administration, le marché du travail congestionné, etc.). Mais l’américain moyen connait mal votre pays (des images d’Epinal à part). Peu de débats français s’infiltrent au mainstream états-unien. Pour cette raison, une remarque telle de Romney, est si maladroite : elle amplifie des clichés dessués et personne ne peut contrer.

Les débats qui s’infiltrent depuis des années ’90 et qui façonnent beaucoup plus fortement l’imaginaire portent sur la montée de l’extrême droite (sinon celle de l’extrême gauche – pourquoi, je ne sais pas). Les français et les américains partagent l’esprit républicain. Au fur et à mesure que ce débat s’approche du point de rupture avec les principes constitutionnels en France, les grosses têtes américaines prennent note. Alors, au sens large, le dégât provenant de ce coin peut se révéler plus endommageant que ne l’était « le socialisme » présumé.

"une remarque telle de Romney, est si maladroite"
Elle n'est pas maladroite. Elle est tout à fait calculée. Je pense qu'au contraire de Palin (et Bush, en son temps), Romney n'est pas un imbécile inculte et qui n'a jamais mis les pieds hors de son pays. Il doit savoir que la France n'est pas un enfer socialiste, mais il utilise cet argument parce qu'il est efficace auprès d'une frange de l'électorat républicain. Maintenant qu'ils n'ont plus l'URSS comme épouvantail, les politiciens se rabattent sur ce qu'il peuvent. Dignité-intégrité-honnêteté et politique, ne vont décidément pas ensemble. Et Romney ne fait pas honneur au parti Républicain.

@ETF

D’accord, elle est calculée (et maladroit à la fois). Et d’accord, Romney ≠ Palin. Et d’accord, après l’URSS, il y a d’autres paradis vraiment socialistes (Cuba, Corée Nord). Et d’accord, le parti Républicain abuse le langage électoral pour des raisons calculées.

Mitt Romney

Ce républicain n’en est pas à une agressivité près, ne vient-il pas, à nouveau, de se faire remarquer en en venant aux mains avec un passager récalcitrant tardant à relever son siège dans l’avion d’Air Canada à son retour des Jeux Olympiques de Vancouver.

Jeune missionnaire en France pour son église des mormons il fut aux premières loges lors des évènements étudiants & ouvriers de 1968 dans notre pays.

Marqué par un drame de la circulation en conduisant une DS19 (voir article du figaro) il a peut-être quelques fantômes franco-socialos à exorciser.

http://www.lefigaro.fr/elections-americaines-2008/2008/01/17/01017-20080117ARTFIG00360-mitt-romney-candidatau-nom-du-pere.php

GS : « Vu de la droite conservatrice, Obama n’est pas Noir, il est Rose ; il n’a d’ailleurs jamais été Black »

-----On est pas loin du regretté Pierre Dac : « Si la matière grise était rose, on n’aurait plus d’idée noire. »


Sur la seconde guerre en Irak:

G. Bush négocia pendant une année l’accord de présence (ONU) et de retrait progressif des forces
Américaines en Irak, accord final signé à l’automne 2008, Bush viendra lui-même le parapher à Bagdad où chacun se souvient de cette conférence de presse mouvementée, évitant un jet de chaussure.

Les conditions du retrait actuel sont apparemment conformes aux accords de Bush, Obama les a appliqués avec d’autant plus de facilité qu’elles figuraient également à son programme !

L’ayant déjà posté dans ces colonnes, je considère que le Président Bush a mené en Irak, aidé par les circonstances de l’attaque du 11-9, une guerre quasi-personnelle pour ne pas dire familiale.

Bush père avait vaincu Saddam Hussein dans une guerre du golf légitime sous le drapeau onusien, chassé du Koweït affaibli mais se maintenant au pouvoir, Saddam Hussein avait Survécu au président américain ; après plusieurs années, lassé des contrôles, il tenait la dragée haute à ces américains en refusant toute coopération complémentaire.

Bush fils et son administration ont voulu finir le travail et venger Bush-père des rodomontades irakiennes ! J’avais été frappé de l’expression employée par Obama lors de son investiture parlant des ennemis de l’Amérique « you cannot outlast us, and we will defeat you » ! -Tout est dit- !

Mitt Romney fervent défenseur de la guerre en Irak poursuit toujours la France de sa haine.

Mais la France est patiente, tout comme son père George qui mit sur le compte d’un lavage de cerveau sa « croyance » dans les vertus de la guerre au Vietnam ; la France attendra pour entendre Mitt revenir à de meilleurs sentiments sur l’Irak, comme il semble déjà être revenu sur d’autres faits de société.
Il est en effet intelligent et cultivé, cela ne saurait tarder !

Le bilan des pertes américaines lors de cette seconde guerre d’Irak est encore à faire, peut-être 10 000 morts en sept ans, 20.000 ? Comment « oser » évoquer le terme de couardise en parlant d’une nation qui sait perdre 160.000 soldats en une seule bataille !

Sans autre choix, nos ainés adeptes de Gandhi? « I do believe that, where there is only a choice between cowardice and violence, I would advise violence “

"Tiger Wood se repend en public"
Ah bon? Tiger Woods s'était déjà pendu an public? Pendaison live en prime time, effectivement, du jamais vu en France;)
Enfin, tout ceci ne vaut pas la guerre du golf.

A mon avis, rependaison ou pas, Tiger is not out of the woods... mouahahaha!!!
Le renoncement Bouddhiste!? Ne pas tromper sa femme avec une douzaine de pompadours?! Voilà qui eut sidéré Siddhārtha. Boouddaaaahahahaha!
Et pour finir:
En France, on ne se repen(d) pas d"avoir trompé sa femme, on s'en vante.
Etc, etc, etc...

"Ne pas tromper sa femme avec une douzaine de pompadours?!"

Pas confondre se repentir et se rependre

Louis XV, dans sa jeunesse, fut un adepte de la confession publique. Les confesseurs y voyaient une manière habile de mettre le prince sous leur coupe.

Les conséquences furent désastreuses.

La popularité du bien-aimé s'effondra à la ville et à la campagne, où il passa pour un débauché ou pour un niais.

Vexé, il s'enferma dans la solitude et la dépression.

Il finit par se complaire dans la débauche, la neurasthénie et la misanthropie.

Mme de Pompadour lui servit d'abord de maîtresse, ensuite de maquerelle. Le pavillon du Parc aux cerfs devint le cadre à ses débauches avec de très jeunes filles.

L'exemple de son inconduite finit par déteindre sur les moeurs exécrables des libertins, leur taillant une effroyable réputation de l'autre côté de la Manche.

Donc, il ne faut désespérer de Tiger Woods. Après 17 maitresses, il arrive à la fin d'un cycle.

Le Tigre ne va sûrement pas se réincarner en lapin.

On a aussi nos « repentances » sportives célèbres, par exemple à propos du dopage : « à l’insu de mon plein gré » pour Richard Virenque à vélo ; baiser cocaïné pour Gasquet au tennis, arrête ton char, Richard !

Certes ils n’ont pas la notoriété du grand Tiger, mais que tout cela est petit à coté des performances extraconjugales du liégeois Georges Simenon.

"Goldman Sachs Shorted Greek Debt After It Arranged Those Shady Swaps"
http://blogs.forbes.com/streettalk/2010/02/18/goldman-sachs-shorted-greek-debt-after-it-arranged-those-shady-swaps/
Ben voilà, je m'en doutais bien. Goldman fourgue sa came et se fait ensuite du blé sur l'inévitable déchéance du camé. Vraiment, on touche aux sommets de l'art. Zola, à moi! Et on appelle ensuite le dégoût de l'électeur "un élan populiste"!
Vite, ma carte du Parti Communiste!

Les mœurs sexuelles sont (probablement) pareilles de chaque côté de l’Atlantique. Alors on n’est pas loin, l’un de l’autre. Ce qui nous distingue c’est plutôt le poids de la religion dans nos vies privées. La repentance réside au cœur des religions et on en est plus à l’aise ici qu’en France.

Le bagage français de Romney devait jouer un rôle dans ses choix de mots, Alain Soler me semble correct. Quand on pense au socialisme européen, c’est la Suède qui vient première à l’esprit américain.

Sur la seconde guerre en Iraq, l’avis d’Alexandre Adler (Le Monde est un Enfant qui Joue) me parait plus proche de la stratégie Bush : avec Saddam toujours à Bagdad, la nouvelle guerre au Moyen Orient, cette fois ci avec les ADM, avait été inévitable.

Tres bon article Mr. Sorman, meme si le verbe CROIRE ci-apres m'a fait tiquer... « les pauvres, les chômeurs et les non assurés ne participent pas réellement à ce rêve américain ! Certes, mais les Américains, tous ou presque y croient »

En Amérique, les pauvres ne le resteront pas toute leur vie, les chômeurs trouveront du travail et les non-assurés d’hier peuvent devenir les assureurs de demain. Le statu social n’est figé que pour un moindre nombre des ‘élites’ ; pour le reste, le statu social est un ascenseur qui monte et qui descend. Avec un peu de chance, beaucoup de travail, common sense, et le courage de prendre des risques, en Amerique tout est possible.
Ce n’est donc pas que l’on CROIT au rêve, mais c’est plutôt qu’on y a tous (ou presque) participé.

… Mais pour combien de temps ? Les socialistes de Washington n’en ont que faire de la voix du peuple – malgré les 60% ou + qui s’opposent a Obamacare, Washington l’imposera par la force (or so they hope).
http://news.yahoo.com/s/nm/20100219/pl_nm/us_usa_healthcare1

Dans 15 jours, élections libres en Irak ( grâce à Bush et aux conservateurs américain ) le point de ces futurs élections sur mon blog.

http://leblogdjetliberte.blog.tdg.ch/archive/2010/02/22/la-difficile-mais-certaine-naissance-de-la-democratie-en-ira.html

D.J

Why is everyone just montblanc watches willing to accept power cuts? Don't you think that patek philippe watches having continious power is your right? If people aren't going to demand rado watches 24X7 power, don't expect anything zenith watches to change. The government needs to look at other sources parmigiani watches of power generation. The only solution is more power panerai watches production. Nothing less.
http://www.watchvisa.com/montblanc-watches.html
http://www.watchvisa.com/patek_philippe-watches.html
http://www.watchvisa.com/rado-watches.html

They should take up building BVLGARI Watches dams for power generation. We should FRANCK MULLER watches learn from china. They have the world's largest dam for power CHANEL Watches production, it alone produces 22,000 MW of LONGINES Watch power. So, unless the government opens up the economy more for iwc watches foreign investors, this power cut problem is a life long disease every hublot-watches india will need to face.
http://www.watchvisa.com/bvlgari-watches.html
http://www.watchvisa.com/chanel-watches.html

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.