Ma Photo

Actualité

  • Parution le 15 mars 2012

    Actu

    Paru le 2 novembre 2009

    Actu

    Actu

    Traductions

    Actu
    Corée

    Actu

    Corée

    Actu

    Inde

    Actu

    Etats-Unis

    Actu

    Chine

    Actu

    Pologne

    Actu

    Etats-Unis

    Actu

    Argentine

    Actu

    Corée

    Actu

    Espagne

    Actu

    Portugal

    ----------

    Actu

    Actu

    Actu

« Ronald Reagan a 100 ans | Accueil | Enfants de Rifaa, encore un effort. »

Commentaires

une question très simple M. Sorman : êtes-vous pour la dépénalisation de la commercialisation et de la consommation des drogues ?

Sur le sujet , voir mon livre En attendant les Barbares ( Livre de Poche) qui expose toutes les données du pb.

"Jacques Attali, chargé de réformer la France par le Président de la République ,veut notre Bien plus encore : il propose que les Etats interdisent totalement le tabac."

J'ai entendu Bernard Kouchner dire un jour en interview qu'il faudrait "bien en passer un jour ou l'autre par un interdiction totale".Il parlait aussi du tabac. Quel fou !

J'ai arrêté de fumer depuis le premier janvier 2011. Je le déclare solenellement la vie ne vaut d'être vécue que pour fumer. Vivre sans fumer est absolument dénué d'intérêt.

Je prévois déjà de me remettre à fumer en 2030. Si je meurs d'ici-là, quel gâchis, quelle perte de temps !

Le fumeur est quelqu'un qui prend du plaisir au nez et à la barbe des honnêtes gens, en toute innocence, et sans nuire à quiconque qu'à lui-même. Le fumeur affronte sans frémir le spectre du cancer (le véritable maître des petits chefs). Le fumeur n'est pas sain, pas conforme (fit), en mauvaise santé, non réquisitionable. Le fumeur se sabote, se mine, se vicie sachant les intentions funestes des réquisitionneurs. Voilà qui rend dingue tous les dictateurs de la terre (99% des gens, 100% chez les femmes).

"Malheureusement, l’homme est un être imparfait..."
Parlez pour vous!
"Vivre sans fumer est absolument dénué d'intérêt."
Ils sont fous ces Belges.
Euh, pardon, ces Wallons.


Pour les prix des drogues. Pour la France j'en sais rien. Mais en Suisse les drogues dures; cocaïne et héroïne toujours prohibé; les prix sont en chute libre. Mais cela ne change rien sur les problèmes sanitaires, sociaux et mafieux, conséquence de la prohibition.

Pour la clope; je trouve bien l'interdiction dans les bistrots et restaurants ( je suis non fumeur )pour la santé du personnels. Mais pour moi, cela n'a pas d'importance que se soit interdit ou non; Vu que je ne passe pas tout mon temps dans les bistrots. Mais ce que veut le maire de New York est un abus flagrant contre la cigarette.

Les USA sont bien les pays de tout les extrêmes. Tant dans certaines les libertés comme le droit d'être armés que comme dans certaines interdictions, comme de fumer dehors ou sur la plage.

D.J


Prohibition du tabac, GS trompe la mort

"Hormis le désir du pouvoir de celui qui prohibe ou sa parfaite bonne conscience, ou sa conviction qu’il sait ce qui est bon pour l’autre, puisque c’est bon pour lui, on ne discerne aucun bien-fondé »

« A la nocivité aujourd’hui avérée, consommé chaque jour par 1.3 Mds de personnes dans le monde et qui fait chaque année 5 millions de Morts » nous dit Jacques Attali!

JA qui s’interroge en plein scandale Médiator sur le silence ahurissant de nos "autorités", pourquoi on ne traite pas avec la même sévérité un produit totalement inutile, à la nocivité aujourd’hui avérée !

5 Millions de morts chaque année ! 100 Millions au 20ième siècle, à ce rythme ce seront 1 Milliard de morts au 21ième siècle… !

GS, cela vous inspire: « le désir de pouvoir » et « la bonne conscience » pour ceux qui trouvent simplement que le Massacre a Assez Duré ? Gribouille, Aucun bien-fondé?

Alain

Alain Soler décrète que le tabac est inutile : la liberté est-elle utile?

La liberté c'est dangereux. A l'instar de Mubarak, Nous sommes donc tout à fait contre.
A propos, assez émouvant:
http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=yW59LZsjE_g

Interdire un choix individuel au nom de valeurs collectives, non merci

http://fabricemorisseau.blogspot.com/2011/02/in-praise-of-darkness-tobacco.html

Que de chemin parcouru depuis : (Clin d-oeil amical):
http://www.youtube.com/watch?v=YtDy18_xfUY&feature=related

Plus sérieux.... la liberté est l'une des valeurs de la société les plus fondamentales mais partage avec paix et sécurité, le triste privilége de justifier parfois le pire... Dans ces discussions byzantines, le bon sens et le respect des autres doit l'emporter... La France a une législation assez équilibrée sur le tabac, mais aussi l'alcool avec la publicité soit interdite, soit controlée... par des avertissements et une bonne information sur les risques... De grace, comme our les religions, fuyons tous les extrémismes...

je propose une solution intermédiaire : le non-remboursement par la sécurité sociale de toutes les pathologies liées au tabac, idem pour l'alcool. ceux qui veulent fumer et boire plus que de raison pourront continuer, mais ils devront payer pour leur inconscience. cela représente des économies de plusieurs milliards d'euros chaque année pour la branche maladie de la sécurité sociale. LIBERALISME = RESPONSABILITE INDIVIDUELLE. Vous pratiquez une activité à risque de manière volontaire et consciente ? faites-vous assurer chez un assureur privé mais ne demandez pas à la collectivité de payer pour votre inconscience et votre irresponsabilité ! désolé pour les buralistes et les cigarettiers, mais ils devront se reconvertir, basta ! bien entendu l'adoption d'une telle mesure va déclencher la panique chez les fumeurs et les alcooliques, mais franchement I don't give a f**k. vous fumez, vous buvez comme un trou, debrouillez vous et ne venez plus pleurnicher comme des lâches.

Sarko demande à ses ministres de prendre leurs vacances en France... Plus ridicule, tu meurs.
Et pourquoi pas une colonie de vacances pour ministres? Inscrite dans la constitution?!
Car, tout le monde n'a pas une "Villa Carla".
Et avec ça, on voudrait que la France soit prise au sérieux, fasse autorité sur la scène internationale?!
Mais tout le monde se marre, se bidonne, se gondole, de Riad à Venise... Ah, la bouffonnerie française. Avec l'Italie, on fait la paire.

"mais ils devront payer pour leur inconscience. cela représente des économies de plusieurs milliards d'euros chaque année pour la branche maladie de la sécurité sociale"

A 5 euros par jour de droit d'assise, les fumeurs ont payé plusieurs fois la prise en charge de leur cancer. Rajouter à cela qu'on ne meurt qu'une fois, qu'ils ne coûtent pas cher en pension (décès prématuré), en allocations familiales (baisse de la fertilité).

Je propose que l'on retire MONSTERS du bénéfice de la sécurité sociale, pour son évident parasitisme de non-fumeurs, qui s'éternise, et sa méchanceté, qui le conserve et fait donc peser un surcroit de charge sur la collectivité.

Ah, ah, c'est la panique chez MONSTERS !

coucou Jeo! au fait, vous savez ce que le futur Président de droite comme de gauche devra faire après les élections de 2012 ? augmenter la CSG de 2 points au minimum, mon médeçin bien informé m'a même parlé de 3 points immédiatement pour limiter le déficit infernal de la sécu. elle est pas belle la vie en fumant des clopes Jeo ?

J'ai toujours été perturbé par la naïveté des prohibitionnistes de base : ils s'imaginent que si on interdit un produit ou une pratique, ça disparaitra.
Un jour un gauchiste était choqué que je sois pour la légalisation de la prostitution.
"La prostitution, c'est mal, après tout tu n'apprécierais pas que ta fille se prostitue". Certes non, si j'avais une fille, je n'apprécierais qu'elle se prostitue (mais je n'apprécierais pas non plus qu'elle soit éboueur avec tout le respect que j'ai pour les éboueurs), mais j'apprécierais encore moins qu'on la persécute et la mette en prison alors qu'elle n'a fait de mal à personne.

Sur un autre point, le délire hygiéniste qui mène à la prohibition pour des motifs de santé public sont le plus souvent motivés par des arguments économiques, à savoir le coût pour la sécu et donc la collectivité. Encore un domaine qui montre à quel point Milton Friedman avait raison dans Capitalism and Freedom, lorsqu'il montre que toute restriction à la liberté économique (ici l'absence de libre choix de son assurance maladie), mène à des restrictions de libertés sociétales (ou politique).

Monsters,

Les véritables parasites sont les bien-nommés accros à la santé, qui ne veulent pas lacher la rampe !

C'est singulièrement vrai en Espagne, où un honnête travailleur, qui s'est crevé la paillasse un vie durant au service de la Valeur Ajoutée et a soutenu la sobre dignité de sa vieillesse avec une maigre pension, se transforme brutalement et automatiquement en Caligula, prêt à sacrifier le genre humain à sa prostate, une fois poussée la porte de l'Hopital gratuit.

La CSG, je n'y contribue guère, je fume(ait) du côté de Waterloo, "where the french had their first taste of a Malboro".

" elle est pas belle la vie en fumant des clopes Jeo"

J'ai arrêté depuis 40 jours. Je contemple la perspective d'une vie quasi-éternelle au frais de la collectivité non sans frémir "sous le poids écrasant de la tradition judéo-chrétienne". Je vous conseille d'en faire autant au lieu de plastronner bêtement sur votre santé éclatante. Qui sait si on ne vous demandera pas des comptes, un jour ?

Vous avez raison ETF, Surtout que vos ministres concernés en étant en vacances à l'étranger, ne font les déplacements en avion avec l'argent du contribuable français.

D.J

Ramilies, hein, pas Waterloo. Confondre Malborough et Wellington, je vous demande un peu.

Mon compte est bon

En conclusion, pour combler le trou de la sécu, et vaincre au point la CSG, je préconise :

- de rembourser les cigarettes, cigares et tabac de la Semois (le meilleur au Monde , selon les connoisseurs)
- de rembourser le crack et le crystal meth
- de prohiber la méthadone et les nicorettes
- de remplacer le contenu d'une boîte de médicament commercialisée sur dix par un poison violent (qui procure une mort effroyable, de préférence, pour maximiser l'effet recherché sans soustraire trop d'individus à leur labeur éventuel)
- une fois l'effet sur la consommation médicamenteuse mesuré et stabilisé, procéder à des ajustements en augmentant ou diminuant le pourcentage de boîtes de médicament "piégées" jusqu'à équilibre du budget de la sécurité sociale.

Comme quoi, quand on cherche des variables d'ajustement, on trouve.

Cinq millions de morts chaque année dans le monde et « aucun bien-fondé » pour GS !

GS, on interdit le Médiator pour 3 à 2000 victimes des effets secondaires à coté des effets bénéfiques reconnus; à partir de combien de victimes du tabac y verriez-vous un bien-fondé puisque cinq millions ne sont pas suffisants?

On a peine à croire qu’il s’agit du même esprit, celui qui épouse les positions les plus dogmatiques des libertariens et des ayatollahs écologiques sur la libéralisation de la consommation de toutes les substances (tabac inclus) et celui qui approuve la Tolérance Zéro en matière de sécurité !

voir ce lien : http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2011/02/09/97002-20110209FILWWW00631-finlandeexcellent-eleve-contre-le-tabac.php

le gouvernement finlandais est donc un gouvernement post-hypra-nazi et les finlandais des persécutés qu'il faut libérer par une intervention militaire, n'est-ce-pas jeo ?
plus sérieusement GS, qu'en pensez-vous ?

Cinq millions de morts du tabac ? Ce chiffre ne signifie rien: les non fumeurs ne meurent donc jamais? Et si on vous interdit de fumer, que ferez-vous à la place? Le tabac satisfait des pulsions humaines : sans tabac, ces pulsions dériveront vers quelle autre consommation?

Les Finlandais ne fument pas ou peu: mais ils sont de tous les Européens , les plus alcooliques et les plus suicidaires. Il vaudrait peut-être mieux les laisser fumer.

A propos d'addiction, cher Soler,

Une des addictions les plus avérée est celle au jogging, autrefois appelée course à pied. Détérioration des tendons, surtout si ce sport n'est pas pratiqué sur un tapis (qui amortit les choc mieux que le bitume et a pitié de nos articulations).

Qui vous savez pourrait finir sur les rotules. La position de la France dans le Monde en serait considérablement diminuée.

L'intention de Jacques Attali se défend peut être en ce qu'il aurait compris que la suppression totale du tabac était inévitable, le processus hygieniste à l'œuvre ayant besoin de trouver son issue fatale pour disparaitre.
C'est un coup de pub irrésistible que d'être le "chic et logique" de service (juste avant la catastrophe inévitable).
Il sait qu'en supprimant l'occasion, celle-ci faisant le larron, une partie de la population ne sera plus tentée de fumer faute d'existence de la cigarette.
La rébellion et la réalité de la souffrance ne se feront bien entendu pas attendre, mais en attendant, il justifie habilement sa place de conseiller (aux désastres confondus) avec la bénédiction des biens-pensants. On peut comprendre le cynisme de cet homme qui peut se fournir de ce qu'il veut sans en répondre, c'est beaucoup trop tentant.

(merci à JEO pour ses variables d'ajustement, elles sont très drôle)

Pétrole : l'Arabie Saoudite n'aurait plus rien sous le pied.

WikiLeaks cables : Saudi Arabia cannot pump enough oil to keep a lid on prices.

US diplomat convinced by Saudi expert that reserves of world's biggest oil exporter have been overstated by nearly 40%.

The US fears that Saudi Arabia, the world's largest crude oil exporter, may not have enough reserves to prevent oil prices escalating, confidential cables from its embassy in Riyadh show.

The cables, released by WikiLeaks, urge Washington to take seriously a warning from a senior Saudi government oil executive that the kingdom's crude oil reserves may have been overstated by as much as 300bn barrels – nearly 40%.

Article original en langue anglaise :

http://www.guardian.co.uk/business/2011/feb/08/saudi-oil-reserves-overstated-wikileaks

Info signalée par le site auxinfosdunain.blogspot.com

Mercredi 9 février 2011 :

Moody's pointe le risque d'une restructuration des dettes périphériques.

Un analyste de Moody's a fait valoir hier que les pays "périphériques" de la zone euro, comme la Grèce, le Portugal et l'Espagne, avaient du mal à stabiliser leur niveau de dette et il a averti que le risque de restructuration avait augmenté.

Les marchés ruminent cette idée depuis des semaines au sujet de la dette grecque, dont le niveau paraît peu supportable.

Certains opérateurs se sont même positionnés sur les obligations grecques de très longue maturité pour contourner un risque qu'ils jugent imminent.

Lundi 7 février, Jean-Claude Trichet a souligné qu'un rachat de titres grecs avec une décote profiterait aux intervenants qui ont pris des paris à la baisse sur les obligations en question.

Le marché évoque dès lors l'hypothèse d'un échange de titres contre d'autres ayant une maturité plus longue.

http://www.lesechos.fr/journal20110209/lec2_marches/0201135796702-moody-s-pointe-le-risque-d-une-restructuration-des-dettes-peripheriques-.htm

Une reaction au wikileaks petrole et une reference a manicore

http://fabricemorisseau.blogspot.com/2011/02/next-crisis-is-for-2020.html

La vie humaine sacralisée

Sur nos routes la liberté de rouler faisait plus de quinze milles morts, vitesse limitée et sanctionnée, ceintures obligatoires, finie la liberté de ne pas être entravé, fini la liberté de rouler alcoolisé !

Résultat probant puisque ce sont plus de 10 milles vies épargnées chaque année!

En dix ans ce sont plus de 100 milles vies épargnées sur les routes, une grande ville rescapée de cette grande braderie quand on soldait la vie à vil prix!

Restent 4000 vies à sauver,
- mais que diable nous répond GS, les « passagers » de la route ne meurent donc jamais ?

Dans nos maisons de retraite l’été fut meurtrier faute de règles de soins adaptées et de climatisation, 20 000 victimes,
- mais que diable nous répond GS, les vieillards ne meurent donc jamais ?

Pour nos généraux la liberté d’utiliser la soldatesque comme consommables de leurs fantasmes. Aujourd’hui en Afghanistan les pertes françaises après 10 années d’engagement sont inférieures à 10 victimes par an.

Pertes pourtant considérées par certains comme insupportables pour réclamer le retour des boys à la maison.
- A quoi bon doit penser GS, les soldats ne meurent donc jamais ?

Si GS et tant d’autres se satisfont – avec tant de légèreté - des victimes de cette addiction mortelle qu’est le tabac c’est qu’ils ne veulent pas entendre les cris d’alarmes et les nombreuses plaintes, c’est qu’ils ne veulent pas voir autour d’eux tous ces quinquagénaires atteints d’un cancer du poumon qui de rémission en espoir déçu disparaissent dans la souffrance avec des regrets tardifs.

Regrets tardifs, si c’était à refaire elles seraient prêtes à signer avec le Démon du Bien !

Mais les soupirs et les prières n’y feront rien ; ces victimes que GS ne veut pas voir mourront Elles Aussi de leur addiction.

Inutile de chercher à les convaincre, pas plus qu’on n’avait réussi à convaincre nos conducteurs imprudents ; on a sauvé des vies en réduisant la liberté que procure l’ivresse de la route, en informant mais surtout en appliquant nos règlements – cette tolérance zéro –

Informons et continuons de protéger nos vies et celles de nos enfants du tabagisme, ne comptons ni sur le bon sens ni sur la bonne volonté des « malades » sous influence !

Il faut libérer le domaine public de ce burqa-tabac aux conséquences si funestes !

Quant aux finlandais qui partagent avec les russes leur gout immodéré pour les alcools forts, ils buvaient et fumaient comme leurs voisins, il parait qu’ils fument moins c’est bien !

La valorisation chez nous – par certains intellectuels & peoples des sorties alcoolisées de convivialité n’est pas sans inquiéter nos éducateurs et nos médecins !

"La valorisation chez nous – par certains intellectuels & peoples des sorties alcoolisées de convivialité n’est pas sans inquiéter nos éducateurs et nos médecins !"

Les intellectuels et les peoples sont des irresponsables; Heureusement qu'ils restent des éducateurs diplômés, des médecins compétents et des policiers habilités et habiles pour extirper la racine du mal de la société française.

http://www.youtube.com/watch?v=QSMVDK56Nt8

Attali veut carréement interdire la cigarette, les finlandais en sont sur la bonne voie tout comme New York et la Suède à interdit la pipe ( en rapport avec nouvelle interdiction d'aller aux putes).

D.J

En Gelbique,

Walkowiak écrit ceci :
"De même pour la scission de l'arrondissement de Bruxelles-Hal-Vilvorde... Lors des débats linguistiques en 1963, il a été convenu du maintien de cet arrondissement en échange de la fixation définitive de la frontière linguistique. En voulant scinder purement et simplement cet arrondissement, la Flandre revient sur un de ses engagements, tout comme elle n'a jamais tenu celui de 2001 où la régionalisation de la loi communale (et donc la nomination des bourgmestres) fut concédée en échange de la ratification par la Flandre de la convention-cadre pour les protections des minorités du Conseil de l'Europe. Ratification qui n'a jamais eu lieu !"

Comme la création de la Région de Bruxelles-Capitale votée en 1979 et réalisée en 1989 : les engagements que l'on prend envers les francophones ne valent rien dans mon pays.

Cela permet de monayer n'importe quel droit francophone cinq ou six fois.

Cela fait bien sûr partie de cette culture du mépris qui fonde la highly delusional belgitude, cette fausse modestie qui tient lieu d'identité à un pays en déshérence, auquel seuls les francophones se rattachent.

Et Sarko qui fait son émission de télé just au moment où le monde a les yeux rivés sur Cairo's Tahrir Square alors que Mubarak va annoncer sa démission d'un instant à l'autre.
Pas d'bol, décidément...
http://www.msnbc.msn.com/

Honneur aux héros... Quand la génération Internet meurt pour la démocratie:
http://1000memories.com/egypt

certaines études montrent que fumer du tabac (sans additif) est bénéfique contre la maladie d'Alzheimer

C'est du nihilisme déguisé en lucidité cette position. Très vraissemblablement la comptabilité de la prohibition du tabac aurait un solde largement positif. Le nihilisme est-il moralement défendable ?

Incroyable de voir combien les gens s'imaginent qu'ils ont des droits sur d'autres gens. On vit une époque anthropophage.

Bruno Malnati,

N'oubliez pas d'interdire la loterie, les sodas, les voitures individuelles, le sexe en dehors du mariage, etc., etc., ...

Les gens n'appartiennent pas à un monstre informe, ventriloque, stupide, étouffant, obèse, autorisé et maquillé comme une présentatrice de la RAI de 88 printemps ou une concierge parisienne.

La société n'existe pas. Désolé.

Ou, ce n'est pas parce que la société n'a ni centre ni circonférence qu'il faut la prendre pour Dieu.

http://1000memories.com/egypt

2 filles : Christine et Sally.

Est-ce que les coptes envoient leurs filles marquer des points dans la révolution du futur de demain ? Toujours est-il que du côté musulman, la révolution égyptienne est une affaire d'homme. Les filles restent à la maison : on n'est pas en Tunisie.

Du coup, la révolution est hypothéquée. Rappellons qu'au joli mois de mai, la révolution fut gagnée sans coup férir, une fois qu'il fut clair que les filles étaient du côté des manifestants. De quoi réviser toutes les idées reçues sur l'Autorité, isn't it ?

En passant, cela fait plaisir d'entendre Guy Sorman évoquer Mai 68 en parlant de sa génération (et sans begayer : http://www.youtube.com/watch?v=7xZOrWK6d4g). Je me disais bien que je l'avais déjà vu en photo en quatrième de couverture avec des pelles à tarte en guise de col de chemise !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.