Ma Photo

Actualité

  • Parution le 15 mars 2012

    Actu

    Paru le 2 novembre 2009

    Actu

    Actu

    Traductions

    Actu
    Corée

    Actu

    Corée

    Actu

    Inde

    Actu

    Etats-Unis

    Actu

    Chine

    Actu

    Pologne

    Actu

    Etats-Unis

    Actu

    Argentine

    Actu

    Corée

    Actu

    Espagne

    Actu

    Portugal

    ----------

    Actu

    Actu

    Actu

« Le Thatcherien ultime. | Accueil | le mélenchonisme dantonien »

Commentaires

Abel Chennouf était catholique d'origine Kabyle.

Les Français ne tiennent pas tant à sutout rester des Gaulois mais plutôt à pouvoir conserver les libertés démocratiques fondamentales (liberté politique, liberté de pensée, de croyance, de changer de religion, d'aimer comme on veut et qui on veut sans que les différences culturelles
ou religieuses ne soient des contraintes bloquantes voire "mortelles").

Bref, les Français sont culturellement pour le mélange et le partage des cultures mais ils ont le droit de s'interroger sur les autres cultures et religions arrivées dans leur pays.

Que dit l'Islam sur ceux qui ne sont pas musulmans ?

Allons, allons, avant que Charles Martel n'arrête les Sarrazin à Poitiers, ils déferlaient sur la France tels des hordes de Mohammed Merah qui faisait des milliers de morts par jour.

Finalement les massacres de Toulouse et de Montauban ne sont qu'une pale copie de ce qui se faisait à d'autres époques !


Et Mohammed Merah n'est pas très différent dans sa determination et son inclination à tuer à ces hordes de Sarrazins qui ont pillé la France quelques siècles plus tôt.

En fait c'est à croire que l'invasion des Sarrazins ne s'est jamais arrêtée, ou que l'histoire se remet à boucler indéfiniement...

Le père d'Abel Chennouf a dit la vérité dans cette affaire, dans des propose poignants.

En substance, il a parlé de son fils pour dire que celui-ci avait été bien élevé, avec attention, amour et autorité. Résultat : son fils n'est pas devenu un trafiquant de drogue et il a pu réaliser ses rêves personnels, en l'occurence intégrer l'armée française.

Merah s'est servi de l'idéologie islamiste pour justifier sa dérive personnelle, celle d'un gamin perdu. Arrêtons d'en faire le héraut de je ne sais quelle cause idéologique.

C'est avant tout l'histoire d'un délinquant, d'un gosse sans limite.

- "instants fondateurs".
Vous rêvez, cher taulier. Tout ceci sera bientôt noyé, submergé, oublié, dans le flot des jours qui passent.
- "Il n'est pas nécessaire [...] de s'attarder à un examen psychiatrique de ce soldat d'Allah."
Erreur. De l'Islamisme à l'exécution d'enfants à bout-portant, il y a un océan que seuls des dégénérés mentaux franchiront. Tout jeune de banlieue d'origine maghrébine ne cherche pas à devenir un djihadiste. Tout jeune désoeuvré, ou encore, tout "frère musulman", ne devient pas un monstre. La psychologie tient évidemment sa place dans ce cocktail mortel. Elle n'excuse ni ne justifie rien, mais la nier, c'est... se voiler la face.
- "L'islamisme ne fonctionne pas différemment du bolchévisme ou du maoïsme"
Tout à fait d'accord. Tous les fondamentalismes, toutes les pensées totalisantes, sectaires (même quand la secte a réussi), qui permettent, notamment, à des médiocres de se croire soudain élus, supérieurs aux autres, libérés de leur médiocrité, membres d'une caste à part, et d'exercer leur vindicte nourrie essentiellement par la jalousie et le ressentiment contre le monde "normal", sont des pensées corrosives, redoutables, terreaux fertiles de la barbarie.

Ah, Guy ! Fidèle au poste... comme nous !

D'abord expliquez-nous : de quoi relève "la dissolution de la morale dans l’idéologie" sinon de la psychiatrie et de la politique ? Vos sophismes balourds nous amuseront toujours.

Nous vous prenons aussi à instrumentaliser ce fait divers pour taper une fois de plus, comme le sourd que vous êtes, sur la Terreur révolutionnaire et le bolchevisme. Des événements vieux d'un siècle, voire de deux siècles et demi, continuent donc de vous glacer le sang. Voyons, Guy, si ce n'est pas par idéologie que des avions de l'OTAN ont bombardé l'Irak ou l'Afghanistan, comment expliquer la terreur des enfants de ces pays ? Vous êtes perdu, là, hein ?

Pour le reste, votre tolérance ainsi que votre optimisme vous honorent. Vous vous rassurez tant que vous pouvez sur le degré de colère des classes populaires, celles vous savez qui se noient dans l'alcool ou la télévision, votent FN ou brûlent des voitures... Mais après tout, chacun de nous a l'idéologie de sa classe sociale, et la vôtre, qui domine le monde, ne peut que peindre le monde en rose : cela s'appelle l'instinct de conservation.

Ah, et sinon, cher Guy, de quelle "idéologie" le crime suivant est le révélateur ?

"Le 26 février, à Stanford en Floride, un jeune homme achète des sucreries et un thé glacé avant de rejoindre le domicile de sa petite amie, la capuche de son sweat-shirt relevée sur la tête à cause de la pluie. Trayvon est alors repéré par George Zimmerman, un surveillant de quartier bénévole, présenté par la presse locale comme un Blanc d'origine hispanique de 28 ans. Après avoir appelé le 911, George Zimmerman explique au policier qu'il a en ligne que la personne qu'il suit lui semble "suspecte". L'officier de police lui demande explicitement de ne pas suivre le jeune homme et l'informe qu'une patrouille arrive sur place. Dans les minutes qui suivent, Zimmerman tire finalement sur l'adolescent, assurant l'avoir fait en état de légitime défense. Le jeune Trayvon n'était pas armé. "

Il y a aussi la France qui tient lieu d'intelligence (chez les JAF, c'est gratiné). Lire cet extrait de Franchir le Rubicon : "Autrefois la subordination des individus à leur culture était un mal social nécessaire. Elle était condition d'unité nationale et, dès lors, de survie des nations. Bref, c'était une loi sociologique implacable, inhérente au régime de la thésaurisation intellectuelle, qui impliquait le règne d'idées toujours discutables et généralement fausses. Pour obtenir l'unité culturelle indispensable à la survie des nations (.....) il fallait bien que les hommes fussent contraints de s'adapter aux idées. Le plus sûr et même le seul moyen d'y parvenir était de les mettre hors d'état de les critiquer. Bref, d'en faire des hommes peu intelligents, incapables de se servir correctement de leurs cerveaux. Mais notre régime successoral a évolué. La capitalisation s'est substituée à la thésaurisation, et elle engendre des savoirs qui sont eux-mêmes contraignants. Depuis lors, aucun homme ne peut conserver le pouvoir d'obliger d'autres hommes à s'adapter à ses idées. Le XXe siècle ne peut admettre qu'une contrainte : celle des savoirs, celle des faits. L'autorité intellectuelle est devenue la chose au monde la plus anachronique et la plus hideusement néfaste."

Louis Rovère écrit :
"Le père d'Abel Chennouf a dit la vérité dans cette affaire, dans des propose poignants" et " c'est avant tout l'histoire d'un délinquant, d'un gosse sans limite".

Mais, Abel Chennouf était catholique d'origine Kabyle.

Le frère de l'assassin est salafiste.
Les services de renseignements (DCRI) ont indiqué avoir déjoué plusieurs projets d'attentats depuis 10 ans en France dont un projet d'attentat du type de celui de Bombai (fusillades en plusieurs endroits simultanément).


Par ailleurs, il a fallu cet événement pour que des prêcheurs intégristes invités en France par l'UOIF soient avertis qu'ils ne sont pas les bienvenus :
http://www.liberation.fr/societe/01012398340-le-predicateur-qatari-al-qaradaoui-pas-le-bienvenu-estime-sarkozy


Notez, trois éléments dans cet article :


- Youssef Al-Qaradaoui est titulaire d'un passeport diplomatique du Qatar et n'a donc pas besoin de visa pour se déplacer, alors qu’on nous explique (à l’instar de Guy Sorman a dans l'émission Ce soir ou Jamais de mardi dernier) que l'émir du Qatar a une pratique modérée de l'Islam.


- Par ailleurs, l'article précise " L'Union mondiale des oulémas musulmans, que dirige Youssef al-Qaradaoui, a déclaré que la France avait refusé de lui accorder un visa, et s'en est étonné.«Nous nous étonnons et nous reprochons à la France son refus d'accorder un visa à cheikh Youssef al-Qaradaoui alors qu'il est un ouléma modéré qui a contribué à débarrasser les concepts islamiques de l'extrémisme», a déclaré à l'AFP cheikh Ali Kardaghi, secrétaire général de l'Union.

Donc, ce prêcheur "est un ouléma modéré qui a contribué à débarrasser les concepts islamiques de l'extrémisme" mais celui-ci tient toujours des propos extrémistes.


- Ali Kardaghi, secrétaire général de l'Union mondiale des oulémas musulmans a en outre affirmé que son organisation «condamne avec force l'agression terroriste de Toulouse». «Il ne convient pas de tuer les enfants et les hommes de religion en temps de guerre. Alors qu'en dire en temps de paix et dans un pays qui est notre allié», a-t-il ajouté. "

Est-ce que cela signifie que si la France n'était pas allié du Qatar (d'ailleurs dans cette phrase la France est l'alliée de qui ? du Qatar ou de l'Union mondiale des oulémas musulmans ? Et dans quel but ?), cette agression terroriste serait justifiée (par exemple comme en Syrie en ce moment ? et en particulier contre les chrétiens de Syrie)


Il est vrai que la France souhaite conclure des contrats avec les Emirats Arabes Unis, le Qatar et d'autres pays (Koweit et Dubaï) pour la vente du Rafale et d'autres armes, mais est-ce un raison pour laisser se répandre l'extrémisme en France ?

Par ailleurs, si la France prête main-forte à ces extrémistes pour prendre le pouvoir au Sud de la Méditerranée pourquoi ne voudraient-ils pas le prendre au Nord si la communauté musulmane augmente en nombre ?

Pour finir, une citation de Thomas Jefferson : " Le prix de la liberté c’est la vigilance éternelle "

Tout le discours de Guy Sorman repose sur cette proposition : l’islamisme est une idéologie. Il diffère de l’islam, qui est une religion. Notez que c’est ce que tous les médias et autorités politico-religieuses voudraient nous faire croire : pas d’amalgame !

J’attendais une démonstration de cette thèse, que je qualifiais hier de hardie. En quoi l’islamisme diffère-t-il de l’islam ? A partir de quel degré de quoi un islamiste se distingue-t-il d’un musulman ? Jusqu’à présent les islamistes étaient vus non comme «éloignés» ou «en rupture» de l’islam, mais au contraire comme des «fondamentalistes», exprimant précisément les fondamentaux de cette religion. Et si c’est bien en lisant le Coran que Mohammed Mérah est devenu islamiste, le problème n’est-il pas que chaque musulman peut devenir islamiste en approfondissant sa religion ? Le problème n’est-il pas l’islam lui-même (comme je le pense)?

Eh bien il n’y aura pas de démonstration. Guy Sorman considère sa proposition comme acquise. C’est plus pratique pour développer son point de vue. Il peut ainsi écrire quatre paragraphes sur les meurtres de Mérah sans citer une fois l’islam. Seul existe l’islamisme à ses yeux. L’islam disparaît dans le décor. Padamalgam !

Il centre alors son discours sur la notion de diversité, comme si l’islamisme dans sa recherche de pureté détestait les sociétés plurielles. Mais c’est une grossière erreur historique. L’empire turc, par exemple, s’est très longtemps accommodé de la présence en son sein de peuples et de religions divers, et on ne sache pas que les «islamistes» de l’époque s’y soient opposés. Simplement, les musulmans y avaient plus de droits que les autres, qui étaient dhimmis ou esclaves. Tout est dans le Coran, Monsieur Sorman.

Mais Guy Sorman n’hésite pas à récrire l’histoire pour les besoins de son plaidoyer. Dire que « les terroristes français de 1793 et les bolchéviques de 1917 exterminèrent tous ceux qui avaient les mains blanches, supposés aristocrates et bourgeois» est une pure invention sormanesque. A ma connaissance, seuls les Khmers rouges et les gardes rouges chinois ont procédé ainsi.

A l’histoire revisitée répond l’actualité fantasmée : la fameuse «minute de silence» dans les écoles françaises, qui aurait magiquement fait communier tous les petits Français dans le «vivre ensemble» qu’on essayait en vain de leur fourguer depuis trente ans ! (Tiens, cela ça n’est pas de l’idéologie, peut-être ?). Bientôt tous les petits Juifs qui avaient fui nos écoles publiques parce qu’ils se faisaient agresser par les petits musulmans vont venir en foule se réinscrire, même d’Israël!

En quoi l’islamisme diffère-t-il de l’islam ? La question est posée, mais Guy Sorman n’y répondra pas.

"A partir de quel degré de quoi un islamiste se distingue-t-il d’un musulman ? "

Par exemple en ce qu'il s'intéresse au pouvoir, ce qui n'est aucunement le propre du musulman, simple croyant. (Nous faut-il tout faire à votre place, Guy ? Nous vous aimons bien mais...)

Une vidéo ou l'on voit un ressortissant Suisse Tariq R. parler de l'élection présidentielle en France.

Les musulmans de France et l'élection présidentielle : Tariq Ramadan :

http://www.youtube.com/watch?v=VJst9rVGHjQ&feature=related

Le même Tariq R. qui vient de prendre la direction d'un centre d'étude islamique au Qatar.

D'autres vidéos ou il mélange politique et religion (à moins qu'il ne parle de religion que pour parler de politique ?) :

Dr. Tariq Ramadan - Mosquée Villeparisis :

http://www.youtube.com/watch?v=1iihGreyEqA&feature=related

http://www.youtube.com/watch?v=g8URtemQBQQ&list=UUmElI2_94lrabX_plSbah1Q&index=4&feature=plcp

Est-ce que ce type de discours serait facilement accepté s'il venait d'un religieux catholique ?

Un dernier pour la route : lisez dans cette page le témoignage de Cédric (25 mars à 19 h 17 ) :

http://www.dreuz.info/2012/03/une-prof-de-toulouse-temoigne-mohamed-est-mort-mais-il-y-en-a-dans-lombre-prets-a-se-reveler

Je cite :

" Bonjour à tous,
Je suis professeur à Cannes, dans un lycée public de milieu de tableau. Mardi 11h un gros, gros noyau (+/- 10) d’élèves de la classe d’une collègue a refusé (avec revendications identitaires à l’appui) d’observer la minute de silence ordonnée par M. le Ministre. Une amie qui travaille en collège, un des plus mal fréquentés de Nice, m’a confirmé ce que l’on savait déjà : la minute de silence n’a été respectée dans aucune classe (sauf exception… peut-être) , et des drapeaux palestiniens (ou algériens) ont été sortis."

Fin de citation et Vive la France

En effet.

Dire que c'est la France qui a été visée est partiellement vrai. Mais dire que toujours les mêmes : les Juifs, ont été visés, c'est vrai aussi.
On a beaucoup entendu de crétins affirmer péremptoirement du haut de leur ignorance que le climat politique, la "libération de la parole" suscitait la haine et provoquait ces crimes (ces gens pensaient, comme d'habitude, que le criminel était néo-nazi alors que, comme d'habitude, il était islamiste).
On a beaucoup moins entendu les rares gens lucides qui disent que si climat il y a, il vient des médias français antisémites qui ne cessent de déverser dans notre pays la propagande palestinienne/d'extrême-gauche selon laquelle Gaza serait une "prison à ciel ouvert" (Henri Guaino). Une presse antisémite qui s'enthousiasme pour le vieillard indigne et antisémite Stéphane Hessel qui déclarait le 22 janvier 2011 au Frankfurter Allgemeine Zeitung :« Qu’à coté de l’occupation israélienne, l’occupation nazie paraît inoffensive ». Voilà le message subliminal que la presse française distille jour après jour : les Israëliens sont des nazis, Nethanyahu est un monstre, le "juif dominateur" cher à De Gaulle (autre figure indigne, antiaméricaine et antilibérale que la France adore), et on nous dit "nouveau bombardement sur Gaza" comme si Gaza était un petit pays agressé, et comme si le bombardement ne concernait pas une batterie de missiles prêts à être tirés sur des maisons, des écoles, des hopitaux de la seule démocratie du Proche-Orient.
Non, on préfère s'étonner de ce que jaillisse dans l'esprit d'un Mohammed Merah l'idée qu'il faut "venger" les palestiniens. D'où cette idée a-t-elle bien pu lui venir ?
Eh bien du Monde, de TF1, de France 2, etc... Mais aussi de la classe politique, dans laquelle il est de bon ton de pleurer sur le sort des palestiniens sans jamais songer que leur ennemi n'est pas Israël mais le Hamas et la propagande persistante de Nasser et du KGB sur la nation palestinienne.

Philipe Fabry déplore la "propagande palestinienne/d'extrême-gauche selon laquelle Gaza serait une "prison à ciel ouvert"...

Ah, vous allez nous apprendre, Philippe Fabry, que c'est totalement faux, que Gaza est un paradis de liberté et d'abondance, que les avions et hélicoptères de Tsahal ne surveillent pas le territoire en permanence, que les frappes "chirurgicales" n'ont pour but que de débarrasser la terre de quelques insectes sans avoir aucunement pour conséquence de maintenir une population dans la terreur, que les marchandises circulent librement entre Gaza et l'étranger, qu'Israël n'a rien à voir avec l'accès extrêmement limité à l'eau et à l'électricité de la population gazaouie, etc. ?

Voulez-vous nous expliquer, Philippe Fabry, pourquoi Israël, au mépris de toutes ses promesses, de toutes les pressions y compris américaines et de toutes les résolutions de l'ONU, continue de construire des logements strictement réservés aux juifs en Cisjordanie ?

Les Israéliens ne sont pas des nazis, mais vous êtes vous-même, Philippe Fabry, un négationniste au sens strict du terme : vous niez la réalité, vous vous refusez à admettre les faits, vous refoulez statistiques, enquêtes de terrain et compassion élémentaire pour la souffrance de centaines de milliers de gens, vous êtes un idéologue.

Voyons, Guy, réagissez bon sang ! Vous vous êtes endormi pour toujours sur vos lauriers ?

La belle au bois Sorman...

"les terroristes français de 1793 et les bolchéviques de 1917 exterminèrent tous ceux qui avaient les mains blanches"

quelle perle !

guillotinés de la Terreur : un millier. 28 millions de mains sales ?

quant à Lénine, au bilan chiffré certes largement supérieur, il s'intéressait plus aux choix politiques qu'aux mains.

«Merah s’apprêtait à diffuser les vidéos qu’il avait prises de ses meurtres accompagnées de versets du Coran» (Les journaux).

«L’islamisme n’a rien à voir avec l’islam» (Guy Sorman et tout le reste de la nomenklatura politico-médiatique)

Oh ! Le parfait sophisme pour nos palais sensibles ! Merci Cyrano34 ! Vous voulez donc nous dire que vous prenez tellement au sérieux ce tueur fou que vous le croyez sur parole quand il vous dit qu'il a fait ça au nom du Coran ? Vous êtes le dupe de ce terroriste ? Il vous vit qu'il est musulman, et même si sur tout le reste vous le considérez comme un fou et un imbécile, là vous le croyez ? Et il ne se serait pas dit musulman, ça vous aurait manqué, hein ? Il vous fallait un appui pour vos thèses, pas vrai ? Décidément, il n'y a pas meilleurs amis que les salafistes et islamophobes. Il devraient se réunir, tiens, et former ensemble le parti de ceux qui veulent continuer à s'engueuler, s'insulter, s'assassiner. Extrémistes de tous les pays, unissez-vous !

« Ceux qui nourrissent la haine la plus violente contre les Fidèles sont les Juifs et les idolâtres »[Coran 5/85]

« S’ils se détournent du chemin de Allah, saisissez-les, tuez-les partout où vous les trouverez! » [Coran 4/89]

La plupart des musulmans ne prennent bien sûr pas cela au pied de la lettre. Mais pour les autres, pour les gens de tempérament plus violent, l'ennui est que le Coran contient effectivement de quoi justifier leurs exactions. Le nier ne règle pas le problème.

"Les Israéliens ne sont pas des nazis, mais vous êtes vous-même, Philippe Fabry, un négationniste au sens strict du terme : vous niez la réalité, vous vous refusez à admettre les faits, vous refoulez statistiques, enquêtes de terrain et compassion élémentaire pour la souffrance de centaines de milliers de gens, vous êtes un idéologue. "

Vous avez déjà vu beaucoup de prisons avec un hôtel 5 étoiles ? http://jssnews.com/2011/06/13/reportage-video-sur-le-dernier-hotel-5-etoiles-de-gaza/

Vous voulez des statistiques ? En voilà une : le taux de mortalité de Gaza (3.4/1000)est inférieur à celui de l'Algérie(4;6/1000). Les enfants palestiniens doivent être vengés (tx mortalité infantile : 18/1000)? Que dire alors de ceux de Tunisie (22/1000) d'Algérie 27/1000) et du Maroc (29/1000) ? Et encore d'autres choses bien surprenantes ici : http://www.europe-israel.org/2010/10/gaza-quelle-drole-de-crise-humanitaire-par-jean-patrick-grumberg/

Alors, c'est qui le négationniste ?

Si ça peut en éclairer certains :

L'Islam et les Juifs

Ce qui s’est passé à Médine qui ne passe pas

Par Philippe Simonnot pour Nouvelles de France

http://www.ndf.fr/nos-breves/26-03-2012/lislam-et-les-juifs#.T3GVRtmHEe4

C'est bien, M. Fabry, vous avez toutes sortes de statistiques frivoles prêtes à être brandies, et sans doute beaucoup aussi de liens vers des sites pro-israéliens qui ne manqueront pas de nous raconter dans le menu détail qu'on vit à Gaza comme au Qatar... (A propos nous aimons bien votre anecdote sur l'Hôtel 5 étoiles... C'est le seul que vos amis ont trouvé sur ces 360km2 et au milieu de près de 2 millions d'habitants ? Ce n'est pas beaucoup, vous en conviendrez...) Citons l'ONU, ce sera moins partisan, et une info toute fraîche : http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=27822&Cr=Isra%EBl&Cr1=Palestiniens

Il y en a, M. Fabry, des centaines d'infos de ce genre. Toutes plus fraîches et fiables que les vôtres. Cessez de lire vos amis, allez lire ne serait-ce que des témoins neutres. Informez-vous. La propagande ne vous mènera nulle part.

" Ah, vous allez nous apprendre, Philippe Fabry, que c'est totalement faux, que Gaza est un paradis de liberté et d'abondance, "

C'est en tout cas pas le Hamas qui va rendre Gaza en paradis. A part de le leur promettre en tant que martyr.

D.J

@ Le fan-club,

" que les marchandises circulent librement entre Gaza et l'étranger, qu'Israël n'a rien à voir avec l'accès extrêmement limité à l'eau et à l'électricité de la population gazaouie, etc. ? "


Sur la seule journée de lundi dernier, 4882 tonnes de marchandises ont été livrées à Gaza depuis Israël. Il faut rapprocher ce chiffre presque quotidien aux 1000 tonnes de marchandises que transportaient les bateaux humanitaires pour Gaza.

Terrible blocus. Abjecte, criminel, inhumain.

Israël, l’état voyou, le seul état colonial au monde, qui a fait des habitants de Gaza les otages d’une horrible prison à ciel ouvert (dont la porte de derrière sur l’Egypte est ouverte), a livré à Gaza entre le 22 et le 28 janvier 2012 :

35 tonnes de fruits et légumes
100 tonnes de céréales
4 tonnes d’huile alimentaire
44 tonnes de viandes, de poulets et de poissons
13 tonnes de riz
21 tonnes de produits laitiers
181 tonnes de produits alimentaires divers

Mais aussi :
341 tonnes de matériaux de construction
84 tonnes de nourritures animales
81 tonnes de carrelages et matériels de plomberie
38 tonnes d’équipements électrique

Mais aussi :
39 tonnes de produits agricoles
37 tonnes de produits d’hygiène
132 tonnes de produits humanitaires
23 tonnes de vêtements et chaussures
5 tonnes de médicaments et d’équipements médicaux.

Mais aussi, 553 tonnes de gaz de cuisson.

Et justement, concernant ces 553 tonnes de gaz de cuisson, une grave crise qui pourrait réanimer de plus belle la révolte, a commencé à quelques kilomètres de là en Egypte.

Car selon Arab Times (1), les égyptiens n’ont plus de gaz pour se chauffer et faire cuire la nourriture.

Les bouteilles de gaz, les « ambooba », largement subventionnées par l’Etat, sont utilisées dans la presque totalité des habitations égyptiennes, et le gouvernement n’a plus les moyens de payer la facture. La population se retrouve réduite à faire de longues heures de queue dans l’attente des rares camions de livraison.

Mieux vaut être un pauvre palestinien de Gaza gavé d’aides venant de l’Union Européenne, que bourgeois en Egypte.

Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

(1) http://www.arabtimesonline.com

"Voulez-vous nous expliquer, Philippe Fabry, pourquoi Israël, au mépris de toutes ses promesses, de toutes les pressions y compris américaines et de toutes les résolutions de l'ONU, continue de construire des logements strictement réservés aux juifs en Cisjordanie ? "

Apparemment ma réponse là-dessus a sauté, peut-être trop longue. Je renvoie donc directement, sans citations, à l'article de Guy Millière : http://www.dreuz.info/2011/08/pour-en-finir-avec-les-mensonges-sur-israel-le-proche-orient-et-la-judee-samarie-guy-milliere/ montrant qu'on ne saurait parler de "colonisation" en Cisjordanie, puisque ce sont là des territoires qui ont été ANNEXES de force par la Jordanie après le refus du monde arabe du Plan de partage, suivant lequel ils auraient dû reconnaître l'Etat d'Israël, à quoi ils ont préféré l'agression militaire. A cette occasion, la Jordanie a procédé à l'expulsion des habitants juifs. Et aujourd'hui les Juifs qui viennent s'installer sont traités de "colons".

@ fan club. Où avez-vous lu que je considère Mohamed Mérah comme un fou?

Je le tiens au contraire pour un disciple parfaitement conscient de Mahomet lequel, selon les hadiths, aurait dit : « Le Jour du Jugement dernier ne viendra pas avant que les musulmans ne combattent les juifs, quand les juifs se cacheront derrière les rochers et les arbres. Les rochers et les arbres diront, O Musulmans, O Abdallah, il y a un juif derrière moi, vient le tuer. Seul l'arbre du Gharkad ne le dira pas, parce que c'est un arbre des juifs » (rapporté par Boukhari et Moslem).

J’ai trouvé cette délicieuse citation dans la charte du Hamas, que vous pouvez consulter sur Wikipedia. Le Hamas, démocratiquement élu par les Gazaouis une fois qu’Israêl se soit volontairement retiré de Gaza en signe de paix.

Si tous les musulmans qui ont tué ou tenté de tuer au nom d’Allah étaient des fous, cela ferait une immense cohorte depuis quatorze siècles.

Traiter les islamistes de fous est évidemment la façon la plus facile de nier le problème de leur lien avec l’islam. Je me désole que la grande majorité des Occidentaux pratique cette dérobade digne de l’autruche.

Mais qu’en plus quelqu’un comme Guy Sorman voie dans les réactions au crime de Mérah un «progrès par rapport au temps de son enfance», un «moment fondateur d'une société plus tolérante de sa propre diversité», alors là je trouve que c’est pousser l’auto-aveuglement jusqu’au délire !

J'aime beaucoup tous ces non-musulmans qui nous expliquent ce qu'est le vrai islam.

En tous les cas, je vois des musulmans revendiqués qui commettent des attentats au nom de l'islam. Alors, savoir si c'est le vrai islam ou pas ...

Comme vous dites, Monsieur Boizard : savoir si c’est le vrai ou le faux islam n’est pas la question.

C’est comme pour le communisme : n’a-t-il pas fait suffisamment de dégâts en un siècle pour enlever tout intérêt à la question de savoir si on a vu le «vrai» ou le «faux» communisme ?

C’est pourquoi je ne comprends pas votre première phrase. Pourquoi un non-musulman n’aurait-il pas le droit de parler de l’islam ? Quatorze siècles d’observation de ses réalisations ne suffisent-ils pas ?

Mr Boizard, on nous prétend que le vrai islam est l'islam modéré et je me demande si cet islam-là n'est pas une création des non musulmans justement.
Où sont-ils à manifester en masse pour la liberté religieuse, pour la liberté de presse, pour la liberté de l'orientation sexuelle, pour la liberté d'entreprendre, etc. pour le libéralisme en bref.

Je ne comprends pas la position de Mr Sorman de voir du libéralisme dans l'islam.
Et voir un rapprochement entre communautés suite aux tueries de Merah est pour le moins suréaliste (si pas insultant pour les victimes). Encore quelques enfants juifs tués de sang froid, et hop, nous vivrons enfin dans une société multiculturelle française tolérante. Absurde.

http://aboudjaffar.blog.lemonde.fr/2012/03/09/then-it-comes-to-be-that-the-soothing-lightat-the-end-of-your-tunnelits-just-a-freight-train-comin-your-way-no-leaf-clover-metallica/

Al Qaeda a réussi son coup, grâce aux révolutions démocratiques, Al Qaeda cad l' Islam va être la force dominante dans tout l' Afrique du Nord et ensuite au Moyent Orient. Les Salafistes ou frères musulmans (émanation du Hamas) percent dans tout les pays Islamiques , Inch Allah. Les Jihadistent Syriens opéraient en Irak contre les US puis reviennet dans leur pays , foutent le bordel au point de pouvoir renverser le Chiite laic El Assad avec cerise sur le gateau l' aide de la France et des USAs. Al Qaeda a renversé avec l' aide de l' Occident le laic Kadafi. Depuis le 11 septembre, nombre de personnes dans le monde ont lu le Coran, l' écriture divine. Lisez Al Qaeda dans le texte de Gilles Kepel, en fait Al Qaeda ne répète que les versets purifiés du Coran. L' Afrique exploité par l' Occident et l' Inde s' islamisent en masse puis ensuite la Chine, la Russie (20% de musulmans, 30 à 40% des jeunes), puis ensuite les Amérindiens, etc... La burqa est devenu banale dans les villes. Le Pen fait de la pub sur l' islamisation de la France en fait c'est l' expansion de l' Islam dans le monde entier Afrique et Asie en tête, d' ailleurs moins en Europe. Prosternez vous devant Allah!

Ah ah, bien, alors, dans le désordre, si vous le permettez.

AM : "Où sont-ils à manifester en masse pour la liberté religieuse, pour la liberté de presse, pour la liberté de l'orientation sexuelle, pour la liberté d'entreprendre, etc. pour le libéralisme en bref."

Vous n'avez pas entendu parler du "printemps arabe" ? La plus belle révolution que le monde ait connue depuis... quand ? Révolution tunisienne, yéménite, égyptienne, libyenne, syrienne et en partie algérienne et marocaine, durant laquelle des centaines de milliers de jeunes et moins jeunes gens, hommes et femmes mêlés, qui se disaient musulmans (il suffisait pour s'en convaincre de les voir crier "Allah est grand" sur la place Tahrir le jour de la chute du dictateur) réclamaient précisément toutes ces libertés, tout en sachant bien que ce ne sont pas des Frères musulmans qui les leur donneront...
Ceci répond à votre : "Je ne comprends pas la position de Mr Sorman de voir du libéralisme dans l'islam." L'islam, cher ami, est soluble dans la démocratie, la preuve étant que pour un Merah, des millions de musulmans en France vivent leur culte pacifiquement et participent à la vie de la cité.

cyrano34 : "Le Hamas, démocratiquement élu par les Gazaouis une fois qu’Israêl se soit volontairement retiré de Gaza en signe de paix."

Vous blaguez, j'espère... Non ? Alors, vous êtes une blague. Israël ne s'est pas retiré de Gaza en signe de paix mais pour avoir la paix, laisser le Hamas remporter les élections, mettre le territoire sous surveillance et coloniser encore plus vaillaiment la Cisjordanie où l'Autorité palestinienne est déjà sous contrôle.
Sinon, vous ne devriez pas jouer à ce petit jeu du "ils ont tué"... Savez-vous que les juifs et les chrétiens aussi ont massacré ? Combien de chrétiens tués par les juifs pendant les premiers siècles après JC ? Combien de juifs tués par les chrétiens durant les siècles qui ont suivi ?
Evitez aussi le petit jeu du "Coran a dit". Voulez-vous qu'on ouvre le Talmud ? On y trouvera tout ce qu'il faut pour que des extrémistes y trouvent confirmation de l'infériorité des non-juifs.
En Israël comme en Palestine, ce sont les laïcs et les démocrates qui doivent l'emporter, nous sommes d'accord je pense. Mais cela suppose que la puissance occupante écrasante qu'est Israël cesse de nier la martyr et l'humiliation qu'elle fait subir à des millions d'êtres humains.
Mais il faudrait pour prendre conscience de ce problème prioritaire commencer par cesser de croire les fariboles de Mrs Millière et Grumberg, propagandistes au petit pied que les études de terrain les plus neutres contredisent de A à Z.

Quant à l'islamo-machin, la seule phrase : "La burqa est devenu banale dans les villes" montre toute l'étendue du sérieux de ce garçon. Je répète pour les malcomprenants : l'islam est soluble dans la démocratie, l'islamisme radical trouvant son origine dans les ghettos, le sentiment (plus ou moins justifié) de persécution et la misère. Cassons les ghettos, contestons nos dominations diverses et variées, prenons-nous en à la misère, et cette anomalie contextuelle qu'est Al-Qaeda disparaîtra de soi-même, évidemment.

Cette affaire Merah se complique chaque jour davantage :

http://www.20min.ch/ro/news/dossier/tueur/story/Merah-aurait-eu-l-appui-des-services-secrets-28436195

@ Cyrano

Je n'ai peut-être pas été assez clair : j'ironisais sur les non-musulmans qui tiennent absolument à nous faire croire que le "vrai islam" est une religion d'amour, alors que la simple observation de l'actualité et, comme vous dites, des siècles d'expérience de contact avec l'islam prouvent le contraire.

Nous constatons que votre lourde ironie, Boizard, ne sait pas quoi répondre aux faits : il y a eu des siècles de paix dans le monde islamique et des siècles de guerres et de massacres dans le monde chrétien. Cela n'accrédite pas plus l'un que ça ne discrédite l'autre.
Et puis, comment expliquez-vous la très faible importance de l'islamisme radical dans les mouvements de libération des pays colonisés ? Pourquoi l'islamisme radical n'est apparu que dans les 30 derrières années ?
Si vous refusez que tout phénomène est déterminé historiquement, vous vous condamnez à ne rien comprendre et à manier pour le restant de votre vie une ironie de plomb qui ne vous honore pas.

Pour un Français musulman qui se prend pour un Djihadiste, combien de Français musulmans se sont engagés dans l'armée française et combattent en Afghanistan. De ceux-là nul ne parle.
Il est symbolique qu'un Français musulman ait tué deux Français musulmans en uniforme : un désintégré contre deux désintégrés. Quand on consulte l'histoire des musulmans, il en ressort que les querelles internes les ont plus occupés que d'agresser les infidèles. De même, les grandes guerres en Europe n'ont cessé d'opposer des chrétiens entre eux. J'écris ce commentaire depuis Zagreb où, en 1995, hier , catholiques croates et serbes orthodoxes , chacun béni par son clergé, s'entretuaient en un combat commencé 5 siècles plus tôt.

@ Frank Boizard : OK. J’ai compris.

«L’islam est soluble dans la démocratie» nous dit fan-club.

Evidemment. Le nazisme aussi l’était. Au début. Erdogan nous aide à comprendre quel usage veulent en faire les musulmans : "Nous vous conquerrons par vos valeurs démocratiques, nous vous dominerons par nos valeurs musulmanes." Il faut lire ce que nous promettent les leaders musulmans. Les Allemands auraient dû lire Mein Kampf et le prendre au sérieux. Il faut lire le Coran, la Sira, les hadiths et les prendre au sérieux.

Il ne faut pas faire semblant d’ignorer que tout bon musulman doit contribuer à imposer la charia comme seul fondement de la société civile. Or justement, la charia et le libéralisme, ça fait deux.

Il nous dit aussi «L’islamisme radical trouve son origine dans les ghettos»

Ah bon ? Ben Laden était sans doute un produit des ghettos de Ryad, et ses comparses du 11 septembre, Mohammed Atta et les autres, tous étudiants ou ingénieurs, aussi ?

Et Mohammed Mérah, produit d’un ghetto ? Quel ghetto ? Vous rigolez ! Les dizaines de milliards le la politique de la ville ont vraiment été dépensés dans les quartiers.

Le malheur c’est que justement, Mohammed Mérah a passé douze ou quinze ans de sa vie sur les bancs de l’école républicaine à la française, à écouter les discours antiracistes de ses profs et leurs dénonciations du passé colonialiste de la France. C’est cela qui m’inquiète. Dans cette même école où Guy Sorman croit que va se produire magiquement la communion dans le «Vivre ensemble».

Comme remède au danger islamiste, fan-club appelle les Français à se mortifier : «contestons nos dominations diverses et variées». Mais cela fait trente ans que la presse, les enseignants, les hommes politiques de ce pays font repentance ! Comment voulez-vous que les jeunes étrangers aient envie de s’assimiler à un peuple qui se mortifie de la sorte ?
Ah! Fan-club nous dit : tout ça finalement c’est de la faute d’Israël.

Rien de nouveau sous le soleil, donc.

Nous ne croyions pas avoir un jour envie de vous serrer dans nos bras, Guy ! Vous valez mieux que vos lecteurs, tout compte fait...

" il y a eu des siècles de paix dans le monde islamique "

Il faudra me donner ces dates quand il n'y a eu aucun conflit pendant des siècles entre musulmans.

D.J

Guy Sorman ne répond pas à nos arguments ni à nos questions.

De temps à autre il laisse tomber une (brève) pensée du «maître» entre deux avions.

Pour lui ce n’est pas un forum, mais un soliloque.

Ca va, j’ai compris. J’irai discuter ailleurs. Je le laisse avec son fan-club, c’est tout ce qu’il mérite.

Où est passée notre longue réaction aux délires de Cyrano34, Guy ? Censurée ?

Le fan-club: arrêtez de nous prendre pour des cons. Elles en sont où vos révolutions? Quand vous avez enlevé les islamistes, les démocrates étaient ultra minoritaires.
Quand le père de Mérah prétend parler pour l'Algérie, où sont-ils les Algrériens de France ou d'ailleurs à se dissocier de ses propos?

Si les Musulmans modérés pouvaient utiliser leur énergie non pas à contrer ceux qui soit disant feraient des amalgames, mais bien les musulmans qui parlent en leur nom, alors, leur cause avancera.

Je ne vois ici en Belgique qu'islamisation. Aux attentats musulmans, les "modérés" répondent par exigence du voile ou de hallal ou de lieux de prière...

Vous croirez vraiment qu'un gars qui se promène avec la croie gammée tatouée n'a pas de sympathie avec le nazisme mais s'intéresse uniquement à l'art grec? Que le voile n'est symbole de rien? La nourriture non plus?

Stop avec ces manipulations. Que les musulmans modèrent leur prétention, qu'ils arrêtent de vouloir nous faire bouffer de la religion toute la journée en rendant la co-existence impossible.

Bon sang, fallait-il vraiment pendre le dernier bougeois avec les tripes du dernier curé, si c'était pour le remplacer par des imams. Allez les interroger sur l'avortement, les libertés sexuelles, la contraception, la monogamie,les juifs, les autres religions, les athées, etc. plutôt que postuler l'existence d' un islam modéré qui tolérerait la différence.

Dommage que GS ne réponde que de très loin. J'aimerais beaucoup tenir sa position. Elle est bien plus facile à tenir que de passer pour raciste.

Mais oui, les militaires, personnes intégrées ont été désintégrés par Merah. Et pourtant, il s'en est suivi un débat sur l'intégration justement. Sur celle de Mérah. La France n'en a pas fait assez pour Mérah.

Je le redis. Les musulmans doivent manifester en masse contre l'intégrisme et arrêter de faire des procès à ceux qui leur reprochent de ne pas le faire. Des intégristes parlent en leur nom et ils les laissent faire. La distinction des uns et des autres est impossible.

Ce que les "modérés" devraient faire, c'est supprimer toutes les mentions appelant au meurtre des infidèles de leur livre.
De sorte qu'un jeune ouvrant ce livre effectivement n'y lise qu'amour et paix, plutôt que des passages guerriers qu'il sera libre d'interpréter comme il l'entends

Si l'on encroit les modérés, ces mentions sont de toutes façons "obsolètes".

Tant que cette mise à jour ne sera pas faite...

Eh bien, grattez-les et vous voyez pousser une petite flamme tricolore sur leur langue, pas vrai... Voilà AM qui parle des "musulmans" pris dans leur ensemble (exactement de la même manière qu'une autre extrême-droite s'en prend actuellement aux juifs pris dans leur ensemble et leur idéologie "talmudo-sioniste") et d'une "islamisation" de l'Occident dont chacun peut voir qu'elle est très relative, puisqu'elle consiste en France à réclamer (sans succès) de pouvoir porter le voile quand on en a envie...

Et puis on voit tout le mépris qu'a ce pauvre AM pour, non pas les musulmans, mais bien les Arabes, sinon il se dépêcherait, au lieu de croire voir des islamistes à chaque coin du Maghreb, de soutenir par le combat et l'optimisme les millions de jeunes gens qui se sont là-bas élevés contre toute tyrannie, qu'elle soit islamiste ou pro-occidentale...

Et puis vraiment, toutes ces généralités stupides et paranoïaques à partir d'UN Merah, un sur des millions de musulmans qui détestent ce Merah et tout ce qu'il représente, mais ne sont absolument pas structurés, pour des raisons à la fois religieuses et sociales, et donc ne peuvent pas le faire savoir à des crétins comme AM.

Ah, si les salafistes n'existaient pas, les lepénistes les inventeraient...

Nul n'est censuré sur ce blog.

Votre magnanimité vous honore, cher Guy. Bon, alors c'était une fausse manip...

Le Coran est (inévitablement) un ouvrage archaïque, qui contient un peu tout et son contraire. Les appels à la paix et à la guerre, la tolérance et l'intolérance, etc. Les versets les plus récents abrogeant les plus anciens.
Comme les sourates ne sont pas disposées en ordre chronologique, mais en fonction de leur longueur, il y a d'emblée de quoi semer le confusion chez tout croyant de base.
Les mystiques prétendent que le Coran peut se lire à sept niveaux différents (au moins), qu'il y a des sens cachés partout, et que l'interprétation du Coran n'est qu'à la portée des "éclairés". Bon. Voilà qui nous avance bien.
Les Hadiths (la tradition du prophète) est une compilation de soi-disant faits et gestes du prophète, dont on immagine sans peine qu'il a été en majeure partie écrit par d'autres pour servir leurs intérêts ou idéologies du moment.
Bref, une belle pagaille.
Ceci étant, l'obscurantisme n'est pas l'apanage de l'Islam. Il y a ici, aux USA, une vaste flopée de fondamentalistes "chrétiens" qui vous affirment que la bible est infaillible, que la terre a 5000 ans, que la parousie est imminente, et qu'Obama, c'est le diable.
C'est pourquoi la ligne de démarcation n'est pas entre telle ou telle religion. Mais entre les laïcs (religieux ou non) et les non-laïcs.

C'est un peu court, Fan Club. Vous arrivez à l'insulte, mais n'est-ce pas le seul argument dont vous êtes capable? (soit on prend tout l'islam en disant "y sont gentils et libéraux" soit on est raciste".) Vous vous déforcez, mais votre position de gentil est tellement commode. Je l'envie.
Je vous signale par ailleurs qu'il n'y a pas qu'un seul Mérah... Rien que cette semaine-là, en Belgique il y a eu un assassinat d'imam + un "dingue" qui fonce dans la police, et en France un autre attentat dans une mosquée. Que des fous?
Est-ce que pour vous les Lepénistes sont libéraux? Un peu comme pour GS, les musulmans le sont? Je veux parler de la défense de la liberté d'expression, de presse, de l'orientation sexuelle, liberté d'entreprendre, etc. Ne pas vouloir "gratter" un peu sur ces thèmes-là un lepéniste (ou l'extreme-gauche) ou un "musulman modéré" c'est se voiler la face...

Vous parliez vous-même des récupérations des Frères Musulmans, mais si j'en parle moi, je suis raciste! Vous êtes de mauvaise foi.
Qu'a fait la masse d'origine immigrée ici en Europe pour soutenir les démocrates de là-bas? Pas plus qu'elle n'agit pour défendre les acquis de nos démocraties contre les islamistes... Et quand les démocrates d'ici se bougent contre les islamistes d'ici, ils sont traités de racistes... (traitres s'ils sont immigrés!) et on leur demande ce qu'ils font pour soutenir les démocrates de là-bas...


Saku, tout à fait d'accord. Les musulmans modérés, ou immigrés de culture musulmane, devraient renouveller leur livre ou organiser leur église derrière un représentant qui respecte l'autre (qui les représente si ce n'est leur livre?). Mais bon, demander cela, c'est faire l'amalgame... de gens qui ne font rien pour se distinguer de l'islamisme.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.